Concours de pitch : Jonathan Malka vous donne des conseils

Publie le 16 Janvier 2013 20:08

 

Diplômé d’un Master de droit privé général de l’Université Paris II Panthéon Assas et actuellement étudiant du mastère Centrale-ESSEC Entrepreneurs, Jonathan Malka est responsable de la stratégie marketing et de la gestion opérationnelle de la start up ONEPARK. Il a remporté le concours de Media pitch Accenture et nous explique ici comment il a pu sortir victorieux de la compétition.

 

Onepark, un projet entrepreneurial prometteur

OnePark agit en opérateur de parkings partagés pour le compte d'immeubles de bureaux,  d'hôtels, d'universités ou de bailleurs sociaux. Notre solution leur permet de partager leurs places de parking disponibles de manière permanente ou temporaire (journée, soirée et week-end). Le service proposé par OnePark repose sur une solution matérielle et logicielle unique et sécurisée. Aucun badge ou télécommande n'est requis pour permettre l'accès au parking à nos utilisateurs. La simple utilisation d'un Smartphone et de notre application mobile en permettra l'ouverture.
Auparavant, j’ai collaboré à l’élaboration et la création de plusieurs projets dans le domaine internet. Notamment une application mobile faisant office de réseau communautaire d’aide au stationnement, ce qui m’a rapidement amené à travailler sur le projet OnePark pour lequel je suis actuellement responsable de la stratégie marketing et de la gestion opérationnelle.

 

Le concours de media Training: un vrai concours de pitch

Le concours avait pour objectif de nous entraîner, nous étudiants, à la prise de parole en public et face aux médias, étapes essentielles dans le cadre du lancement d’une offre sur le marché. Animés par des journalistes professionnels issus de la radio et de la télévision (Olivier Galzil et Alexandre Lichan), les étudiants ont 5 minutes pour défendre leur projet entrepreneurial face à la caméra et aux questions des journalistes, et ce dans les conditions réelles d’interview.

Il est clair que parler à des journalistes et devant une caméra n’est jamais simple. Il faut choisir, comme dans toute discussion, les bons mots pour convaincre son interlocuteur. Nous sommes, mon équipe et moi même, habitués à peaufiner au fil des rencontres ce que l’on appelle dans le milieu entrepreneurial notre « pitch elevator ». Depuis le début de notre aventure entrepreneuriale, nous avons présenté ce projet à nos familles, nos amis, nos voisins, à des institutionnels, à des comités d’investissement et viendra le temps d’en parler à nos clients le jour du lancement de notre offre au public. Cette étape est cruciale et décisive dans la vie d’un projet, raison pour laquelle je pense que ce concours a été un très bon entraînement à ce genre d’exercice. 

 

Les clés d'un bon business plan et d'un excellent pitch 

Selon moi 5 points sont incontournables dans un business plan :

  • L’énonciation du besoin
  • Le concept
  • Le marché cible 
  • La proposition de valeur
  • Des aspects financiers précis et clairs.

Selon moi un pitch réussi doit être court et très simple. Il s’agit dans ces situations de capter l’attention de votre interlocuteur et dans la plupart des cas votre temps est compté, alors allez à l’essentiel et soyez compréhensible pour votre interlocuteur. Suivez nos conseils dans le dossier sur l'elevator pitch.


Conclusion
Le projet en est sûrement pour beaucoup dans cette victoire. Il s’agit d’une réelle innovation, qui s’avère profitable pour nos partenaires puisque nous leur proposons des revenus récurrents et durables, mais également à nos utilisateurs puisque cette solution leur permettra d’accéder à des parkings pour un prix beaucoup plus abordable que ce qui existe sur le marché. De plus, OnePark s’inscrit dans l’ère de l’économie collaborative, de l’optimisation de l’espace urbain et de l’élaboration de nouvelles solutions d’écomobilité.


Vous avez aimé cette interview ? Partagez-la sur les réseaux sociaux !

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire