REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitter flux rss sur le business planLinkedin my business plan

Comment améliorer le design de votre Business Plan ?

Quel graphisme est attendu pour mon business plan ?

Vous avez une idée de projet ou tout simplement besoin de lever des fonds ? Vous devez rédiger un business plan à présenter aux banques et/ou aux investisseurs. Une fois le fond travaillé, vous devez passer à sa rédaction. Dans cette fiche pratique, nous allons vous aider à maîtriser la forme de votre Business Plan afin de mettre toutes les chances de votre côté. Nous verrons ce qui fait la richesse du design d’un Business Plan réussi.

design du business plan

Oubliez Word et utilisez PowerPoint.

Word a longtemps été utilisé pour rédiger des business plans. Cependant, nous ne saurions trop vous conseiller de le rédiger sur PowerPoint. Ce logiciel est en effet beaucoup plus adapté à la digitalisation actuelle. Vous aurez plus de facilités à mettre en avant vos messages clés et à rendre votre présentation dynamique. Chaque slide comportera ainsi une donnée clé que vous souhaitez développer. Vous devez avoir une progression logique au fur et à mesure de vos slides. Votre business plan doit donc raconter votre histoire et vos projections. Notre premier conseil est de ne pas faire dans l’originalité. Les investisseurs ont une connaissance des business plans et donc des clés de lecture qu’un PowerPoint trop original briserait. Ceci aurait pour effet de rendre votre présentation floue et par conséquent peu impactant. Restez sur quelque chose de sobre qui facilitera la compréhension de tous.

Votre Powerpoint doit être structuré et logique.

La structure est très importante. Vous devez avoir un fil rouge et le suivre. Vous devez sans cesse vous poser la question : Ma slide est-elle un argument en faveur de mon projet ? Si la réponse est non, votre slide n’a que peu d’intérêt. Ainsi, vous gardez votre point final en tête, et toutes les parties vont vous aider à y aboutir. Nous vous conseillons d’adopter cet ordre pour vos grandes parties :

  1. L’Executive Summary
  2. La présentation de votre entreprise
  3. La présentation du marché
  4. Votre stratégie
  5. Votre business model
  6. Vos prévisions
  7. Conclusion

Cette structure vous permet d’être cohérent et d’ainsi éviter les répétitions. Vous devez, au-travers de ces parties, raconter une histoire, être progressif dans ce que vous souhaitez démontrer. Par exemple, lorsque vous présentez votre société, vous devez déjà parler de votre projet, en quoi ce dernier est en adéquation avec votre société ? Quelles sont vos points forts qui serviront à sa mise en place ? Dans votre étude de marché, vous devez bien montrer en quoi il est attractif à la fois pour votre entreprise mais également pour votre projet. Vous êtes celui qui connaît le mieux votre projet. Vous avez eu l’idée puis vous l’avez mis au propre. Pour la clarté et la concision, vous serez votre pire ennemi. Vous devez garder en tête que ce projet est tout à fait nouveau pour votre investisseur et que donc il faut lui expliquer de manière claire et concise tous les enjeux.
En conclusion, vous rappellerez sur une slide pourquoi l’investisseur doit investir dans votre projet et pas dans un autre. 

Il va de soi qu’il faut soigner la présentation de votre PowerPoint.

Votre Business Plan ne doit contenir aucune faute d’orthographe, de grammaire ou de contresens. Faites relire votre Business Plan par plusieurs personnes afin d’éviter ces erreurs.
Pour les couleurs, utilisez une charte graphique aux couleurs de votre entreprise. Cette charte doit être appliquée à l’ensemble du powerpoint. Si votre logo est vert et noire, votre powerpoint sera vert et noire. Vous pourrez jouer sur les dégradés, par exemple dans vos graphiques.
Le maître mot doit être la cohérence. Vous devez choisir une police, une taille de titre, une taille de sous-titre et une taille de corps de texte (qui servira aux explications) et vous y tenir. Vos slides doivent toutes avoir la même structure de titre peu importe leur contenu. Ceci vous permettra de délivrer un message clair à votre auditoire. En effet, si sur une slide, votre titre est une fois en haut à gauche en Arial 22 et sur la suivante en bas à droite en Calibri 30, votre PowerPoint sera fouillis.
Pour gagner du temps créez un masque aux couleurs de votre logo, avec les titres dans la taille souhaitée.
Pour les slides intercalaires vous devez également avoir une cohérence, elles doivent donc toutes avoir la même mise en page.

Vos titres doivent être conclusifs.

L’erreur à ne pas commettre serait d’avoir des titres « interchangeables ». Qu’entend-on par interchangeables ? Eh bien ce sont des titres que n’importe quelle autre entreprise aurait pu utiliser tels que : « le marché du textile ». Vous devez avoir des titres conclusifs avec une information précise : « Le marché du textile représente encore aujourd’hui une opportunité grandissante avec une croissance prévue de 3,9% par an d’ici 2025. ». Le lecteur doit directement comprendre où vous voulez en venir, les opportunités que vous lui offrez. Le titre doit donc comporter des informations et ne pas être vide de sens. Les éléments à l’intérieur de votre slide viendront « enfoncer le clou » pour prouver ce que vous souhaitez démontrer ou donner de nouvelles informations.

Il est important d'illustrer vos propos.

Lorsque la situation s'y prête, privilégiez un schéma à des explications trop compliquées (pour le cycle de vie d'un produit par exemple). Les graphiques sont également très appréciés car la tendance saute directement aux yeux. Attention cependant à ne pas noyer votre interlocuteur sous les chiffres. Les illustrations que vous fournissez ne se suffisent pas à elles-mêmes. Vous devez les expliquer. Ainsi, si vous insérez un graphique, le titre doit désigner ce que vous souhaitez démontrer, par exemple : le marché du textile a connu un CAGR de 7,5% depuis 2011. Vous pouvez également donner des éléments probants d’interprétations sans trop en faire non plus.

Les logiciels qui vous aideront dans la conception de vos slides.

  • Le site MyBusinessPlan vous aide à créer votre Business Plan. A l’aide des nombreux articles vous trouverez tout d’abord de nombreux conseils pour rédiger au mieux votre business plan. Les fiches pratiques énumérant les erreurs à ne pas commettre tout comme les témoignages d’entrepreneurs vous aideront à être le plus performant possible. Nous vous proposons également plus de 100 slides qui vous permettrons de créer le business plan adapté à vos besoins. Il s’agit d’un véritable guide de rédaction couvrant toutes les parties attendues dans un business plan (de l’Executive Summary à la conclusion en passant par l’étude de marché et la présentation de tous les types d’entreprise). La richesse des exemples en fait sa force. Vous bénéficierez également de slides à personnaliser pour rédiger votre business plan. L’expérience de Gaëtan Baudry vous sera précieuse : il a accompagné plus de 800 entrepreneurs et sait donc pertinemment ce que les investisseurs attendent d’un business plan. 
  • Canva est un outil de création graphique en ligne. Ce site possède une immense base de données avec des templates prêts à être utilisés. Vous pouvez utiliser directement ces templates ou vous en inspirer pour créer des designs qui vous conviennent. Canva vous permet de gagner un temps précieux en partant d’une base à modeler selon vos envies. Veillez cependant à bien garder une cohérence. 
  • Poweruser est une extension de power-point vous permettant de bénéficier d’outils et de templates directement sur votre logiciel. La base de templates pré-définis est très riches et vous pouvez sauvegarder vos propres templates de manière à ne jamais recommencer une présentation à 0. Les outils vous font également gagner un temps précieux (alignement, raccourcis etc). 
  • Freepik est une banque de ressources graphiques de haute qualité. La version gratuite propose une large gamme de choix. Vous pouvez également y chercher de l’inspiration car les contenus y sont très bien présentés. Certaines images nécessitent un crédit à leur auteur mais tout est précisé. Les images sont directement retouchables sur la plupart des logiciels et à partir de tous les moteurs de recherche, ce qui est un réel avantage. 
  • Pixabay est également une banque d’images mais elles sont toutes libres de droit. Sa richesse d’illustrations est immense : plus d’1,8 millions d’images vous sont proposées. Vous pouvez ainsi les utiliser directement sur vos présentations sans vous soucier des droits d’auteur. 
  • Site.palette vous propose d’extraire de n’importe quel site sa charte graphique. Ce peut être un réel avantage lorsque vous souhaitez avoir une charte graphique cohérente. Cette extension vous permet également d’avoir une charte graphique en accord avec une image qui peut par exemple être votre logo. Vos présentations seront soignées grâce à ce logiciel.


Conclusion

Le plus important est comme vous l’aurez compris d’être clair et précis dans vos arguments. Vous devez montrer à vos investisseurs que vous n’êtes pas là par hasard et que votre projet est prêt à être mis sur pied. La cohérence doit être le maître mot afin de ne pas avoir une présentation fouillis. Enfin, si vous souhaitez être accompagné, le site MyBusinessPlan est fait pour vous ! 

Ajouter un commentaire