Business plan : Comme pour miss France, la forme compte autant que le fond

Publie le 20 Janvier 2016 18:00

Mon projet est top et mon business plan met en avant des arguments bétons.. Certes, mais est-il agréable à lire? Pourquoi la forme compte-elle autant si ce n'est plus que le fond? Mettez-vous à la place des investisseurs à qui vous envoyez votre business plan. C'est le seul travail qu'ils auront de vous, alors épatez-les !

 

Le business plan et la forme

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu'il ne faut pas manquer sur la forme

Votre business plan doit être efficace. A commencer par sa taille, ne dépassez pas 20-30 pages grand maximum. 

Mettez-vous à la place des banquiers ou investisseurs qui auront à le lire. Même si votre projet est le plus intéressant et pertinent qu'ils aient jamais vu, si il est composé de  30 pages brutes rédigées en Arial 11, ils ne vont pas le lire. Et ils auront raison.

Soigner la forme c'est montrer à son lecteur que l'on est un bon communicant, que l'on n'a pas seulement de bonnes idées mais qu'on sait aussi comment les vendre. Or, être un bon commercial est la principale qualité recherchée chez un entrepreneur.

Voici quelques points à ne surtout pas négliger.

A) LE SOMMAIRE

Donnez envie à votre lecteur d'aller plus loin que le sommaire. Pour cela, chez My Business Plan, on vous conseille d'écrire des titres et des sous-titres de parties qui "racontent" ce que l'on va y trouver.

Par exemple, au lieu d'écrire "III. La concurrence", écrivez plutôt "III. Une concurrence jeune qui peine à se démarquer"

Votre sommaire et ne doit donc pas être formalisé mais entièrement personnalisé et adapté à votre projet.

Tous vos titres de parties et de sous-parties sont les conclusions de ce que le lecteur trouvera dans ces parties.

 

B) LES TOURNURES DES PHRASES

Vos phrases doivent être courtes et accrocheuses. Rythmez-les en ajoutant de la ponctuation.

N'utilisez pas de vocabulaire technique ou complexe que l'investisseur pourrait ne pas comprendre. Ce n'est pas avec cela qu'il sera épaté, au contraire ! Il y a un risque qu'il ne comprenne pas votre propos.

Faites également très attention à votre orthographe. Faites relire votre business plan en entier par plusieurs personnes pour être certain qu'il ne reste aucun faute.

 

C) LES ILLUSTRATIONS

N'hésitez pas à incorporer des images, des photos et des schémas. Cela vous empêchera de vous retrouver avec des pages exclusivement noircies par du texte.

De même, si cela a un sens pour votre démonstration, vous pouvez mettre des graphiques. Il est toujours plus agréable de lire un graphique plutôt qu'un tableau ou de longues phrases. Toutefois, pensez bien à les expliquer et à les incorporer dans le corps de votre texte, ils ne doivent pas être pas là que pour la décoration.

 

Si vous sentez que vos compétences en logiciel de traitement de texte sont trop limitées, faites-vous aider ! L'enjeu est trop important.

 

Le fond : qu'est-ce qui intéresse vraiment les investisseurs ?

Les investisseurs ne vont pas regarder toutes les parties de votre business plan avec le même intérêt. Lorsqu'ils n'ont pas le temps de lire votre business plan en entier (ce qui est toujours le cas), ils se focalisent sur certaines parties clés.

A) L'EXECUTIVE SUMMARY

C'est souvent la seule partie que les investisseurs lisent avant de prendre contact avec vous pour fixer un rendez-vous : c'est dire son importance.

L'executive Summary est un résumé de votre business plan en deux pages maximum. Il doit être positionné au tout début de votre dossier.

Il peut être considéré comme le teaser ou la quatrième de couverture de votre business plan. Dans le fond, on doit retrouver tous les éléments importants de votre business plan :

  • Le problème identifié et votre solution
  • Votre business model
  • Votre équipe : pourquoi vous pour ce projet ?
  • Votre résultat prévisionnel
  • Ce que vous demandez à l'investisseur et pourquoi

 

B) LA PRESENTATION DE VOTRE EQUIPE

Beaucoup d'investisseurs font davantage confiance aux personnes qui portent les projets qu'aux projets en eux-mêmes. En effet, dans le cas de start-up où les inconnues sont encore très nombreuses (marché, concurrence, attractivité du produit, prévisions financières,...), l'équipe permet de rassurer.

Dans votre présentation de l'équipe mettez en avant

  • Votre cohésion : vous devez être sur la même longueur d'onde, avoir les mêmes ambitions et la même motivation pour votre projet
  • Votre complémentarité : chacun doit avoir un rôle bien défini dans votre équipe, vos compétences doivent être complémentaires
  • Votre attrait pour le projet : pourquoi ce projet plutôt qu'un autre ? En quoi vous passionne t-il ?

Il faut montrer que vous êtes la meilleure équipe que l'on puisse trouver pour votre projet.

 

C) VOS PREVISIONS FINANCIERES

Avant tout, ce qui intéresse les investisseurs est de savoir si votre projet est rentable et combien ils pourront espérer gagner en investissant dans votre entreprise.

Ils ne vont sûrement pas lire en détail tous vos tableaux de trésorerie (du moins pas avant que vous ne les ayez rencontré une première fois), mais ils vont jeter un oeil à à votre résultat prévisionnel.

Un résultat faible et ils ne veront aucun un intérêt à investir. Un résultat trop important et ils ne vous feront pas confiance.

 

Conclusion

Pour vous assurer d'avoir un business plan convaincant tant sur la forme que sur le fond il est très fortement recommandé de le faire relire par des professionnels (entrepreneurs, leveurs de fonds,...) qui sauront vous guider.

Vous pouvez aussi télécharger notre modèle de business plan qui vous décrira, en détail, avec des exemples précis, comment optimiser votre dossier.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire