Lever des fonds dans le secteur du sport

Publie le 17 Août 2016 16:41

L'entrepreneuriat un travail d'équipeDans cette interview , Jauffray Dunyach, entrepreneur et co-fondateur de Filia Sports, parle de sa création d'entreprise dans le domaine du sport. Cet article représente la première partie de l'interview qui traite de la rédaction de son business plan alors que la deuxième partie de l'interview, publiée demain est beaucoup plus centrée sur l'équipe. Retour sur son expérience...

 

 

Présentation de l'entrepreneur

Je suis originaire de Narbonne (Aude) et diplômé de l’ESSEC et de sa Chaire Internationale de Marketing Sportif.
Depuis toujours, je savais que je voulais évoluer dans le milieu sportif. Je jouais au rugby,  voulais évoluer au plus haut niveau mais ne souhaitais pas non plus mettre les études de côté. J’ai donc saisi l’opportunité d’intégrer l’ESSEC en me promettant de ne jamais quitter ce milieu qui m’avait tant apporté. Ce choix n’était pas non plus anodin puisque l’ESSEC  proposait aux étudiants une spécialisation en Marketing Sportif (Chaire Internationale de Marketing Sportif). À l’époque, l’ESSEC avait bien fait les choses puisque j’ai eu la chance d’avoir comme tuteur, Abdelatif Benazzi, ancien capitaine du XV de France qui était en Programme Master. Ce dernier m’a aidé à passer un cap et accepter que l’on puisse servir son sport, même en dehors du terrain.
J’ai donc multiplié les expériences dans le monde du sport en participant à des évènements internationaux, travaillant pour des agences conseils, fédérations sportives, clubs. Ces expériences m’ont permis d’identifier des chaînons manquants dans le marché du sport et entre ses acteurs. Ma dernière expérience professionnelle fut assez marquante. J’en ai donc profité pour prendre le temps de la réflexion et de l’analyse sur les 7 années à évoluer dans ce milieu. J’avais quelques idées, réalisé différentes études de marché, la notion d’entreprendre m’avait toujours séduite et j’ai donc décidé de me lancer pour prendre un nouveau départ et voler de mes propres ailes.

Le concept Filia Sports

Filia Sports est née d’une véritable réflexion sur l’optimisation des outils de communication au service de tous dans le sport puisque 75 % des clubs sportifs amateurs ne bénéficient pas de sites internet performants.

Après plusieurs années à travailler pour l’ensemble des acteurs du sport, nous avons souhaité développer et proposer des solutions adaptées à leurs problématiques qui sont la valorisation de l’image des clubs, la performance dans la communication sportive pour un annonceur et enfin, la promotion et le développement du sport pour une Fédération.

Filia Sports propose une solution internet à 1 € par jour pour les clubs et s’est fixé pour objectif d’être pionnier dans la digitalisation du sport en France.

Le business plan, un outil pour lever des fonds

J’avais réalisé une importante étude de marché ainsi que des projections financières afin de m’assurer que mon modèle économique et ma stratégie commerciale étaient bons. J’y ai donc travaillé pendant près de 3 mois afin de consolider tous les éléments que j’avais à ma disposition mais également pour pouvoir présenter un dossier « solide » à un potentiel investisseur.

Lorsque vous approchez un investisseur, il n’a pas forcément connaissance de votre marché, de vos données. Il est donc important de pouvoir lui décrire dans ce business plan toute votre approche, réflexion qui a mené à votre idée. (un modèle de business plan est téléchargeable ici.) Une fois que l’idée est validée, il s’en suit la partie analytique : Existe-t-il des concurrents, le projet est-il viable économiquement ? Sa rentabilité ? Son retour sur investissement ?

Tous ces éléments sont indispensables si l’on souhaite pouvoir lever des fonds pour amorcer votre projet qui n’est qu’à l’état embryonnaire.

Les questions qui vous ont été posées

  • Détailler mon expérience professionnelle spécifique au marché du sport
  • Quelles étaient les points forts selon moi de nos concurrents
  • Comment je voyais l’avenir de la société à moyen-terme
  • Est-ce que je prévoyais une stratégie de diversification par la suite

L'incubateur, un gage de qualité pour les entreprises

J’ai eu la chance de découvrir le fonctionnement d’ESSEC Ventures grâce à mon meilleur ami, issu aussi de l’ESSEC, qui avait son entreprise incubée et qui aujourd’hui connaît un franc succès (ENRCERT). J’ai donc présenté un dossier de candidature auprès d’ESSEC Ventures où j’ai eu un entretien avec le Directeur, Julien Morel.

ESSEC Ventures n’avait pas eu jusqu’à présent de société évoluant dans le sportLe projet et son angle d’approche innovant autour des 3 acteurs du sport (clubs, fédérations, sponsors) a séduit le Directeur d’ESSEC Ventures.

C’est une grande satisfaction pour nous d’avoir pu intégrer l’incubateur car il est gage de qualité auprès des entreprises avec lesquelles nous travaillons au quotidien.

Demain vous découvrirez pourquoi l'équipe est clé dans un projet entrepreneurial.
 

Vous avez aimé cet article ? La suite au prochain épisode ! 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire