> Nos fiches techniques > Juridique > Location gérance : définition, but, analyse

Location gérance : définition, but, analyse

Vous êtes un entrepreneur et vous souhaitez reprendre un hôtel. Vous souhaitez être gérant sans engager d’importants moyens financiers, la location gérance peut être une solution. Qu’est-ce qu’un contrat de location gérance ? Quelles sont les obligations pour les parties ? Cette fiche pratique analyse le fonctionnement du contrat de location gérance et en déduit les avantages et inconvénients à la fois pour le bailleur et pour le locataire. Enfin, elle fait un zoom sur la notion de fonds de commerce afin de vous aider à mieux cerner les spécificités de la location gérance.

Vous êtes un entrepreneur et vous souhaitez reprendre un hôtel. Vous souhaitez être gérant sans engager d’importants moyens financiers, la location gérance peut être une solution. Qu’est-ce qu’un contrat de location gérance ? Quelles sont les obligations pour les parties ? Cette fiche pratique analyse le fonctionnement du contrat de location gérance et en déduit les avantages et inconvénients à la fois pour le bailleur et pour le locataire. Enfin, elle fait un zoom sur la notion de fonds de commerce afin de vous aider à mieux cerner les spécificités de la location gérance.

I. Le contrat de location gérance : définition, fonctionnement, spécificités

a. Définition et fonctionnement : Qu’est-ce qu’un contrat de location gérance ?

La location gérance fait intervenir 2 acteurs :

  • Le bailleur : le propriétaire du fonds de commerce
  • Le gérant ou locataire

Le contrat de location gérance est le document écrit qui formalise l’accord entre le bailleur et le locataire : le locataire est responsable de la gestion du fonds de commerce en l’échange du paiement d’une redevance au propriétaire.

En optant pour cette solution, vous ne serez pas propriétaire mais le responsable de la gestion du fonds de l’hôtel, vous engrangerez le chiffre d’affaires mais devrez aussi endosser les pertes qui seront générées par l’activité. La redevance envers votre bailleur sera une somme décidée lors de la signature du contrat et versée mensuellement. En cas de non paiement votre bailleur pourra vous réclamer des intérêts !

b. Les spécificités du contrat de location gérance

Le bailleur doit avoir exploité le fonds de commerce depuis au moins de 2 ans. Il y a néanmoins quelques exceptions : si le bailleur a hérité du fonds de commerce ou s’il a obtenu une dérogation. <div
Le locataire doit être un commerçant, c’est-à-dire une personne qui fait des actes de commerce (en principe cela ne concerne pas l’agriculture, l’artisanat et les professions libérales) et doit être enregistré au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Il doit exploiter le fonds en accord avec l’activité stipulée dans le contrat. S’il souhaite ajouter une nouvelle activité, il devra obtenir l’accord du bailleur.

Ainsi en signant un contrat de location gérance pour un hôtel, vous ne pourrez transformer les lieux et changer d’activité à votre guise ! Si vous souhaitez ajouter une nouvelle activité ou modifier celle-ci vous devrez demander l’accord de votre bailleur. Ce dernier pourra alors augmenter la redevance.
La redevance du locataire au bailleur est libre et doit être stipulée dans le contrat. Il peut s’agir d’une somme fixe, d’un pourcentage du chiffre d’affaires ou des bénéfices. Elle est soumise à la TVA au taux de 20% pour le bailleur. <p
Le contrat doit être écrit. Il peut avoir soit une durée déterminée soit indéterminée et le locataire gérant n’a aucun droit au renouvellement du contrat. Si le contrat est à durée indéterminée, il est résiliable unilatéralement, c’est-à-dire par une seule des deux parties, soit le bailleur, soit le locataire. Néanmoins, un préavis est demandé. Il dure dans la plupart des cas 3 mois. Lorsque le contrat est rompu ou à terme du contrat, les contrats de travail ne sont pas rompus car le personnel est rattaché au fonds de commerce.
Ce point est très important, regardez attentivement les contrats de personnel en cours lorsque vous signez un contrat de location gérance !
Remarque : Vous pouvez aussi opter pour le contrat de gérance-mandat. Vous serez le gérant mandataire et n’exploiterez pas l’hôtel pour votre propre compte mais pour celui de votre propriétaire. L’avantage c’est que contrairement au contrat de location gérance, c’est le propriétaire qui supportera les risques de l’activité. Mais malheureusement c’est aussi le propriétaire qui percevra les bénéfices. Il vous rémunérera sous forme d’une commission sur le chiffre d’affaires.

c. Les avantages du contrat de location gérance

Pour le bailleur : Cela lui permet d’obtenir un revenu fixe ou variable selon ce qui sera stipulé dans le contrat de l’exploitation de son fonds tout en conservant la propriété de ce dernier. Le locataire est tenu par le contrat de prendre soin du fonds et d’assurer le maintien à la fois du local et du matériel. Le bailleur ne devra pas reverser d’indemnité lorsque le contrat prend fin et que le fonds lui est restitué.

Le principal risque pour le bailleur est d’avoir du fait d’une mauvaise gestion par le locataire, un fonds de commerce qui perd de la valeur. Par conséquent lorsque le bailleur voudra vendre son fonds, il aura un bénéfice moindre que s’il avait décidé de vendre directement son fonds.

