REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Les challenges AGORIZE: interview

Publie le 05 Juin 2018 15:03

Réussir le lancement de son entreprise n’est pas une chose facile. Parmi les différentes opportunités de se faire un nom sur le marché, les concours font partis des meilleurs tremplins. Dans le but de mieux comprendre les mécanismes des challenges pour start-up Agorize nous en avons interviewé les responsables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pouvez-vous nous présenter en 2 lignes Agorize ?

Agorize est la première plateforme de challenges d’open innovation qui connecte grands comptes et startups/PME. Le but : les faire collaborer pour mieux innover !

Quel que soit le challenge, quelles sont les conditions nécessaires pour qu’une entreprise puisse y participer (localisation, taille, statut juridique, etc.) ?

Nos challenges s’adressent à tout type de startups et PME. Pour être éligible il faut simplement que la société soit enregistrée ! Pour ce qui est de la localisation France, Europe, Monde, cela dépend du challenge et de nos clients.


Pouvez-vous nous résumer en 1-2 lignes chacun les différents types de challenge actuellement proposés par Agorize ?

  • Smart Cities Challenge by Philips Lighting : Imaginez les solutions et services de demain par la lumière ! Pour une meilleure gestion des villes par les infrastructures des réseaux de lumière.
  • Digital Industry Award 2018 : Atos et Siemens s’associent pour créer l’industrie de demain à vos côtés ! Révolution numérique des secteurs de l'industrie, du bâtiment de de l'énergie.
  • SLINGSHOT@SWITCH Startup Challenge lancé par le gouvernement de Singapour : Partez à l’aventure et développez votre business à Singapour !
  • Water Resourcer Challenge de Veolia : Innovez pour une nouvelle économie des eaux usées
  • Wixplore by VOT et Schlumberger : Proposez votre projet d'entreprise dans le secteur de l'énergie et propulsez vos ambitions !

 Combien de challenge par an sont proposés ? A quel période de l’année ?

Entre 20 et 30 tout au long de l’année.

Si un chef d’entreprise pense pouvoir être éligible à un challenge, quel type de document doit-il prévoir à l’avance dans sa candidature ?

Une présentation assez succincte de son entreprise : concept, business model, valeurs ajoutée, équipe. C’est ce que nous demandons en général en première étape en plus de répondre à un court questionnaire.

Quel œil portez-vous sur le business plan des projets candidats ?

L’équipe Agorize n’évalue pas les business plan. Seuls nos clients le font ! Mais nous pouvons bien évidemment les aiguiller et donner un premier avis.

A quel type de récompense peuvent prétendre les candidats ?

Des mises en relation qualitatives (avec par exemple les directions innovation des grands groupes) des dotations financières ou Proof of Concept allant de 5 000€ à 50 000€ et d’autres types de récompenses comme des programmes d’incubation, des learning expedition, de la visibilité au sein de l’entreprise organisatrice, des invitations à des évènements ciblés, etc.

Quels sont les 3 conseils à donner à tout porteur de projet avant que ce dernier n’envoie sa candidature à l’un de vos challenges ?

  1. Vérifier que tous les documents demandés sont prêts à être envoyés, une candidature incomplète peut vite être écartée.
  2. Mettre en avant les valeurs ajoutées de la solution par rapport à la thématique donnée, plus l’organisateur voit que le candidat a vraiment essayé de coller à cette dernière plus il sera sensible à la candidature. 
  3. Ne pas hésiter à envoyer des annexes attractives et surtout qui permettent de bien comprendre le concept (type vidéo, site démo, etc.)

 Pouvez-vous en une phrase résumer pourquoi il y a tout à gagner en participant à l’un de vos challenges ?

Participer à un challenge Agorize vous prend peu de temps mais peut vous apporter beaucoup en termes d’opportunités business, en somme un retour sur investissement certain (à la suite de nos challenges nous avons vu des levées de fonds et/ou prise de participation, des déploiements de solutions au niveau national ou international, des expérimentations concluantes, des mises en relation qualitatives).

Quels sont les choses à ne surtout pas faire dans sa candidature.

Envoyer des présentations qui font 20 pages en première étape… Le jury doit pouvoir comprendre votre concept en quelques slides car il épluche un certain nombre de candidatures !

PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire