REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Un entrepreneur explique le statut SARL

Publie le 24 Mars 2020 15:53

Pourquoi choisir la SARL ? Quels sont les avantages fiscaux d'une SARL par rapport à la SAS ? Alexis Deborde a créé Leganov en optant pour le statut SARL. Il nous explique ici tous les avantages de ce statut et partage par la même occasion quelques conseils entrepreneuriaux.  Leganov forme, conseille et accompagne les professionnels du droit (avocats, huissiers de justice, notaires, juristes d’entreprise …) dans la transformation de leur métier (entrepreneuriat, innovation, marketing). L’enjeu est simple rendre ces professions plus accessibles pour les entreprises et les justiciables. Il nous explique ici pourquoi il a opté pour le statut SARL lors de la création de sa société. 

sarl sas ou eurl

 

La SARL est un statut fiscalement intéressant

J’ai choisi le statut de l’EURL car c’est fiscalement le statut le plus intéressant pour ma situation. Contrairement au régime de l’auto-entrepreneur, je ne suis pas plafonné ce qui est particulièrement intéressant dans la mesure où je travaille avec de nombreux sous-traitant pour mes missions. Ensuite, je peux déduire la TVA de ces prestataires. Enfin, ce régime me permet au quotidien de me rémunérer avec environ 40% de charges sociales. 

 

Pourquoi privilégier la SARL à la SAS

Au départ j’avais choisi la SAS, probablement par effet de mode, alors qu’en réalité un statut d’auto-entrepreneur aurait été plus judicieux pour débuter mon activité. La SAS est intéressante si vous espérez vous verser exclusivement des dividendes, mais le régime juridique et fiscale est peu avantageux. Si vous projetez de vous verser des rémunérations régulièrement (on arrive à presque 100% de charges !). Au bout de quelques mois j’ai donc décidé de transformer cette SAS en EURL afin de bénéficier de plus de flexibilité dans le versement de mes revenus, avec des charges moins lourdes. Donc, si j'avais un conseil à donner c'est attention à ne pas céder aux effets de mode ! 

Un second conseil : Faites-vous conseiller par un avocat qui pourra comprendre vos objectifs et vous orienter vers la meilleur forme juridique ainsi que par un expert-comptable pour vérifier les hypothèses d’imposition.

 

Quand réfléchir à son statut juridique

Tout dépend du type d’entreprise que vous créez. Ca n’est pas la première étape, c’est certain, et je conseillerais d’y réfléchir lorsque que vous travaillez sur votre business plan, en gardant bien en tête vos objectifs de dirigeant.  

Ne pas penser à la place de votre marché

Pour ma part, une erreur que j'ai pu commettre a été de croire que le marché était mature et prêt à entendre qu’il fallait innover et investir dans la transformation, alors qu’il y a avait en réalité de très grands freins au sein de mes clients. Entreprendre c’est une chance qu’il faut saisir et vivre avec intensité. Aussi choisissez des activités qui vous plaisent pour vous épanouir et réussir ! 

Catégorie: 

Ajouter un commentaire