3 erreurs classiques quand on ouvre sa boulangerie

Publie le 14 Juin 2016 12:24

Les boulangers qui se mettent à leur compte commettent souvent les mêmes erreurs. Nous avons recensé trois erreurs classiques dont vous devrez vous prémunir pour que votre lancement se déroule sans embûches.

erreur en boulangerie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne pas faire d'étude de marché

L'étude de marché doit être la base de votre projet. Non seulement, vous devez la réaliser avant d'entreprendre les étapes de création de votre boulangerie, mais il faut qu'elle soit faite avec minutie. En effet, il ne faut pas voir l'étude de marché comme une contrainte mais comme un outil qui vous aidera à prendre de bonnes décisions pour votre boulangerie.

Voici ce qu'une étude de marché réalisée sur le terrain (c'est-à-dire en administrant un questionnaire auprès de vos clients potentiels à proximité du lieu d'implantation de votre boulangerie) peut vous apporter :

  • Définir votre stratégie prix : quel est le panier moyen en boulangerie de vos clients potentiels ? Jusqu'à combien sont-ils prêts à payer pour une baguette ?
  • Définir votre stratégie produit : votre clientèle sera-t-elle intéressée par des sandwichs ? Des plats chauds ? Voire même des menus pour le déjeuner ?
  • Définir votre stratégie de comunication : êtes-vous situé dans un quartier animé ou davantage résidentiel ? Quel sera la typologie de vos clients ? A quels supports de communication seront-ils le plus réceptif ?
  • Calculer la rentabilité de votre boulangerie : quelle sera la taille de votre marché ? La fréquence de venue de vos clients ? La réponse à ces questions vous aidera à établir des premières prévisions financières. Grâce à ces prévisions vous pourrez alors savoir quel revenu vous pourrez vous dégager chaque mois, si vous pourrez engager des salariés à votre lancement, etc.

Cette étude est donc une étape indispensable, qui devra être bien mise en avant dans votre business plan.

Négliger l'administratif

Les procédures administratives sont nombreuses, vous devez penser à votre statut juridique, déposer les fonds de votre capital social, vous immatriculer au répertoire des métiers, vous renseigner auprès de l'INPI pour vous assurer que le nom de votre marque n'est pas déjà utilisée,...

Il est important de vous y prendre suffisamment à l'avance pour réaliser ces démarches administratives car elles auront un impact direct sur la gestion de votre boulangerie. Le statut juridique, en particulier, ne doit pas être choisi en dilettante. Il détermine par exemple si votre patrimoine personnel est séparé ou non de celui de votre boulangerie ou encore sous quel régime fiscal vous serez imposé.

Si vous avez besoin de lever des fonds, il est préférable d'avoir effectué ces démarches avant de rédiger et de présenter votre business plan à un banquier ou à un investisseur. En effet, ces derniers seront rassurés de voir que vous êtes conscient des procédures à mener et que vous avez déjà pris les devants.

Modèle de business plan pour boulangerie

 

 

 

 

 

 

Sous-estimer son budget communication

Ne pensez pas que les clients viendront tout seul dans votre boulangerie. Ils ont déjà leurs propres habitudes et l'emplacement de votre boulangerie n'est pas un argument suffisant pour qu'ils changent de boulanger.

Il est donc nécessaire que vous ayez pensé et budgété une stratégie de communication pour vos premiers mois et premières années d'activité. Pour élaborer cette stratégie, vous devrez réfléchir à toutes les possibilités qui s'offrent à vous :

  • Quels seront mes supports de communication ? (Flyers ? Affiches ? Site internet ? Réseaux sociaux ? Publicités dans la presse locale ?...)
  • Quelles seront mes actions de communication ? (promotions sur certains produits ? Ateliers dégustation ?...)

Une fois que vous avez listé ce que vous pouviez mettre en place, vous devez estimer le coût pour chaque stratégie et le nombre de clients qu'elle peut vous apporter. Avec cela, vous serez en mesure de calculer un coût d'acquisition client pour chaque stratégie.

Par exemple, si vous faites un encart publicitaire dans un journal local qui vous a coûté 1 500€ et que cela amène 100 nouveaux clients dans votre boulangerie, alors votre coût d'acquisition client pour cette stratégie sera de 1500/100 = 15€. Comparez ainsi ce coût pour chaque stratégie et choisissez les stratégies les plus rentables.

Dans le cas où vous reprenez une boulangerie, vous devrez également prévoir de communiquer dessus. Montrez ce que vous apportez de neuf, faites des offres et des promotions sur vos produits phares. Comme précisé au-dessus, calculez précisémment les coûts de ces actions et indiquez-les dans votre business plan.

 

Conclusion

Vous l'avez compris, l'ouverture de son propre commerce demande de la rigueur et du temps pour mener à bien l'ensemble des démarches. Pour vous aider dans tout votre processus de création, nous avons créé un dossier complet qui regroupe nos conseils et les recommandations d'experts du secteur de la boulangerie : Ouvrir une boulangerie.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire