REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Le business plan pour les nuls

Vous voulez monter votre entreprise et pour cela vous avez besoin de convaincre des investisseurs ? Vous voulez utiliser un business plan au sein d'un grand groupe ? Mais vous n’y connaissez pas grand-chose ? Vous voulez tout savoir sur le business plan, son utilité, son contenu ou encore les techniques pour convaincre ? Après avoir lu cet article, le business plan n’aura plus de secret pour vous !

Définition

Tout d’abord qu’est-ce qu’un business plan ? Un business plan est utilisé par les entrepreneurs qui souhaitent monter un projet entrepreneurial. Il explique et décrit les stratégies financières et commerciales de la future société. Les plans d’actions sont également dévoilés et l’activité de la future entreprise doit répondre à un besoin. Ce document écrit peut simplement être destiné à soi-même afin d’éclaircir son projet entrepreneurial et d’en faire ressortir les enjeux, ou alors il peut s’adresser à des tiers pour communiquer de façon compréhensible en quoi va consister le projet (par exemple pour essayer de convaincre des investisseurs de suivre le projet en versant des fonds et en le convaincant que votre projet est bien solide). Le business plan contient une partie rédactionnelle et une autre chiffrée comprenant les détails financiers du projet.

Utilité du business plan

S’éclairer soi-même et son équipe

Le business plan permet dans un premier temps d’éclaircir son projet pour soi-même ainsi que son équipe. En effet, il contiendra pour les 3 années à venir, les objectifs fixés en termes de stratégies en tout genre et en finance. Les 3 années suivant la création d’une entreprise sont en constante évolution puisque le contexte environnemental change sans arrêt. Les concurrents s’adaptent au marché et prennent leurs propres décisions, tandis que les besoins des clients se diversifient.

Ainsi, votre plan de départ ne correspondra sans doute pas à la réalité des évènements. D’ailleurs, 1/3 des entreprises nouvellement créées ne survivent pas jusqu’à 3 ans, c’est pourquoi ces 3 petites années sont si importantes. En somme, le business plan servira de repère pour comparer ce qui a été accompli de ce qui ne l’a pas été et de se remémorer les plans qui étaient convenu avec leur évolution. S’y référer vous permettra de définir de nouveaux objectifs tout en essayant d’atteindre ceux d’avant. 

Convaincre des partenaires potentiels

D’autre part, les partenaires potentiels ont besoin de voir votre business plan pour en savoir plus sur votre projet entrepreneurial. Il permet de communiquer avec les banques, les investisseurs ou encore les fournisseurs, afin d’analyser votre projet et ainsi réfléchir au fait de vous suivre ou pas. Le business plan a pour but, ici, de convaincre. De manière global, il faut assurer au partenaire que les affaires qui auront lieu entre vous se dérouleront pour le mieux et que celui-ci peut vous faire confiance. Mais aussi que votre projet est solidement constitué et peut tenir la route pour de longues années.


Comment convaincre

Le fournisseur

Si vous vous adressez à un potentiel fournisseur, vous devez lui démontrer que votre lot de commande sera suffisamment élevé, ce qui sera une bonne affaire pour votre partenaire. Vous devez lui montrer les calculs qui vous amènent à ce raisonnement pour que vos propos soient cohérents. De plus, il faut lui montrer que vous pourrez réellement payer les commandes et que votre situation financière tiendra la route pour que votre fournisseur vous fasse confiance. 

La banque

Si votre interlocuteur est une banque, vous pouvez soit devenir partenaires si celui-ci accepte de se présenter comme étant la banque de l’entreprise, soit lui proposer un investissement dans votre entreprise. Si votre but est de lui proposer d’être la banque de l’entreprise alors il faut régler tous les détails concernant les transactions à l’étranger, les dépôts, les découverts ou encore les financements accordés par la banque. Si par ailleurs vous recherchez des fonds provenant de la banque, vous devrez démontrer votre solidité financière et celui de votre projet, lui procurer les détails concernant les dettes potentielles, la trésorerie, les remboursements, les intérêts... Autant de détails dont il faut s’occuper et prendre du temps pour arriver au résultat le plus parfait. 

L’investisseur de fonds

Enfin, si le destinataire est un investisseur de fonds, il faut s’assurer que le retour sur investissement soit le plus rentable possible et le mettre en avant dans le business plan. L’investisseur prend un risque de vous octroyer des fonds, alors il est de votre devoir de tout faire pour que ce risque soit compensé par les flux générés par votre activité

Le contenu du business plan 

Comme dit ci-dessus, le business plan contient une partie rédactionnelle et une partie financière. Dans la partie rédactionnelle se trouve plusieurs sous-parties contenant les explications quant au projet en soi, les produits ou services liés à son activité, le marché dans lequel vous allez opérer et les stratégies que vous allez adopter. Mais aussi votre statut juridique et les détails de la partie financière.


Le projet

Le projet doit être clairement présenté avec ses points forts et ses points faibles, il faut qu’il soit viable et durable. La présentation de l’équipe est aussi indispensable, ainsi que leurs compétences et en quoi celles-ci permettront à votre projet d’aboutir. 

Les produits / services

Les produits et services doivent être correctement présentés grâce à leurs caractéristiques et au fait qu’ils répondent spécifiquement aux besoins des clients. Il est préférable qu’ils soient novateurs pour entrer en compétition avec les concurrents et ainsi constituer un avantage non négligeable. 

Le marché

Le marché dans lequel vous opérez doit avoir fait l’objet d’une analyse poussée en détaillant les caractéristiques des concurrents, ainsi que l’analyse sociodémographique des clients potentiels de votre entreprise (âge, sexe, géolocalisation habitudes de consommation...). Le contexte de ce marché doit être compris pour permettre d’avoir une vision claire de la situation pour pouvoir définir son positionnement. Une étude de marché est donc fortement conseillée. 

Les stratégies

Enfin, d’après tous les éléments cités plus haut, des stratégies doivent être établies. Le business model doit notamment être énoncé (les moyens de revenus de l’entreprise). La stratégie marketing est un élément clé de cette partie. Elle représente les techniques de vente et de distribution des produits ou services (les prix, les moyens de communication...) et constitue ce qu’on appelle le marketing mix. Mais la stratégie des ressources humaines doit également être détaillée (spécialement les embauches et leur raison). Par ailleurs, c’est ici qu’il faut énoncer les partenaires avec lesquels on voudrait s’engager, tels que les fournisseurs. 

Tout savoir sur le business model : https://www.my-business-plan.fr/interview-philippe-mouricou-business-model

Le plan juridique

Pour finir, il faut choisir son statut juridique. Il est primordial de le choisir après avoir longuement réfléchi et comparé les avantages des défauts. Il faut que celui-ci corresponde aux stratégies énoncées plus haut pour une cohérence accrue. Chaque statut juridique possède ses propres caractéristiques et des règles plus ou moins contraignantes selon les situations. 

Partie financière 

La partie financière comprend tous les calculs importants pour définir les stratégies de l’entreprise, mais aussi les prévisions financières des 3 prochaines années. Il faut ici prouver que les revenus de l’entreprise permettront de couvrir suffisamment ses besoins afin de garantir sa rentabilité. Cette partie doit comporter 3 sous-parties qui sont les besoins, les ressources et enfin les tableaux prévisionnels. 

Les besoins

En ce qui concerne les besoins, il s’agit des coûts liés au fonctionnement de l’entreprise et des investissements. Ils sont divers mais ça peut consister en la création et le fonctionnement d’un site internet, de l’achat de véhicules de fonctions, ou de matériels ou tout autre investissement. Mais aussi le personnel qui a un coût non négligeable, le besoin en fonds de roulement, ou encore toutes les charges externes comme l’eau, internet, l’électricité... liés au bon fonctionnement de l’entreprise.

Les ressources

Pour couvrir ces besoins, ce sont les ressources qui interviennent. Ils peuvent être de toute nature et sont généralement soit externes à l’entreprise, soit internes à l’entreprise. Les ressources externes proviennent de personnes qui ne sont pas intégrées à l’entreprise, et qui procurent des subventions ou des fonds, tandis que les ressources internes proviennent du chiffre d’affaires généré par l’entreprise, on parle aussi d’autofinancement. 

Les tableaux prévisionnels 

Enfin, les tableaux prévisionnels sont 3 tableaux qui comprennent les comptes de résultats, les plans de financements et les trésoreries pour les 3 ans qui suivent la création de l’entreprise. Ils permettent d’étudier sa pérennité et sa durabilité, il faut ainsi les analyser en détail puisqu’ils constituent un élément central de votre projet. 

Pour savoir comment faire son prévisionnel financier : https://www.my-business-plan.fr/astuces-previsionnel-financier

Conseils pour réaliser son business plan

Pour réussir son business plan, il ne suffit pas d’avoir un contenu développé. Il faut aussi que le business plan soit agréable à regarder et à lire. L’investisseur doit être captivé et doit avoir envie de poursuivre dans votre direction. Ainsi, la forme du business plan doit être irréprochable. Il faut que la présentation soit claire et synthétique. Votre projet doit lui sembler être le bon parmi tous les projets qui lui sont présentés. Aussi, l’accroche doit être faite de manière à ce que le projet attire l’œil, il doit intéresser le lecteur dès le début. C’est pourquoi l’Executive Summary doit être construit avec soin.

Pour en savoir plus sur l’Executive Summary : https://www.my-business-plan.fr/executive-summary-1

 

Vous connaissez maintenant tous les éléments concernant le business plan : son utilité, son contenu, mais aussi quelques techniques pour pouvoir convaincre les partenaires potentiels ! Le business plan est un élément clé pour votre future entreprise alors il est indispensable de consacrer du temps à sa réalisation. Nos experts peuvent également vous aider dans la rédaction de votre business plan, alors n’hésitez plus !
 

Ajouter un commentaire