> Nos fiches techniques > Etude de marché > L’étude de marché pour ouvrir un bar

L’étude de marché pour ouvrir un bar

Vous vous êtes décidés à ouvrir votre bar mais avez des intérrogations quant au lieu d’implantation, l’état de santé du secteur, ou encore ce qui pourrait vous différencier de vos concurrents. L’étude de marché va vous permettre de répondre à toutes ces questions et de répondre aux besoins de votre clientèle. Alors quels sont les principes pour bien étudier le marché du bar ? Quelles analyses devez-vous en tirer ? Voyons ici comment réaliser, de façon peu complexe, une étude de marché efficace.

Avant tout, nous souhaitions vous faire lire cet article qui explique l’importance de bien choisir son concept en fonction de la demande lors de l’ouverture de votre bar. De fait, vous comprenez que l’étude de marché est absolument nécessaire si vous souhaitez ouvrir votre bar.

 

Vous vous êtes décidés à ouvrir votre bar mais avez des interrogations quant au lieu d’implantation, l’état de santé du secteur, ou encore ce qui pourrait vous différencier de vos concurrents. L’étude de marché va vous permettre de répondre à toutes ces questions, et de répondre aux besoins de votre clientèle. Alors quels sont les principes pour bien étudier le marché du bar ? Quelles analyses devez-vous en tirer ? Voyons ici comment réaliser, de façon peu complexe, une étude de marché efficace.

 

Une zone de chalandise à analyser

Une des premières étapes consiste en l’étude de votre zone de chalandise, c’est-à-dire ressortir toutes les données socio-démographiques et économiques d’un périmètre restreint autour de l’hypothétique implantation de votre bar. Vous pouvez faire appel à des prestataires pour ce genre d’étude. Cette étude vous permet d’en apprendre davantage sur la présence de concurrents et leurs forces, le potentiel du marché, les zones commerciales et de shopping, les entreprises, les zones touristiques, etc.

Cette animation autour de votre bar est un critère qui peut faire pencher la balance d’un côté comme un autre pour votre business. Avec les résultats de l’étude, vous avez connaissance de l’attractivité de votre zone d’implantation et du potentiel économique pour votre bar. Un centre commercial peut par exemple vous apporter un nombre de clients conséquent.

Vous avez aussi connaissance du nombre de concurrents, et pouvez ainsi déduire le nombre de bars présents par nombre d’habitants (ou nombre de passants) au sein de la zone. À titre de comparaison, en France, il y a environ 1 600 habitants par bar, 1 100 pour la région PACA qui en compte le plus et 2 800 pour l’Ile de France. En fonction du chiffre que vous obtenez, vous pouvez déjà émettre une conclusion sur la demande.

Avec l’étude de votre zone de chalandise, vous connaissez le profil des occupants de cette zone. Les montants qu’ils dépensent pour des boissons, leur catégorie socio-professionnelle, leurs revenus, etc. Vous pourrez alors orienter votre stratégie et le positionnement de votre bar en fonction.

Dans votre business plan, il ne faut pas ressortir tels quels les chiffres que vous obtenez. Vous devez dire en quoi ils vous permettent de vendre votre concept, et en quoi ils justifient votre positionnement afin d’attirer suffisamment de clients.

 

Questionner pour mieux comprendre les besoins

Maintenant que vous avez en possession les chiffres clés de votre zone de chalandise, il s’agit maintenant d’aller directement sur le terrain interroger les passants. Le but est de comprendre ce qui les pousse à venir dans un bar, combien ils sont prêts à dépenser, ce qui les influe, ce qu’ils n’aiment pas, etc. Tous ne ressentent pas les mêmes besoins selon les régions, ou même au sein d’une même ville selon les quartiers. <p
Dans vos questionnaires, vous devez mettre en place deux types de questions:

  • Questions qualitatives, où vous vous concentrez sur les profils, les comportements d’achat, les habitudes, etc. C’est un moment où il faut récolter le maximum d’informations pour comprendre vos clients et intérargir avec eux par l’intermédiaire d’entretiens ou de réunions de groupe. Ces résultats vous permettront d’affiner votre stratégie, et de répondre aux attentes des clients, ce qui les incitera d’autant plus à venir chez vous.
  • Questions quantitatives, qui mesure les grandes tendances du marché en chiffres: Interrogez au maximum votre cible potentielle. Vous ne tirez aucune conclusion à questionner un retraité si vous êtes implantés dans un quartier d’affaires. Même chose que pour la zone de chalandise, décrivez et justifiez vos choix stratégiques à l’aide des chiffres obtenus dans votre business plan.

Pour plusieurs détails sur la façon de construire votre questionnaire, référez vous aux 7 points à savoir sur l’enquête terrain de son étude de marché

 

Observer la concurrence pour se différencier

L’étude de vos concurrents est un élément incontournable de votre étude de marché. Pour cela, nous vous recommandons d’aller à leur rencontre, d’observer leur pratique, de demander aux clients ce qu’ils en pensent, de voir comment ils communiquent, etc.
Placez-vous dans la peau d’un client potentiel. Annuaires, pages jaunes, presse spécialisée sont autant de sources d’informations précieuses pour faire la connaissance de vos bars concurrents. Dans votre business plan,  tâchez de vous intéresser à eux en détail et mettez en lumière leurs atouts car, avec la baisse des établissements de bar, il y a de quoi s’inspirer s’ils existent toujours.
Faites un tour sur le site Société.com, qui vous donne les résultats et des informations importantes telles que le montant du capital social, l’identité du ou des dirigeants et parfois même le montant du chiffre d’affaires, le résultat net et l’effectif moyen.

Mais par dessus tout, ce qui compte, c’est de comprendre leur positionnement et pourquoi les clients consomment chez eux. L’idée n’est pas de dire “nous sommes meilleurs en tout” (ce n’est pas une stratégie de positionnement) mais “nous nous différencions sur ce point et ce point” et pour cette raison tel et tel type de clients nous privilégions.

L’analyse de la concurrence répond à deux objectifs:

  • Interne car cela vous permet d’affiner votre stratégie et vos prévisions.
  • Externe car elle aide les lecteurs du business plan à mieux vous positionner

C’est grâce ce travail que vous pourrez définir ce qui fait votre valeur ajoutée. C’est en fonction d’elle que vous communiquerez et mettrez en avant vos atouts à l’aide de flyers, dans vos vitrines, etc. Surtout, elle sera le fil rouge de votre business plan : le banquier/investisseur qui lira ce business plan doit être capable de comprendre avec seulement quelques phrases ce qui fait votre originalité, pourquoi les clients viendront chez vous plutôt que chez la concurrence. Plus vous maîtrisez votre sujet, plus vous avez de chance de susciter l’adhésion et de donner envie à des gens de vous suivre.
Attention, quand vous analysez votre concurrence, vous devez faire une distinction entre vos concurrents directs et vos concurrents indirects :

 

  • La concurrence directe : ce sont tous les bars qui se trouvent dans votre zone de chalandise 
  • La concurrence indirecte : ce sont tous les commerces et qui vendent les mêmes produits que vous mais qui ne sont pas des bars. Par exemple, les moyennes et grandes surfaces peuvent être des concurrents indirects si elles vendent des boissons.

 

Conclusion

Le meilleur moyen de réaliser une bonne étude de marché est d’aller sur le terrain, rencontrer les clients afin de comprendre leur attentes et répondre à leurs besoins. C’est aussi en allant observer vos potentiels concurrents que vous arriverez à vous différencier et à faire en sorte que votre concept de bar plaise.
La réalisation de votre étude de marché conditionnera la réussite de votre business. Mieux vous connaitrez le marché qui vous entoure, mieux vous saurez vous adapter et saurez proposer les produits qu’il faut.
Pour finir, ne vous attardez pas trop sur votre étude de marché. Nous vous recommandons de lancer rapidement un prototype, même basique, et de recueillir des feedbacks de clients. La meilleure étude de marché reste le retour de vrais clients, bien plus qu’une étude fondée sur un questionnaire.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Ouvrir ou reprendre un commerce
Business plan d’un bar: Les points clés

Effectivement le fait ouvrir ce lieu de rencontres et de partages avec ses amis nécessite un business plan.

Découvrir
Etude de marché
L’étude de marché pour ouvrir un bar

Vous vous êtes décidés à ouvrir votre bar mais avez des intérrogations quant au lieu d'implantation, l'état de santé du secteur, ou encore ce qui pourrait vous différencier de vos concurrents. L'étude de marché va vous permettre de répondre à toutes ces questions et de répondre aux besoins de votre clientèle. Alors quels sont les principes pour bien étudier le marché du bar ? Quelles analyses devez-vous en tirer ? Voyons ici comment réaliser, de façon peu complexe, une étude de marché efficace.

Découvrir
Ouvrir ou reprendre un commerce
Ouvrir un bar: Comment rédiger le business plan ?

Pour créer votre bar, ou même en reprendre un, il faut vous armer d'un business plan si vous souhaitez obtenir des fonds pour lancer votre activité. Les investisseurs ont des attentes particulières avec des parties indispensables à évoquer. Quelles sont les règles d'or pour bien rédiger son business plan pour un bar ? Comment s'y prendre ? Cette fiche pratique a pour but de vous éclairer sur les démarches à suivre pour rédiger un document de qualité aux yeux des financeurs.

Découvrir
Juridique
Quel statut juridique choisir quand on ouvre un bar ?

Vous souhaitez ouvrir un bar et l’exploiter ? Dans le cadre de votre projet, il est important de bien choisir son statut juridique. Différentes possibilités s’offrent à vous : le statut de société sera le plus adapté pour la création d’un bar (SARL, EURL, SAS ou SASU) mais vous pouvez également opter pour l’entreprise individuelle ou la micro entreprise. Dans cette fiche pratique, nous vous présentons ces différents statuts juridiques afin de vous aider à choisir celui qui convient le mieux pour l’ouverture de votre bar.

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Contactez un expert en business plan et levée de fonds