5 facteurs clés de succès pour créer une discothèque

Publie le 07 Février 2017 09:39

Avant de créer une discothèque de nombreux éléments sont à prendre en compte : l’emplacement, la présence d’autres lieux nocturnes à proximité, les besoins de la population cible … Nous aborderons ici 5 facteurs clés qu’il est nécessaire d’analyser avant de se lancer dans une telle aventure.

    

 

 

 

 

 

 

 

 

La localisation, the place to be

Choisir le bon emplacement est indispensable lorsqu'on lance sa discothèque. En centre-ville ou en périphérie, en bord de mer ou en station de ski, les possibilités sont variées. Néanmoins, il est tout d’abord essentiel de définir sa population cible et d’en identifier les besoins avant de choisir son emplacement. Est-il plus judicieux d’opter pour une localisation proche du lieu de travail de la cible si cette dernière a l’habitude de se retrouver avec ses collègues pour un afterwork ou proche des bars et autres lieux de la vie nocturne si elle préfère sortir plus tard dans la nuit. L'avantage de créer sa boîte de nuit en périphérie sera de limiter les coûts pour le loyer ou l'achat d'un terrain. Néanmoins, créer sa discothèque en centre ville permet de profiter du réseau de transport urbain et d'éviter la construction d'un parking. C'est le choix effectué par la discothèque parisienne le Globo située au coeur de Paris dans le dixième arrondissement à proximité de la station de métro Strasbourg Saint Denis.  


Identifier les habitudes de ses futurs clients

De multiples analyses doivent être menées pour caractériser les habitudes des clients potentiels : Quels sont les jours de la semaine où ils sortent ? Quel est le budget moyen consacré aux sorties ? Quels sont leurs goûts musicaux ? Quelles boissons consomment-ils ? La population cible est-elle fidèle à ses lieux de sortie ou au contraire préfère-t-elle chaque semaine découvrir un nouvel endroit ? Dans le premier cas, il sera tout d’abord difficile d’attirer de nouveaux clients et la nécessité de se démarquer et d’innover sera très grande. Dans le deuxième cas, le simple fait d’être nouveau sur le marché attisera la curiosité et sera bénéfique pour l’entreprise mais le plus difficile sera d’ultérieurement déployer des méthodes pour fidéliser ses nouveaux clients


Analyser ses concurrents, leurs forces et leurs faiblesses

La présence d’autres acteurs sur l’emplacement déterminé peut se révéler être un avantage si ceux-ci sont bien identifiés. Situer une discothèque proche de bars, si ceux-ci ferment relativement tôt apportera des clients. Des synergies peuvent par ailleurs être créées avec les établissements de loisir adjacents, un bar pourra proposer par exemple des entrées et tarifs préférentiels de la discothèque voisine. En revanche, si ces bars se transforment en piste de danse à la nuit tombée et ciblent la même clientèle ils constitueront de véritables concurrents. Identifier les forces et les faiblesses des concurrents permettra de proposer une offre complémentaire et attractive.


Proposer une offre innovante pour pouvoir perdurer

La fréquentation des établissements nocturnes est en net recul avec une baisse 10 à 30% selon les zones géographiques. De nombreux petits clubs ferment car les grandes discothèques qui ont les moyens de se payer les meilleurs artistes et d’offrir plusieurs ambiances dans des complexes avec trois ou quatre salles attirent l’essentiel de la clientèle. Pour faire face à cela, il faut être innovant : proposer une nouvelle offre ou combiner plusieurs services. Certaines discothèques vendent par exemple des snacks toute la nuit comme le High Club à Nice avec son espace fooding.


Maîtriser les outils de communication

Pour pouvoir se faire connaître et attirer de nouveaux clients, il est essentiel de maîtriser les outils de communication. Cela comprend notamment l’activité sur les réseaux sociaux et la création de leads ("ensemble d'actions permettant de créer des contacts commerciaux") pour mettre en valeur les événements. De plus, la présence sur les applications et sites spécialisés dans les sorties et les bons plans est un atout considérable. Enfin, il ne faut pas oublier de soigner son image et s’assurer que celle perçue par le consommateur est cohérente avec celle souhaitée par les fondateurs.

Pour conclure

Finalement, connaître sa cible, ses besoins et ses habitudes semble être le premier facteur clé de succès. A partir de cela, pourra être choisi l’emplacement idéal en fonction des concurrents et de l’offre proposée. Enfin, la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication afin d’avoir une visibilité maximale et la capacité à innover sont deux éléments qui permettra à une nouvelle discothèque de perdurer.

Pour plus d'informations sur le business plan d'une discothèque, vous pouvez consulter la fiche pratique Modèle de business plan pour discothèque/boîte de nuit.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire