> Nos fiches techniques > Banque > Les 5 ratios clés pour obtenir un emprunt

Les 5 ratios clés pour obtenir un emprunt

Vous avez besoin d’obtenir un prêt auprès d’une banque et vous souhaitez préparer au mieux votre dossier? Vous vous demandez quels sont les ratios clés pour obtenir un emprunt? Nous vous présentons les 5 ratios les plus importants, ceux qui seront examinés par le banquier pour vous accorder ce que vous désirez.

Vous avez besoin d’obtenir un prêt auprès d’une banque et vous souhaitez préparer au mieux votre dossier? Vous vous demandez quels sont les ratios clés pour obtenir un emprunt? Nous vous présentons les 5 ratios les plus importants, ceux qui seront examinés par le banquier pour vous accorder ce que vous désirez.

Avant toute chose, pour comprendre ces cinq ratios, il faut bien avoir en tête la raison d’être d’une banque. Contrairement à un fonds d’investissement, la banque n’a pas de participation sur les bénéfices du projet entrepreneurial qui lui est présenté. Si le projet permet de générer des milliards de bénéfices, cela revient au même que si l’affaire tourne tout juste et est en mesure de rembourser son crédit. Tout ce que la banque souhaite, c’est toucher ses intérêts et récupérer la totalité de son capital à la fin de la période du prêt, et rien d’autre. Le banquier veut donc que le risque encouru soit minimal pour la banque. Ainsi, tout ce qui intéresse la banque, c’est la solvabilité du projet et de l’entreprise, et les ratios qui sont étudiés sont en lien avec cela. Ces ratios ne sont pas uniquement utiles aux banques et aux investisseurs, mais également aux entrepreneurs qui souhaitent suivre les principaux ratios financiers de leur projet ou de leur entreprise.

 

La capacité de remboursement de l’entreprise au cœur de l’accord de l’emprunt

La capacité de remboursement de l’entreprise est un ratio clé car elle indique à la banque si votre projet, votre entreprise, est en mesure de rembourser le crédit qu’elle s’apprête à vous accorder. Cette indicateur permet aux banques d’en savoir un peu plus sur le niveau de solvabilité d’une entreprise. La capacité de remboursement de l’entreprise se calcule de la manière suivante:

  • capacité de remboursement de l’entreprise = endettement net / capacité d’autofinancement

L’endettement net se trouve dans le bilan comptable et s’obtient en soustrayant les disponibilités aux dettes financières à moyen, à court et à long terme. La capacité d’autofinancement quant à elle s’obtient en faisant la différence entre les produits encaissables et les charges décaissables depuis le compte de résultat. Ce rapport doit être inférieur à quatre pour obtenir un emprunt, au-delà, il sera beaucoup plus difficile pour une entreprise de se voir accorder un prêt. En effet, cela signifierait que son endettement est trop important par rapport à la rentabilité de l’entreprise. Si ce ratio est inférieur à quatre, cela veut dire que, en théorie, l’entreprise est capable de rembourser toutes ses dettes en moins de quatre ans. Si ce ratio est trop important pour obtenir un prêt et que cela est mis en avant comme raison de refus, vous devez améliorer les deux critères qui forment ce ratio : soit en réduisant le numérateur du ratio, en procédant à des remboursements anticipés de vos dettes par exemple, soit en augmentant le dénominateur, donc en augmentant votre capacité d’autofinancement. Augmenter sa CAF passe par une amélioration du résultat de l’entreprise. Si c’est un prévisionnel pour un projet entrepreneurial, il faut optimiser les ventes de produits ainsi que les charges d’exploitation.

 

Le ratio d’autonomie financière

Le ratio d’autonomie financière permet de mesurer l’importance des financements internes, par rapport aux financements totaux. Il se calcule à partir du passif du bilan comptable, en faisant le rapport entre les capitaux propres et le total du bilan.

  • autonomie financière = capitaux propres / total du bilan

Il donne une information sur le niveau d’endettement de la société. Ce ratio doit être supérieur à 0,20 au minimum. En dessous, cela signifie que le projet ou l’entreprise a besoin de financement extérieur pour ses activités, et ce, de manière excessive. Il ou elle est trop dépendant vis à vis de ses prêteurs. Ce ratio permet également d’apprécier la capacité d’endettement de l’entreprise. Bien entendu cela dépend de chaque projet, mais il est souvent demandé par les banques que ce ratio soit supérieur à 1 avant de demander un autre prêt. Cela est à mettre en relation avec tous les autres ratios, en effet, si votre ratio d’autonomie financière est jugé faible pour obtenir un nouvel emprunt – largement inférieur à 1- mais que votre capacité de remboursement est forte par exemple, et que la banque estime que la conjoncture économique est favorable à votre secteur d’activité, elle peut tout à fait juger bon de vous accorder un autre prêt. Montrer que votre business s’appuie sur des opportunités économiques est primordiale dans votre business plan. Cela permet, soit d’aller dans le sens des ratios que vous présentez s’ils sont favorables, soit de les dépasser quand ils ne sont pas tous optimaux. Une solution possible pour augmenter le ratio d’autonomie financière est d’augmenter les fonds propres.

