Ouvrir un restaurant : 3 options, 3 business plans

Publie le 08 Janvier 2013 19:35
 

Partir de zéro, reprendre un établissement ou devenir franchisé, nombreuses sont les routes qui mènent à la restauration. En France, beaucoup de gens souhaitent s'y aventurer. Pas de diplôme exigé, pas de qualification requise, sous réserve du respect des nombreuses règles d'hygiène, il est finalement assez facile (théoriquement) d'ouvrir un restaurant. Comme tout projet de création, vous aurez, à un moment ou à un autre, besoin d'un business plan, évidemment adapté à votre type d'activité. Enquête sur les spécificités de chacun. 

restaurant McDonalds business plan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le business plan d'une ouverture de restaurant

Si vous optez pour la création pure et dure d'un établissement nouveau, vous devrez démontrer, dans le business plan de votre restaurant, votre capacité à innover. Sur un marché où la concurrence est rude, vous devrez faire preuve d'un fort degré de différenciation. Dans ce cas, outre la cohérence de votre concept, vous devrez présenter une étude de marché très poussée pour mettre en valeur le potentiel de développement de votre clientèle. Et surtout démontrer que votre projet est viable.
A vous d'aller sur le terrain, quitte à y passer du temps, vous devez être capable de cerner votre marché de la façon la plus précise possible. N'oubliez pas que les banquiers seront toujours plus durs à convaincre que dans le cadre d'une reprise, où le fonds de commerce et donc la clientèle sont déjà identifiés. Votre choix du lieu d'implantation qui en découle sera également déterminant. A vous d'être à l'affût des nouveaux quartiers en construction, des projets d'aménagement urbains et d'être les pionniers. Votre sens de l'anticipation sera, dans le cadre d'une ouverture, un allié de poids. 

 

Le business plan d'une reprise

Dans le cadre d'une reprise, c'est à dire du rachat d'un fonds de commerce, vous serez justement attendu essentiellement sur le potentiel de cette clientèle existante. Pour être convaincant, vous devrez être capable de répondre aux questions suivantes: pourquoi le prédécesseur a-t-il décidé de vendre? Est-ce lié à un essoufflement de l'activité? Un départ en retraite? Quelle stratégie allez-vous adopter pour conserver votre clientèle? En quoi serez-vous innovant par rapport à votre prédécesseur? Vos partenaires potentiels seront très regardant sur les raisons de cette cession d'activité, car une vente d'affaire peut cacher une anticipation d'une chute de la demande. Ne serait-ce que pour choisir l'établissement que vous allez reprendre, posez vous toutes ces questions, et apportez-y des réponses claires dans votre business plan. Il est évident que pour donner confiance aux prêteurs ou aux investisseurs, il est préférable de présenter des résultats et un chiffre d'affaire en hausse sur les derniers exercices ou un véritable plan de relance du restaurant.
 

Le business plan d'une franchise

Pour convaincre votre franchiseur que vous êtes la bonne personne pour devenir franchisé, la rédaction d'un business plan s'impose. Pour présenter un projet qui a des chances d'être accepté, vous devez impérativement prendre en compte votre appartenance à la chaîne en question. Dans toute la rédaction du business plan, vous devrez faire transparaître votre connaissance du réseau, de sa stratégie commerciale, des moyens dont elle dispose... En résumé, votre rôle est de prouver qu'en plus de vos qualités entrepreneuriales et managériales, vous êtes sensibilisé aux problématiques et à la vision du groupe, et que vous entrez "dans le moule". Par ailleurs, la partie financière de votre business plan devra être particulièrement soignée. En effet, un franchiseur qui vous met à disposition sa marque, vous confie l'exploitation de son concept et de son enseigne. Il sera très attentif à votre capacité à générer un certain chiffre d'affaires de manière pérenne. 

Conclusion

Ouvrir un restaurant nécessite la rédaction d'un business plan, vous l'aurez compris. Dans tous cas, ne laissez aucun aspect de côté, car chaque partie de ce document à son importance. Toutefois, de même qu'il faut adapter son business plan selon ses interlocuteurs, il faut adapter son business plan aux spécificités de son projet. Utilisez un modèle de business plan mais prenez en compte les caractéristiques de la restauration. Ainsi, certains aspects doivent être plus ou moins mis en valeur, selon que vous décidiez d'opter pour une création, une reprise ou une franchise. 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le sur les réseaux sociaux!

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire