Le secret pour convaincre un fond d'investissement

Publie le 28 Mars 2019 14:07

 Vous avez un projet dans la santé et vous vous demandez comment convaincre des investisseurs pour obtenir des fonds ? Retrouvez des éléments de réponse dans cet interview de Fabienne Berthet, membre du réseau d'Angels Santé

 

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours en deux lignes ?

 

Scientifique de formation, expérience en industrie pharmaceutique et conseil en santé, j'ai découvert le monde de l’investissement et de l’entrepreneuriat lors de mon executiveMBA et ai souhaité rester en lien ensuite. Devenir business angel en santé m’a permis de consolider ce lien avec ces univers.

 

Sur quoi fondez-vous votre première impression lors de la présentation d’un projet ?

 

• L’équipe, la complémentarité des fondateurs, leur personnalité
• Le projet, son aspect innovant technologique ou son nouveau modèle d’affaire
• Le coup de cœur qui est implicite, difficile à expliciter
 

 

Quelle est l’erreur la plus commune dans les business plans qui vous sont présentés ? Avez-vous un exemple ? 

 

• Les porteurs de projet, lorsque le projet est trop en avance par rapport à l’acceptation marché ou l’environnement règlementaire, devraient construire une preuve de concept solide (prototype, cas d’usage, résultats expérimentaux…) avant de lever des fonds en capital d’amorçage afin de diminuer le risque déjà fort pour les investisseurs et les convaincre. Collecter des fonds non dilutifs (subventions publiques…) le plus possible pour élaborer cette preuve de concept.
• Exemple d’erreur courant en santé : se référer à des résultats décrits dans la littérature scientifique (résultats bibliographiques) pour justifier un chainon de la preuve de concept sans chercher à reproduire ces résultats en propre afin d’avoir une preuve de concept totalement éprouvée par la start-up. On a besoin de voir l’ensemble des résultats concrets et propres à la start-up pour porter crédit au POC.

 

Quelles sont les 3 qualités à réunir absolument pour déclencher votre intérêt ? 

 

• Un projet fort
Une équipe forte
• Une écoute, une humilité

 

Quelle serait pour vous une erreur rédhibitoire lors de la présentation ? Avez-vous un exemple ? 

 

L'erreur est de trop présenter les aspects scientifiques et technologiques ou à l’inverse d’en faire l’impasse et risquer de prendre l’investisseur pour un profane. L'équilibre est difficile à doser.

 

Sur quels critères se joue généralement votre décision finale ?

 

Passé le coup de cœur, la décision finale se joue surtout sur l’attitude de l’équipe tout au long de l’instruction : écoute, résilience, cohérence dans ses raisonnements.

 

Quels conseils donneriez-vous à des entrepreneurs qui souhaitent lever des fonds et qui rédigent leur business plan ? 

 

• Faire l’effort de poser ses idées à plat, de rédiger un document word de 15-20 pages, même imparfait, même si on sait qu’il sera déjà obsolète au bout de 6 mois. Cela permet de se poser beaucoup de questions et d’avoir un slide deck beaucoup plus puissant ensuite.
• Anticiper le temps et la charge de travail pour lever des fonds (environ 6 mois)

 

Quelle est la particularité de votre fonds d’investissement ?

 

Réseau de business angels spécialisé sectoriellement en santé.
 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire