REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Les concours d’entrepreneurs : faut-il y participer ?

La France procure un écosystème propice au développement des start-up comme en témoigne la profusion des projets entrepreneuriaux ces dernières années.
Parmi les différents dispositifs pouvant servir de tremplin aux jeunes pousses, nous retrouvons les concours d’entreprenariat. Cette fiche pratique va nous permettre premièrement de voir les différentes formes que prennent ces concours, à qui s’adressent-t-ils vraiment et surtout cela va nous éclaircir quant à la question que tout entrepreneur est un jour amené à se poser : dois-je vraiment candidater à un concours ?

 

 

concours entrepreneurs

I/ Il y a beaucoup plus de concours d’entrepreneurs qu’on ne le pense.

Quel que soit le statut juridique, la taille, le secteur d’activité ou même que l’entreprise ne soit pas encore créée, que le premier prototype de produit ne soit pas encore abouti, sachez qu’il existe un concours adapté.

a) Les concours nationaux

Souvent les plus médiatisés, les concours nationaux d’entreprenariats sont logiquement les plus concurrentiels mais aussi ceux qui offrent les meilleures récompenses.

Le plus connu de tous est le concours i-LAB, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce concours s’adresse exclusivement aux projets d’innovations technologiques qui requièrent une phase de maturation et de développement. La faisabilité du projet doit être établie. La récompense est une subvention pouvant atteindre 70% des fonds nécessaires à la maturation + 60% de son programme d’innovation.

Celui qui s’adresse au public le plus large est le concours Talents, en effet il s’adresse à TOUS les entrepreneurs habitant en France et offre jusqu’à 4 000€ aux lauréats.

Le concours Tremplin Entreprise offre jusque 10 000€ aux entreprises innovantes du secteur de l’énergie, du web, logiciel et sciences de la vie. Le label délivré est reconnu mondialement (ce qui peut être gage de garantie pour les futurs leveurs de fonds)


b) Les concours régionaux

Chaque région française, via son conseil régional et sa CCI organise des évènements pour le développement de l’entreprenariat dans la région, avec notamment des concours dont voici une liste d’exemple non exhaustive:

En région Rhône-Alpes, le concours Talents de Mode est destiné aux créateurs et jeunes entrepreneurs de moins de 3 ans d'existence du secteur mode textile habillement et/ou innovation avec à la clef entre autres une dotation d’une valeur de 38 500€.

En Ile-de-France, la CCI propose le dispositif Innov Up et ses variantes. Cela s’adresse aux entreprises innovantes qu’elle que soit son niveau d’avancement actuel : phase de faisabilité ; phase de développement ; phase de prototype ; grands projets de développement (en incluant les grands groupes). Cette aide est mobilisable en subvention couvrant un pourcentage des dépenses éligibles et/ou en avance remboursable pour bénéficier d’un effet de levier.


c) Les concours selon le secteur d’activité:

Dans le Lot-et-Garonne, le concours organisé par Agrinove est destiné au monde agricole au sens large, aux entreprises en phase de création, écoles d’ingénieurs, universités ou porteurs de projet. La récompense est de 60 000€ sous forme de dotations financières et de prestations de services.

Le concours des start up innovantes du dispositif médical concerne les entreprises françaises de moins de 5 ans, possédant exclusivement un dispositif médical qui a obtenu le marquage CE (ou va l’obtenir) et dont la preuve de concept ou de prototype est aboutie.

En région PACA, Toursime innov est un appel à projets visant tous types de porteur de projet innovant dans le tourisme. La dotation prend la forme du suivi du projet sur plusieurs années en proposant des accompagnements complémentaires par des acteurs de l'écosystème de l'innovation en PACA, de la mise en réseau et/ ou de l'expérimentation avec des collectivités.

d) Les concours ciblés :

Il existe des concours proposés exclusivement à certaines classes de population (jeunes, femmes, quartiers sensibles etc.).

Chaque année Bouygues Telecom honore une femme entrepreneure numérique innovante en lui offrant une dotation de 5 000 € en plus d’un équipement numérique complet

Le concours annuel Moovjee est destiné aux jeunes porteurs de projet (âgés de moins de 26 ans), que leur entreprise soit déjà créée ou non. La vingtaine de lauréat se partage une enveloppe d’une valeur de 150 000€ comprenant 25 000€ en cash, un accompagnement, la participation à un séminaire.

Le Concours « s’engager pour les quartiers » récompense les projets les plus innovants et structurants dans les quartiers prioritaires. Il s’adresse à toute structure publique ou privée dont le siège et l’activité principale sont basés dans les quartiers rénovés ou en rénovation urbaine. Une entreprise ne peut pas directement être candidat à ce concours mais elle peut candidater en partenariat avec une organisation relevant de l’intérêt général, organisation qui sera alors porteuse de projet. Ce concours est divisé en 8 catégories. La dotation globale du concours  est de 80 000 € soit 10 000€ par lauréat.

 

Au fil des différents exemples précédents, nous avons souvent mis en avant le terme « dotation financière » quand il s’agit d’évoquer les récompenses possibles à ces concours. Participer à un concours peut bel et bien faire gagner un chèque, mais c’est loin d’être le seul bénéfice possible.

 

II/ Ce que je gagne à participer à un concours

a) Je prends du recul sur mon projet

Préparer sa participation à un concours est un travail chronophage (énergie, temps, motivation).
Il permet de tester son efficacité, sa capacité de travail et de synthèse et surtout de pertinence. En d’autre terme cela permet de vraiment prendre du recul sur son projet et d’éviter de prendre la mauvaise route dès le départ. Cependant cela reste donc une expérience importante voire essentielle.

b) J’optimise ma stratégie et je fais mon Business Plan

La première participation à un concours permet souvent de recadrer son projet. En effet les formulaires de candidatures aux concours comportent souvent les mêmes questions et on se rend compte qu’en répondant à ces questions nous obtenons les grandes lignes du business plan.
Rappel : Le business plan ou plan d'affaires est le document de pilotage et de démonstration du succès futur de votre projet. C’est un document écrit qui démontre que votre projet entrepreneurial crée de la valeur de manière pérenne. C’est aussi un document de communication et de stratégie à la fois.
Réaliser son business plan avant de participer aux concours est donc un avantage certain pour optimiser ses chances de victoires en plus de gagner du temps par la suite pour convaincre son banquier ou un leveur de fonds.

c) Je resserre les liens dans mon équipe et je surf sur l’esprit de compétition.

Participer à un concours est un travail d’équipe, le montage du dossier inclus. Avoir un premier objectif physique et réalisable à court terme permet de générer un esprit de compétition qui ne peut être que bénéfique pour le projet. Dans le même sens, il peut aussi mettre en avant les faiblesses (psychologiques) de certains membres de l’équipe.

d) Je créé un réseau et je jette un coup d’œil à la concurrence

Quel que soit le concours, vous ne serez pas le seul candidat. Lors des pitch ou des remises de prix, le fait de rencontrer physiquement les autres acteurs de son écosystème (concurrent, financiers, élus, journalistes etc.) sera une opportunité à ne pas sous-estimer quand on sait qu’il suffit de rencontrer la bonne personne au bon moment pour faire décoller son projet.

e) J’ai un Feedback

Exposé son projet face à un jury d’experts permet d’avoir un retour sur toutes les dimensions de son projet (l’idée, le marché, l’équipe, le plan de développement etc.). Cette confrontation doit servir de tremplin : garder les choses positives et tenter de corriger les éléments éventuellement nocifs. C’est-à-dire peaufiner le projet. Dans un projet entrepreneurial, chaque détail compte.


f) Si nous gagnons, tant mieux, sinon, nous en ressortirons encore meilleur.

Enfin, l’avantage principal à participer à un concours est qu’il n’y a rien à perdre !
Gagner permet de se faire une excellente pub, d’avoir une meilleure visibilité, de se rassurer dans ses idées voire même d’obtenir un coup de main financier ou sous forme de prestations de services.
Perdre permet de se remettre en question, d’affiner sa stratégie, d’améliorer son produit/ service, la communication autour du projet aura tout de même était faite et cela augmentera les chances de gagner un autre concours car oui, il existe une multitude de concours, donc une multitude de chance.

 

Notre avis :

Si vous êtes entrepreneur et que l’opportunité de participer à un concours se présente, nous vous conseillons inévitablement d’y candidater, en mettant toutes les chances de votre côté avec un Business Plan professionnel et peut être qu’un jour vous pourrez vous vanter d’avoir un espace « Récompenses » sur votre site Web.

 

Vous pouvez retrouver une liste de plus de 100 concours ouverts aux entrepreneurs ici:

VOIR LA LISTE

Ajouter un commentaire