Comment ouvrir ou reprendre une pharmacie ? Le guide complet

Vous souhaitez ouvrir ou reprendre une pharmacie et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Alors ce guide est fait pour vous ! Véritable mode d’emploi pour se lancer dans le secteur pharmaceutique, ce dossier 100% gratuit a été rédigé par nos experts et recense tout ce qu’il faut savoir ainsi que les erreurs à ne pas faire.

 

pharmacie

Depuis la crise du Covid-19, la fréquentation des pharmacies n’a cessé d’augmenter en France. Cela est dû à un ensemble de raisons, entre autres la peur d’attraper le Covid-19 mais aussi en raison de la diversification des services proposés (vaccin, dépistage, téléconsultation). 

 

Le secteur pharmaceutique est en forte croissance, on s’en rend compte rien qu’en regardant le nombre d’employés en pharmacie qui ne cesse de croître depuis 2017. Ainsi, il semble que le timing soit le bon pour se lancer. Néanmoins, les pharmacies sont des commerces bien spécifiques et nous vous recommandons de bien vous renseigner avant de vous lancer. C’est pourquoi nous avons rédigé ce guide complet qui explicite tout ce qui est bon à savoir !

 

1. L’étude de marché d’une pharmacie

 

Dans le cadre de l’ouverture d’une pharmacie, l’étude de marché est indispensable et ce pour diverses raisons. Celle-ci permet de savoir d’une part qui sont les concurrents en place et d’autre part, quels sont les besoins des consommateurs.

 

En effet, dans le cadre d’une pharmacie, votre étude de marché servira à connaître les acteurs principaux, au niveau national comme ceux de votre zone de chalandise. Cela vous permettra de savoir si le marché est propice à l’ouverture de pharmacies (pharmacie absente dans tel secteur, fort besoin dans un autre quartier…) et vous comprendrez aussi comment fonctionnent les concurrents (quelle stratégie de vente, quels produits et services proposés, quelle communication…).

 

L’évaluation de la concurrence est d’ailleurs un point non négligeable dans le sens ou cela vous permettra de vous différencier tout en comprenant ce qui fonctionne déjà.

 

Bref, vous l’aurez compris, l’étude de marché est plus que nécessaire pour votre pharmacie, c’est une aide très précieuse pour que vous sachiez dans quoi vous vous lancer.

 

Si vous cherchez des outils pour clarifier vos observations sur le secteur pharmaceutique et ce que vous avez lui apporter, nous vous proposons de rédiger un modèle SWOT ou un modèle PESTEL. Ces 2 modèles permettent de voir l’état actuel du secteur, les faiblesses comme les forces et les perspectives de croissance.

2. Le business plan de votre pharmacie

 

Rappelons la définition du business plan : c’est un document qui raconte l’histoire de votre projet. A ce propos, nous avons rédigé un modèle de business plan personnalisable spécialisé pour les pharmacies. Cet outil sera d’une grande aide dans la rédaction de votre business plan. Voici le plan de ce business plan :

 

1. Executive summary

2. Présentation de votre pharmacie, ce qui fait votre originalité

3. Etude de marché

4. Equipe

5. Votre stratégie pour vous différencier

6. Besoin de financement et prévision financières

7. Conclusion, message de fin

 

Afin de savoir si votre business est viable ou non financièrement parlant, nous vous conseillons fortement de rédiger un business plan. Au-delà même du caractère obligatoire de ce document si vous souhaitez demander des fonds auprès de banque ou d’investisseurs, un business plan est un document très utile pour faire apparaître les forces de votre projet ainsi que vos moyens mis en œuvre pour être rentable.

 

Dans le cadre d’une pharmacie, des investissements assez importants sont à considérer pour se lancer :

 

  • Achat du fonds de commerce
  • Achat ou location du local
  • Matériel informatique (caisse et logiciel de gestion de l’inventaire, gestion des paiements avec la sécurité sociale)

 

Vous devez aussi prendre en compte tous les coûts nécessaires au bon fonctionnement de votre pharmacie. Entre autres :

 

  • Les salaires
  • Le stock de produits
  • L’électricité et l’entretien de votre local
  • Les dépenses de communication
  • L’électricité et l’entretien de votre local

 

Bien plus qu’une série de chiffres, le business plan de votre pharmacie est avant tout un document qui sert à démontrer votre expertise et ce qui fait que vous vous démarquer et votre business va être rentable. Montrer votre expertise est particulièrement important dans le business plan de votre pharmacie : par exemple, la gestion des stocks est particulièrement complexe car il y a de très nombreuses références de médicaments et que l’inventaire est souvent contrôlé.

3. Le business model et votre stratégie de communication

A. le business model de votre pharmacie

 

Le business model de votre pharmacie définit le mécanisme par lequel vous allez créer de la valeur. C’est un élément central de votre business plan, il doit être longuement réfléchi pour que ce que vous proposez réponde parfaitement aux besoins de la zone où vous souhaitez vous implanter. Ce business model prends en compte différents aspects :

 

  • Le choix du local que vous achèterez ou que vous louerez (Quel emplacement ? Est-il aux normes d’hygiène ? Peut-on poser une enseigne lumineuse ?)
  • Quels produits je propose ? (Parapharmacie, petite enfance…), quels services (vaccination, dépistage, click and collect, service en ligne…)
  • Quels horaires (24h/24, 7j/7) ?

 

B. Communiquer sur votre pharmacie et dans votre zone de chalandise

Votre stratégie marketing est importante pour votre pharmacie, elle vous permettra d’attirer vos premiers clients.

 

Dans le cadre d’une pharmacie, l’usage d’un site internet regroupant les principales informations de votre magasin est recommandé (horaires, produits disponibles en magasin…) d’autant plus que vous pourrez aussi faire de la vente en ligne si vous le souhaitez. Sachez néanmoins que la gestion d’un site coûte un certain prix (publicité Google AdWords afin d’améliorer son référencement) et demande aussi du temps (optimisation de votre stratégie SEO afin d’optimiser votre référencement naturel et mise à jour de votre site).

 

Vous pouvez aussi tenir un blog ou vous pourrez délivrer certains conseils sous formes de réponses aux questions.

4. Les contraintes juridiques d’une pharmacie

Avant d’ouvrir votre pharmacie, il est nécessaire d’être au courant d’un certain nombre de conditions d’entrée ainsi que quelques formalités juridiques.

 

Déjà, vous devez détenir un diplôme de docteur en pharmacie (BAC+6) et témoigner d’une expérience professionnelle dans le secteur pharmaceutique d’au moins 6 mois. Vous devez aussi être inscrit à l’ordre des pharmaciens.

 

Ensuite, vous ne pouvez pas ouvrir une pharmacie comme ça dans n’importe quel endroit. Cela dépend du nombre d’habitants et du nombre de pharmacies déjà présentes dans la zone où vous souhaitez vous implanter.

 

La fiscalité est aussi particulière pour les pharmacies et diffère selon ce que vous vendez :

  • La TVA est de 2,1% pour les médicaments remboursés par la sécurité sociale.
  • Elle est de 20H pour les produits de parapharmacie.

 

Ensuite, vous allez devoir rédiger vos statuts juridiques et ainsi en choisir un. Suivant que vous souhaitiez vous lancer seul ou à plusieurs, plusieurs statuts s’offrent à vous :

  • Si vous êtes seul : EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ou SELEURL (société d’exercice libérale à responsabilité limitée) ou SELASU (SEL par actions simplifiées unipersonnelles).
  • Si vous exercez à plusieurs : SARL (société à responsabilité limitée), ou SNC (société en nom collectif) ou SELARL (SEL à responsabilité limitée) ou en SELAS (SEL par actions simplifiées).

 

Le terme SEL désigne un cadre juridique spécialisé pour les professions libérales, cela a été crée pour donner des avantages fiscaux aux détenteurs de pharmacie.

5. Financer l’ouverture de votre pharmacie

Afin d’évaluer la faisabilité financière de votre projet, nous vous recommandons vivement de rédiger votre prévisionnel financier.

 

C’est une estimation financière de votre chiffre d’affaires, de vos investissements ainsi que des coûts à prévoir (charges fixes et variables). Grâce à ce document, vous aurez une estimation de la somme nécessaire pour démarrer votre activité en plus de votre apport personnel.

 

A ce stade, deux options d’offrent à vous, soit vous demander des fonds auprès d’une banque, soit vous souhaitez vous adresser à des investisseurs. Dans les 2 cas, la rédaction d’un business plan est obligatoire et dans cas où vous souhaiterez vous adresser à des investisseurs, vous devrez rédiger un elevator pitch, à savoir une présentation orale de votre projet. Nous vous recommandons dans tous les cas d’en rédiger un, car cela peut se révéler être d’une grande aide pour cerner les forces et faiblesses de votre projet !

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Business Plan
La matrice ou analyse SWOT du business plan

Qu’est-ce qu’une matrice SWOT ? Est-elle indispensable dans un business plan ? A quoi sert-elle ?  Quels diagnostics découlent de l’analyse ? Comment réussir votre analyse ? Tout est expliqué ici.

Découvrir
business model
L’analyse PESTEL : a quoi sert-elle ?

Le marketing regorge de méthodes d’analyse stratégique, opérationnelle et tactique, visant à situer votre entreprise dans le contexte actuel du marché local, régional et national. Ces analyses sont de plus en plus structurées et plusieurs d’entre elles sont adoptées dans le business plan. Parmi celles-ci on trouve l’analyse PESTEL qui rentre dans le cadre d’une vision globale du marché. 

Découvrir
Business Plan Etude de marché
Business plan : Réussir son étude de marché

Comment réaliser une bonne étude de marché pour son business plan ? Faut-il utiliser la méthode qualitative ou quantitative ? Les réponses par junior ESSEC Conseil, spécialiste des études de marché pour entrepreneurs. 

Découvrir
Business Plan
Comment écrire un business plan ?

Comment se rédige un business plan ? Quelles astuces vous permettront d'écrire plus facilement votre business plan ? Pourquoi faut-il le rédiger en équipe ?

Découvrir

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

Contactez un expert en business plan et levée de fonds