Pour le locataire : Cela lui permet d’exploiter un fonds de commerce sans avoir dépensé de capitaux pour acquérir le fonds qui est parfois cher du fait des brevets et du matériel. Lorsque le locataire aimerait à terme reprendre l’entreprise, cela lui indique la rentabilité de l’entreprise qu’il souhaite reprendre. Les redevances que le locataire verse au bailleur constituent des charges déductibles de son bénéfice imposable.

Le principal risque pour le locataire à l’inverse du bailleur, sera que, du fait d’une gestion optimale, le fonds de commerce gagne de la valeur. Si le locataire avait en tête d’acheter le fonds et que celui-ci prend beaucoup de valeur, il ne sera peut être plus en mesure de pouvoir acheter ce fonds.

Créer un hôtel suppose d’importants coûts fixes. En optant pour la location gérance, vous n’aurez pas à mobiliser de moyens financiers pour vous équiper en mobiliers d’hébergement et de restauration. Cela peut être la bonne solution.

II. Rappel sur le fonds de commerce

a. Définition

Le fonds de commerce est un « ensemble d’éléments corporels et incorporels affectés à l’exploitation d’une activité commerciale ou industrielle ».  (Code du commerce)

b. Que contient le fonds de commerce ?

D’après la définition du Code de commerce, le fonds de commerce contient à la fois des éléments incorporels, c’est-à-dire des éléments qui n’ont pas d’existence matérielle et des éléments corporels. Voici une liste non exhaustive des éléments que peut contenir un fonds de commerce selon la typologie des éléments :

  • Eléments corporels : les éléments qui sont nécessaires pour l’exploitation du fonds de commerce. Il s’agit des marchandises, du matériel, du mobilier, de l’outillage. <li
  • Eléments incorporels : clientèle, achalandage (il s’agit de la clientèle de passage qui est surtout intéressée par l’emplacement géographique du commerce), réputation, le nom commercial, les brevets d’invention, licences, les droits de propriété industrielle, le droit au bail

Remarque : les dettes et les créances ne font en principe pas partie du fonds de commerce. Les éléments du fonds de commerce d’un hôtel sont : le nom commercial, l’enseigne, la licence (pour être autorisé à servir des repas ou des boissons alcoolisées), la clientèle ainsi que le mobilier et le matériel (literie, restauration).

c. Quand parle-t-on d’un fonds de commerce ?

Bien évidemment pour que l’on puisse parler de fonds de commerce, il ne faut pas que ce dernier comprenne la totalité des éléments corporels et incorporels cités ci-dessus.
Les éléments essentiels du fonds de commerce sont : la détention d’une clientèle qui lui est propre (celle-ci peut être nombreuse ou faible) et le caractère commercial (il faut que la personne qui exploite le fonds soit un commerçant). S’il n’y a pas de clientèle propre, il n’y a pas de fonds de commerce. Un commerçant dont l’emplacement de son activité se trouve à l’intérieur d’une grande surface n’a pas de clientèle propre. Prenons un exemple concret, le vendeur de sushis qui possède son emplacement au sein d’un supermarché n’a pas de clientèle propre. Il doit suivre les horaires d’ouverture de la grande surface et sa clientèle est la même que celle du supermarché.


Locataire gérant, gérant mandataire, propriétaire, vous connaissez à présent la composition d’un fonds de commerce et les avantages et inconvénients de ces 3 statuts. Il ne vous reste plus qu’à déterminer la solution la plus adaptée à votre projet.
Pour un nouvel exemple illustré, retrouvez dans cet article le cas concret de la location gérance d’un camping.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Juridique
Quel statut juridique pour votre agence immobilière ?

Quel statut choisir pour votre agence immobilière ? Quelle différence entre le mode de constitution sociétaire et le mode de constitution non-sociétaire ? Quels sont les avantages et inconvénients présentés par les différents statuts d'une agence immobilière ?

Découvrir
Entreprendre
Comment racheter un fonds de commerce

Qu’est-ce que le fonds de commerce ? De quoi est-il composé ? Quels sont les éléments qui doivent en être exclus ? Quels processus à suivre pour réussir sa cession ou rachat du fonds  de commerce? Comment évaluer la valeur du fonds de commerce ?  

Découvrir
comptabilite
Pas-de-porte et fonds de commerce

Vous vous posez des questions sur le pas-de-porte et le fonds de commerce, vous les confondez et vous vous demandez quelles sont leurs différences ? Nous avons rédigé un article spécialement pour vous ! Vous y trouverez les définitions de chacun, les conséquences sur la fiscalité mais aussi comment céder son fonds de commerce ou son pas-de-porte.

Découvrir
Juridique
Se préparer au mieux à la revente de sa société: témoignage

Comment revendre sa société efficacement ?  Quelles sont les différentes étapes d'une revente ? Comment s'y préparer ? Comment se faire accompagner ? Jean-Philippe Fleury fut le fondateur et dirigeant site Materiel.net à 21 ans, spécialiste e-commerce High-Tech, 250 collaborateurs et 10 magasins. Il a cédé sa société au Groupe LDLC, son principal concurrent, à 39 ans, dans une logique de consolidation du marché de la distribution spécialisée.  Il nous explique ici le processus de revente d'une société et vous donne quelques conseils précieux à suivre.

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter