REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Location-gérance ou création d'un camping ?

Publie le 02 Septembre 2016 13:37

L'hôtellerie en plein air est un secteur porteur qui offre de bonnes perspectives d'avenir. Vous l'aviez déjà remarqué et souhaitez vous lancer à votre compte ? Il conviendra alors de choisir entre la location-gérance et la création même du camping. Voici quelques pistes de réflexion afin de vous aiguiller dans votre choix.

Camping

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Location-gérance

A. UN ECHANGE GAGNANT-GAGNANT

La location-gérance permet au détenteur d'un fonds de commerce d'en confier l'exploitation à une tierce personne en échange d'une redevance.

Pour le propriétaire du fonds de commerce, cette pratique permet de garder la propriété du fonds de commerce sans avoir à en assurer la gestion et de bénéficier de redevances mensuelles. Ces redevances peuvent être fixes ou indexées sur le chiffre d'affaires.

Pour le locataire gérant, c'est l'opportunité de se lancer "à son compte" pour un investissement moindre. Il bénéficie de plus du matériel, du local et des infrastructures nécessaires, ce qui constitue un gain de temps et donc d'argent considérable.

B. CERTAINS RISQUES EXISTENT POURTANT

Il convient de souligner toutefois que cette solution  possède son lot de risques, notamment pour le propriétaire du fonds. Une mauvaise gestion pourrait conduire à une dépréciation du fonds de commerce.

Du côté locataire, une trop bonne gestion conduira à apprécier davantage le fonds de commerce. Une valorisation qui se répercutera s'il envisage de racheter le fonds de commerce à l'issue du contrat de location -gérance. De plus, le locataire engage sa responsabilité sur les dettes contractées durant son activité de gérant.

Car en effet, la fin du contrat peut se solder sur le rachat du fonds de commerce par le locataire-gérant. Les conditions de sortie du contrat doivent alors être pensées dès le début.

Malgré les avantages évidents de cette solution, elle ne correspond pas entièrement à cet idéal de liberté que recherchent les entrepreneurs. La création ex nihilo du camping peut alors être envisagée.

 

Création ex nihilo d'un camping

La création d'un camping, même si elle permet plus de libertés, est une tâche plus compliquée, qui nécessite un certain nombre de démarches et un investissement plus important.

A. LE CHOIX STRATEGIQUE DU TERRAIN

En matière d'emplacement, il convient de choisir une zone à forte attractivité. À ce titre, les stations balnéaires sont privilégiées. Il n'est néanmoins pas possible de s'installer comme bon nous semble, car en effet une réglementation existe à ce niveau-là. Il est alors interdit de camper sur :

  • Les routes et les voies publiques
  • Les sites classés
  • Les réserves naturelles
  • Les rivages de la mer
  • À moins de 200 m des points d'eau utilisés pour la consommation.

Il vous faut ensuite l'autorisation de celui qui possède la jouissance du sol.

B. LE PERMIS D'AMENAGER, UNE CONDITION SINE QUA NONE

Deux possibilités s'offrent à vous en matière de camping, selon ses caractéristiques, la législation est plus ou moins rigide:

  • Le camping déclaré: concerne tout emplacement ne pouvant pas accueillir plus de 6 emplacements. Pour ce type de camping, un permis d'aménagement suffit.
  • Le camping aménagé: la grande majorité des campings sont dans cette catégorie, c'est-à-dire qu'ils possèdent une capacité d'accueil supérieure à 6 personnes. Dans ce cas-là, l'exploitation exige un certificat de conformité des travaux en plus du permis d'aménager

C. LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE

  • Entrepreneur individuel: Le régime de l'auto-entreprise attire les entrepreneurs du fait de sa simplicité de fonctionnement. Pour bénéficier de régime de l'auto-entreprise, le chiffre d'affaires du camping ne doit pas dépasser 32 900€ HT.
  • La SAS ou la SARL: Les investissements étant importants, il est conseillé de créer une société afin de protéger son patrimoine personnel. La distinction entre la SAS et la SARL réside dans la rigidité du fonctionnement, la SAS ayant la réputation d'être plus flexible.

D. REDIGER UN BUSINESS PLAN

Les investissements étant importants, vous aurez besoin de lever des fonds auprès de banques ou d'investisseurs.

Pour ce faire, vous devez leur présenter un business plan qui détaille votre projet, votre équipe, votre étude de marché et vos prévisions financières. L'objectif de ce business plan est de montrer que votre commerce est viable et rentable et que vous serez ainsi en mesure de rembourser votre prêt.

Pour vous aider dans cette rédaction, nous avons réalisé un modèle de business plan qui répond spécifiquement aux demandes des banquiers et investisseurs pour la création d'un camping. Vous pouvez le retrouver ici.

Conclusion

Afin de clore cette réflexion, rappelons que la réussite dans la création d'un camping dépend étroitement du contexte économique dans le secteur. Cette solution est rentable seulement s'il existe un manque de biens disponibles sur un territoire donné ou si l'on ressent un pic de demande dans les années à venir. Si vous choisissez cette option, nous vous conseillons de tester votre idée sur de petites parcelles avant d'investir davantage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire