Etre incubé, quels avantages ?

Publie le 22 Juillet 2016 15:22
Pour créer une entreprise, il est parfois nécessaire de faire appel à un incubateur. Mais qu'est ce qu'un incubateur ? Qu'apporte l'incubateur à votre entreprise ? En quoi un incubateur vous aide-t-il lors de la rédaction de votre Business Plan ?

incbateur mipy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'incubateur MiPy :

L’Incubateur Midi-Pyrénées est une association dont la mission est d’accompagner des créateurs d’entreprise innovante dans la concrétisation et l’accélération de leur projet en leur apportant un soutien humain, financier et méthodologique.

 

Les 3 raisons pour lesquelles les entrepreneurs vont en incubateur :

  • Notre Expertise :

Nous sommes reconnus comme des experts de la création d’entreprise (196 projets accompagnés en 15 ans avec un taux de pérennité de 66%). Les porteurs de projet recherchent cette expertise « startup » ; des conseils ; un regard critique ; un espace où évoluer avec d’autre startuppers.
  • Le Financement :

Notre accompagnement donne accès à jusqu’à 50 000 € sous forme d’avance remboursable pour financer des prestations externes : communication, commercial, juridique, propriété industrielle…
  • Le Label :

Etre « incubant » peut ouvrir des portes au niveau des acteurs économiques régionaux et apporter de la crédibilité au projet.

 

La méthode d’accompagnement des entrepreneurs.

Les entrepreneurs entament leur période d’incubation (12 mois maximum) par un workshop de 4 jours. Dans ce workshop, nous  travaillons sur le problème auquel répond la startup, sa valeur-ajoutée et une première ébauche de leur business model canevas. A l’issue de ces 4 journées intenses, nous déroulons un plan d’actions à partir des réflexions du Workshop.
  (Validation marché, plan d’interview, émergence et formalisation du problème, test de la valeur ajoutée, validation des hypothèses, pivot si nécessaire…).
Cela débute par la mise en place de la stratégie de communication et de commercialisation. Ensuite, nous travaillons la stratégie de financement. En définitive, notre programme permet d’établir le Business Model idéal : la startup signe ses premiers contrats et lève parfois des fonds.

 

Le Business Plan, outil de communication interne et externe

La première utilité du business plan, son essence même, est qu’il va permettre de lever les fonds (privés ou publics d’ailleurs) nécessaires à la croissance de l’entreprise. En effet, il est considéré comme  un instrument de communication externe quand on le diffuse à des investisseurs, banquiers, partenaires stratégiques… Mais, il est également utile dans la communication interne pour donner le cap à ses employés et/ou associés.
Il a aussi la vertu de permettre au porteur de projet de coucher sur papier la vision de son entreprise. Il permet de structurer sa vision du marché, de son produit, de sa stratégie et de valider la cohérence de sa stratégie avec ses tableaux de financement prévisionnels.

Le danger avec le Business plan, c'est de le diffuser de manière totalement incontrôlée. Il faut protéger les données de votre Business Plan ! Par exemple, quand vous levez des fonds, envoyez votre Executive Summary par mail qui vous permettra d’obtenir un entretien. Ensuite, lors de la rencontre, vous pourrez apporter une version papier de votre Business Plan.

 

Trois conseils pour rédiger un Business Plan.

  • Faire la différence :

Les investisseurs reçoivent des business plans tous les jours ; faites en sorte que le vôtre sorte du lot. Différenciez-vous sur le fond : montrez votre domination de vos concurrents ! Différenciez-vous également sur la forme, soyez créatif !
  • Donner envie :

Soyez concis. Le document fait entre 15 et 20 pages max. faites une présentation claire et soignée, illustrée, sans fautes d’orthographe. Faites ressortir graphiquement les points saillants de chaque grande partie. De plus, adaptez votre Business Plan  au lecteur : un Business Angel ne le lira pas comme un fond de capital-risque ! Adaptez-vous à leurs attentes. L’un sera plus sensible à l’aventure entrepreneuriale, l’autre au mode de sortie que vous envisagez pour lui.
  • Etre Ambitieux :

Si vous recherchez des fonds, c’est pour vous développer plus vite. Alignez votre stratégie avec vos prévisions financières. Si vous cherchez 1M€ pour un CA de 3M€ à 5 ans… ça ne va pas faire rêver les investisseurs. Soyez ambitieux mais réaliste, et c’est toute la complexité de l’exercice !

 

La méthode de l’incubateur :

Nous avons développé une trame de business plan qui nous sert de base (trame rédactionnelle et trame Excel). En fonction des projets, nous adaptons cette trame ou travaillons sur un document déjà existant (que le porteur de projet a déjà commencé à rédiger). Nous nous adaptons vraiment au profil du porteur de projet ; et travaillons finalement avec les outils qui le mettent à l’aise…. Notre intervention va de la relecture à l’écriture même du document selon les cas…
Une fois le document bien avancé, on rédige l’Executive Summary et on travaille la forme, mise en page, histoire de se différencier de ce que les investisseurs ont l’habitude de lire… Néanmoins, il ne faut pas trop prendre de temps pour rédiger votre Business Plan ! Concentrez vous sur les contacts avec le marché par exemple.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire