> Le blog des entrepreneurs > Rachat par effet de levier et Autofinancement.

Rachat par effet de levier et Autofinancement.

Un fonds LBO vous rachète et vous devrez lui verser des dividendes chaque année ? Vous vous demandez si utiliser un fonds LBO peut être une bonne solution pour votre financement ? Soyez attentif à votre Capacité d’Autofinancement dans ce cas !

Un fonds LBO vous rachète et vous devrez lui verser des dividendes chaque année ? Vous vous demandez si utiliser un fonds LBO peut être une bonne solution pour votre financement ? Soyez attentif à votre Capacité d’Autofinancement dans ce cas !

Qu’est ce qu’un fonds LBO (Leverage Buy Out) ?

C’est un fonds d’investissements qui finance des projets à partir d’un emprunt qu’il contracte. C’est-à-dire que l’argent investi dans les projets qu’il finance provient de la banque et non de lui. Ainsi, un financement via rachat par effet de levier revient en quelque sorte à contracter un emprunt, augmentant vos charges financières. De plus, le LBO est généralement utilisé dans le rachat d’entreprise. En cas, de rachat, c’est sur la holding que vous faîtes peser les charges financières.

Votre société d’escarpins chics dont la CAF est positive est financée par un fonds LBO à hauteur de 200 000 €. Le fonds a réalisé un emprunt dont les annuités sont de 20 000 €. Vous avez donc pour contrainte de devoir rembourser le fonds LBO de 20 000 € minimum tous les ans afin qu’il ne tombe pas en cessation de paiement.

Accepter un investissement en LBO revient donc à réaliser un emprunt. Dans ce cas, l’emprunt aurait pour annuité 20 000 €.

Pourquoi accepter un investissement venant de fonds LBO ?

Ces fonds peuvent apporter de grandes sommes d’argent. C’est pourquoi ils sont intéressants lors des financements. Tout en sachant que vous posez une contrainte de revenu à votre entreprise, il peut être parfois nécessaire ou préférable de choisir un investissement d’un montant élevé. De plus si votre société est stable financièrement : elle génère des flux de cashs réguliers et stables, alors les fonds LBO sont intéressés par votre société qui offre une sécurité plus importante que d’autres sociétés aux revenus instables (saisonniers…).

En effet, leur investissement vous a permis d’obtenir un emplacement excellent dans une galerie commerciale très fréquentée par la clientèle que vous visez. A priori, vous réaliserez ainsi une croissance à deux chiffres sur les 5 années à venir. Votre CAF annuelle augmenterait alors de 25 000 €. Par conséquent, votre investissement paraît logique : vous payez annuellement des dividendes à hauteur de 20 000 € à cette société. Il vous reste ensuite au minimum 5 000 € d’Autofinancement.

Alors que si vous aviez accepté l’investissement d’un Business Angel à hauteur de 50 000 €, vous n’auriez pu qu’améliorer votre vitrine sans changer d’emplacement et embaucher un meilleur vendeur. Votre CAF aurait légèrement augmenté mais pas de plus de 3 000 €. Ainsi, le financement via fonds LBO était le plus intéressant !

Quels sont les risques d’un financement via fonds LBO ?

Le fonds LBO vous réclame des dividendes régulièrement pour rembourser son emprunt. Le danger pour vous est de ne pas avoir l’argent nécessaire pour que le fonds LBO rembourse son emprunt. Le fonds exerce une forte pression sur vous afin de pouvoir rembourser son emprunt, vous obligeant parfois à le payer alors que vous n’en avez pas les moyens. De nombreuses entreprises rachetées via LBO doivent réaliser des réductions de charges, optimisation des marges … afin de pouvoir payer les charges financières. Parfois, cette stratégie empêche l’entreprise de garder sa compétitivité et tue l’entreprise à long terme. Une opération LBO est une opération financière complexe qui demande une grande précision.

Vous avez racheté une entreprise qui produit du vin pétillant proche de la blanquette de Limoux. Votre rachat via LBO vous coute mensuellement 2 300 € de charges financières. Vous vous attendiez à réaliser une Capacité d’Autofinancement supérieure à 2 500 €. Toutefois, le Phylloxéra s’est une nouvelle fois répandu et vous devez donc faire face à une réduction de votre CAF à 100 € par mois. Le fonds qui vous a racheté ne pourra donc pas rembourser son emprunt. La seule solution qu’il pourrait avoir est faire des augmentations de marges sur votre entreprise via réductions de charges, arrêt des investissements,…etc. Cette méthode fragiliserait votre entreprise mais lui permettrait potentiellement de survivre.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Levée de fonds
Etes vous prêt à lever des fonds ?

Avant de procéder à une levée de fonds, il est essentiel que vous soyez bien au clair avec ce que c’est exactement et de bien réfléchir à si vous êtes prêt à vous engager dans cette aventure. Cet article va vous aider à déterminer si oui ou non vous êtes prêt à aller voir des investisseurs pour leur exposer votre projet.   

Découvrir
Business Plan
3 alternatives au business plan

Vous pensez qu’un business plan est trop compliqué à faire ? Vous n’arrivez pas à vous en sortir et vous cherchez une autre solution adaptée à votre situation ? Alors cet article est fait pour vous ! Nous vous présentons 3alternatives au business plan parmi lesquelles vous pourrez trouver votre bonheur !

Découvrir
Business Plan Prévisionnel financier
5 conseils pour réussir la partie financière du business plan

Voici 5 conseils pour bien réussir la partie financière de votre business plan et convaincre des investisseurs.

Découvrir
comptabilite
Escompte bancaire et escompte commercial : différences, définitions et calculs

Vous vous interrogez sur les différents types d’escomptes ? Vous voulez connaître la différence entre un escompte bancaire et un escompte commercial / de règlement ? Dans cet article nous traitons ces deux notions en profondeur. A la fin de la lecture vous saurez les expliquer, les calculer et les enregistrer !  

Découvrir

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Contactez un expert en business plan et levée de fonds