 

Les ratios lié à la trésorerie

La banque va bien entendu analyser la trésorerie de votre entreprise. Une trésorerie négative d’une entreprise n’est jamais bon signe pour une banque. Plus cette trésorerie est négative, plus il sera difficile d’obtenir l’accord de la banque, car cela signifie souvent que l’entreprise n’est pas dans une bonne situation. Elle dépend d’autres acteurs et elle risque la cessation des paiements. Ces ratios permettent de se faire une idée sur la liquidité de l’entreprise. Rappelons que tout ce que souhaite une banque, c’est percevoir chaque mois ses remboursements avec les intérêts. Pour analyser cela, la banque regardera différents ratios, comme par exemple le ratio de trésorerie immédiate aussi appelé ratio de liquidité immédiate. C’est le rapport entre les disponibilités et les dettes à court terme.

  • liquidité immédiate = disponibilités / dettes à court terme

Si ce ratio est supérieur à 1, cela signifie que l’entreprise dispose de la trésorerie suffisante pour faire face aux remboursements des dettes à court terme. Il y a également le ratio de liquidité générale. C’est le rapport entre l’actif circulant et le passif circulant du bilan. Pour ce ratio aussi, l’entreprise sera jugée solvable s’il est supérieur à 1.

  • liquidité générale = actif circulant / passif circulant

 

Le ratio du partage des risques

Pour obtenir un crédit, il est préférable de créer une relation de confiance avec l’interlocuteur de la banque. Pour donner confiance au banquier, il faut montrer son investissement dans le projet et lui faire comprendre que le risque pour la banque est minimal. On en revient toujours à la même chose : la banque veut percevoir ses mensualités avec la plus grande certitude possible. Une bonne façon de montrer son investissement dans le projet, dans le cas d’un projet entrepreneurial pour lui faire comprendre que l’on veut que ce projet réussisse également, c’est d’investir des fonds propres. En effet, un entrepreneur qui investit ses économies personnelles, sera pour une banque bien plus enclin à tout faire pour réussir car il met en jeu une partie de son propre argent.

  • partage des risque = dettes bancaires moyen et long terme / fonds propres

Plus ce ratio diminue, plus le risque pour la banque s’amoindrit et celui pour l’entrepreneur augmente. On préconise un minimum de 10% d’apport personnel dans un projet entrepreneurial, autant de fonds propres pour un nouveau projet d’entreprise. Ce taux est un minimum, 20% commence à être un bon dossier pour l’entrepreneuriat, plus ce ratio augmente, plus le dossier est bon.

 

Les autres ratios d’endettement

Il y a d’autres ratios que la capacité de remboursement pour mesurer le taux d’endettement d’une entreprise et décider si oui ou non on lui accorde un emprunt. Il y a notamment le gearing et le ratio d’indépendance financière.

  • gearing = endettement net / capitaux propres
  • indépendance financière = capitaux propres / endettement financier

Le premier montre le poids de la dette de l’entreprise par rapport à ses capitaux propres. Le second montre dans quelle mesure l’entreprise est indépendante pour financer ses propres activités, sans avoir à recourir à des tiers. Tous ces ratios permettent de mesurer l’endettement de l’entreprise. Ils servent donc aux banques pour estimer ensuite la capacité de répondre à ses attentes, c’est-à-dire de lui verser ses remboursements.

 

Conclusion

La banque regardera avec précision ces ratios, afin de déterminer si vous êtes solvables et donc en mesure de lui fournir à chaque échéance les remboursements. Il ne faut pas oublier qu’une banque n’est pas là pour prendre des risques. C’est pour cela que vos comptes et prévisionnels sont étudiés précisément. Il est donc nécessaire de bien préparer votre entretien avec la banque en amont, pour pouvoir certes présenter ces ratios, mais également pour pouvoir les justifier, en témoignant de la précision de vos hypothèses. En effet, des ratios non justifiés, même s’ils sont excellents n’ont aucune valeur.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

comptable
Capacité d’autofinancement (CAF): définition, calcul et analyse

La capacité d’autofinancement ou CAF est la somme entre le résultat net et les amortissements. Consultez l'article pour les détails.

Découvrir
Juridique
Fonds propres/Capitaux propres : tout comprendre en 1 minute

Les fonds propres, aussi appelés capitaux propres, sont des ressources inscrites au passif du bilan. Elles correspondent aux fonds apportés par le ou les fondateurs au moment de la création de la société ainsi qu’aux capitaux, générés au cours du temps par l'activité ou par des levées de fonds et laissés à disposition pour financer l’activité.

Découvrir
comptabilite
Les capitaux propres: définition et utilité

Qu’est-ce que les capitaux propres ? Quelle différence entre les parts sociales et les actions ? Quelle est la définition de capitaux propres ? Quelle différence entre les capitaux propres et les dettes de financements ? Quels sont les droits conférés par les capitaux propres à leurs apporteurs ? Quelle est la structure des capitaux propres ? Comment calculer les capitaux propres ?

Découvrir
Business Plan comptable
20 ratios financiers à connaitre pour son business plan

En plus d'être des outils de pilotage efficaces, les ratios financiers sont également des moyens de communication avec votre investisseur. En présentant les bons ratios, vous pouvez rassurer et convaincre le lecteur de l'intérêt de votre projet.

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Contactez un expert en business plan et levée de fonds