Les 6 étapes pour rédiger son business plan

La rédaction d'un business plan représente une charge de travail importante souvent redoutée par les entrepreneurs. Afin de faciliter cette rédaction, nous vous avons découpé le processus en 6 principales étapes.

De la réflexion stratégique à l'envoi de son document à des investisseurs, cette fiche pratique vous aide à structurer votre démarche !

Etapes de rédaction d'un business plan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Se poser les bonnes questions

Ayez en tête la célèbre citation d'Abraham Lincoln : " Si je disposais de six heures pour abattre un arbre, je consacrerais les quatre premières heures à aiguiser ma hache."

Avant de vous lancer tête baissée dans la rédaction de votre business plan, vous devez aiguiser votre hache, c'est-à-dire vous préparer au mieux à cette rédaction en réfléchissant en profondeur à votre projet et en vous posant les bonnes questions.

La première question à vous poser est toute simple : ai-je vraiment besoin de rédiger un business plan ?

La rédaction d'un business plan n'est pas anodine, elle vous demandera du temps et de l'énergie, il faut donc être certain d'avoir besoin d'un tel document avant de se lancer. Si vous pouvez lancer votre entreprise, ou même une version beta de votre projet sans lever des fonds : allez-y ! Ne perdez pas votre temps à rédiger un document de 20-30 pages.

Si la rédaction d'un business plan est indispensable, alors vous pourrez commencer à vous poser certaines questions clés :

  • Quel est le pitch de mon projet en une phrase ?
  • Quelle clientèle est-ce que je cible ?
  • Quelle sera ma stratégie pour les recruter ?
  • Sur quel business model dois-je me baser ?
  • Avec qui vais-je lancer mon entreprise ?
  • Pourquoi ai-je besoin de fonds ?
  • ...

A ce stade il peut être intéressant de télécharger un modèle de business plan pour se rendre compte de toutes les questions auxquelles vous devrez répondre et commencer à structurer votre réflexion.

 

2. Etudier le marché potentiel de son projet

Votre étude de marché (étape et partie incontournable de votre business plan) doit être réalisée au tout début, quand vous en êtes encore au stade de la réflexion. En effet, cette étude, qui consiste à analyser la taille de votre marché, votre concurrence et le potentiel de votre projet aura une influence sur l'ensemble de vos décisions stratégiques ainsi que sur votre business model et votre modélisation financière.

 

3. Etablir une modélisation financière de son activité

Ne faites pas l'erreur de modéliser votre projet d'entreprise à la toute fin de la rédaction de votre business plan. En effet, de nombreuses  parties de votre business plan vont être impactées par cette modélisation (stratégie de développement, communication, prévisions financières, business model, besoin de financement,...). Cette modélisation doit donc être réalisée juste après votre étude de marché.

Pour réaliser votre modélisation et établir un prévisionnel financier, vous devrez ré-utiliser certaines informations obtenues grâce à votre étude de marché. Les informations obtenues pourront vous aider à déterminer la saisonnalité de votre activité, la taille de votre marché, le business model le plus intéressant à mettre en place ou encore vos stratégies et budgets en communication.

De même, grâce à l'étude de votre concurrence, vous pourrez comparer certaines données et certains ratios clés de votre activité : ai-je une marge d'exploitation crédible ? Le taux d'occupation de mon camping est-il à peu près le même que celui des campings alentours ? Mes prix sont-ils au niveau de ceux de la concurrence ?...

Pensez à justifier l'ensemble de vos hypothèses, il en va de la crédibilité de votre business plan et de votre demande de fonds.

 

4. Rédiger en équipe son business plan

Une fois votre étude de marché réalisée et votre modélisation prête et bien justifiée, vous pouvez passer à la rédaction proprement dite de votre business plan. Pour cela, deux options s'offrent à vous : un document Word de 20 à 30 pages ou un document Powerpoint avec une vingtaine de slides.

Le choix entre ces deux formats va dépendre de votre projet, de l'objectif de votre business plan (combien de fonds devez-vous lever ?) et de l'interlocuteur qui lira votre plan d'affaires. 

Deux rappels pour votre business plan :

  • Vous devez le rédiger en équipe, chacun doit s'investir dans la rédaction. Attention cependant, ne faites pas l'erreur de donner à chaque membre de votre équipe une partie différente à rédiger, c'est le meilleur moyen de se retrouver avec un document sans aucune cohérence.
  • N'oubliez pas que la forme compte parfois davantage que le fond. Que ce soit sous Word ou Powerpoint, mettez l'accent sur l'aspect visuel de votre document et son attractivité générale.

Retrouvez ici notre dossier complet sur la rédaction d'un business plan.

 

5. Faire un executive summary

L'executive summary est une forme de résumé attractif de votre business plan. De la même manière que la quatrième de couverture d'un livre ou la bande annonce d'un film, il doit être réalisé en dernier.

Pensez à ne pas dépasser 2 pages et à mettre en évidence les éléments les plus importants de votre business plan (le besoin auquel vous répondez, le potentiel de votre marché, les grands traits de votre stratégie, les atouts de votre équipe, vos prévisions financières et surtout votre besoin de financement). Cette partie doit être très visuelle et attractive car c'est elle qui donnera à votre interlocuteur l'envie, ou non, de vous rencontrer et d'en savoir davantage sur votre projet.


Guide de rédaction d'un business planNous avons créé un guide de rédaction pour business plan. Avec des astuces et conseils pour rédiger chaque partie, des mises en garde sur les erreurs à éviter et des exemples concrets issus de business plan d'entrepreneurs, ce sont 36 pages qui vous aideront à réaliser votre propre business plan et à lever les fonds dont vous avez besoin !

Retrouvez-le ici

'


6. Faire relire son business plan

C'est bon, vous avez votre document bien rédigé et suffisamment impactant. Vos hypothèses sont justifiées, votre présentation est claire, votre étude de marché est convaincante, tout est parfait, vous vous apprêtez à l'envoyer à vos premiers interlocuteurs.. Attendez ! Il reste une dernière étape pour finaliser votre document, vous devez le faire relire et corriger.

Il faut en effet que vous ayez l'avis de tierces personnes sur votre projet, à la fois des personnes qui ne connaissent rien à votre projet et à votre secteur et également des acteurs de votre marché qui pourront critiquer vos hypothèses et choix stratégiques.

Les principaux objectifs de cette relecture sont de vous assurer que votre business plan est clair, sans fautes d'othographe, qu'il est facilement compréhensible par tous et que sa présentation est attractive. Les personnes à qui vous montrez votre business plan auraient-elles envie d'investir dans votre projet ?

 

Conclusion

Vous l'avez constaté dans cet article, la rédaction d'un business plan répond à une suite logique d'étapes. Il est important que l'on retrouve cette logique dans votre document, les parties sont interdépendantes les unes avec les autres : par exemple, votre stratégie de communication dépend de votre cible trouvée grâce à votre étude de marché et de la manière dont vous avez modélisé votre activité et aura un impact direct sur le montant de financement que vous demanderez à un investisseur.

Gardez en tête que le processus de rédaction de votre business plan est souvent plus important que le document en lui-même que vous aurez rédigé. Faites les choses dans l'ordre, prenez le temps de la réflexion, ne brûlez pas d'étapes et votre business plan aura alors eu une réelle utilité pour le développement de votre entreprise.

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Ajouter un commentaire