REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitter flux rss sur le business planLinkedin my business plan

"Il est important de se rendre visible et de participer à des événements"

Publie le 21 Juin 2021 17:59

Comment lever des fonds grâce à une marketplace de l'économie circulaire ?

Lever des fonds n'est jamais quelque chose d'évident, le CEO de Braderie.Pro nous raconte comment il a bénéficié de l'aide du business Angels, ainsi que de son réseau pour réussir à lever plus de 800 000 euros. 

lever des fonds marketplace economie circulaire

Pourquoi etait-il nécessaire pour vous de lever des fonds pour continuer votre expansion ?   

Braderie.pro est une Marketplace de l’économie circulaire d’achat de matériels du bâtiment en BtoB. Nous mettons en relation les professionnels du bâtiment : grossistes, fournisseurs, fabricants, artisans, PME, etc. Les produits en vente sont des fins de stocks, fins de séries, invendus... Plutôt que de jeter ces produits, nos partenaires les mettent en vente sur notre site en proposant les prix les plus bas. Utiliser notre service, c'est permettre d'allonger la durée d'usage des produits tout en adoptant un mode de consommation responsable.
Il est nécessaire pour nous de lever des fonds pour soutenir et accélérer la croissance de la société afin d’améliorer l’UI/UX, de développer la notoriété notamment grâce au marketing, de renforcer les équipes commerciales et de recruter de nouveaux collaborateurs.

Quelles sont les étapes à suivre pour une jeune startup lorsqu’elle veut faire sa première levée de fonds ? Est-ce nécessaire de passer par un business Angel ?  

Les étapes à suivre dépendent du besoin. La première chose à faire est donc de faire un état de son business et de définir son besoin, le montant du financement à obtenir. Pour une levée de fonds, il peut être intéressant de bénéficier des services d’un conseiller en levée de fonds qui peut aider à monter la roadmap, affiner le bilan prévisionnel et d’assurer que le dossier soit étudié auprès de contacts qualifiés.
Il n’est pas nécessaire de passer par un Business Angel, il est possible de lever des fonds autrement, notamment grâce au réseau. Personnellement, j’ai décidé de passer par un fond qui regroupe des Business Angel lors de notre première levée.

Comment trouver les bons investisseurs ? Quels sont les clefs pour réussir sa levée de fonds ?  

Pour trouver les bons investisseurs, il est primordial de consulter son réseau. On sous-estime trop souvent la puissance de son entourage et de ses connaissances professionnelles. Ensuite, comme je disais, il est intéressant de s’attacher les services d’un leveur de fonds, de se rapprocher des acteurs de notre domaine et de s’appuyer fortement sur l’expertise de la BPI.
Ma recommandation : ajouter les frais à engager pour la levée de fonds au besoin initial pour éviter les surprises.

Comment avez-vous procédé pour la valorisation de votre entreprise ?  

La valorisation s’est faite plutôt naturellement. Le dossier s’est retrouvé entre les mains de plusieurs fonds qui ont tous définis une valorisation. Celle que l’on connaît aujourd’hui, est un mi-chemin juste et mesuré de toutes les valorisations qui ont été faites.

Comment avez-vous déterminé la part de votre capital à céder aux investisseurs ?  

Lorsque nous effectuons une levée de fonds, la clé est de se faire accompagner pour perdre le moins possible de capital. La part à céder est simplement un ratio entre la valorisation et le besoin défini. Il est intéressant de savoir qu’il existe un effet levier de la BPI qui vient compléter lorsque des investisseurs ont été trouvés. L’argent injecté par la BPI ne fait pas céder de part du capital.

Quelles seraient les choses que vous feriez différemment de la première levée ? Changeriez-vous de méthode pour la valorisation de votre entreprise ?  

Braderie.Pro est toujours en pleine expansion et recherche de nouveaux fonds. Cette fois-ci, la méthode va évoluer puisque nous sommes en série A. Nous devrions avoir la capacité de faire une valorisation et de distribuer les capitaux nous-même.
Je le disais, nous faisons évoluer notre méthode dans la recherche de fonds. La première fois, nous avions envoyé notre dossier à tout le monde. Aujourd’hui, nous avons structuré notre recherche et nous ciblons de façon plus précise des fonds qui nous correspondent. Nous pouvons ajuster « en temps réel » notre dossier en fonction des retours que nous avons.

Comment voyez-vous Braderie.Pro dans 10 ans ?  

Dans 10 ans, Braderie.Pro devrait être la place de marché de référence du monde professionnel du bâtiment. Ce sera un vrai lieu de rencontre et d’échange pour tous les acteurs du secteur, un outil qui apportera de nombreux services avec conseils, informations, fiches techniques et bien sûr, toujours de la vente de matériels professionnels.
Il y aura toujours besoin de lever des fonds afin de soutenir la croissance, comme depuis le début. L’objectif est de prendre de plus en plus de parts de marché et de nouer des partenariats avec les grands acteurs du domaine.

Un petit mot pour la fin, avez-vous une anecdote à nous raconter ?  

Lors d’un concours initié par le pôle innovation de notre banque, j’ai participé sous les recommandations de mon conseiller à cet événement. Les délibérations qui se faisaient sur plusieurs semaines ont donné lieu à une soirée d’annonce des résultats à 18h00. Je m’y suis rendu sans m’attendre à quoi que ce soit, « les mains dans les poches ». Ma surprise a été grande lorsque mon nom a été cité en tant que finaliste. Une heure après, je me retrouve devant un amphithéâtre plein à craquer à devoir pitcher pendant quelques minutes, sans m’y être préparé. J’avais attrapé un morceau de papier dans ma veste, un stylo sur une table pour écrire quelques lignes en amont. J’ai fini 4ème général et 1ère Marketplace du concours.
La morale de cette histoire, c’est qu’il est finalement important de se rendre visible et de participer à ces événements, car ils suscitent l’intérêt des fonds et permettent d’amorcer une discussion.
   

Catégorie: 

Ajouter un commentaire