Témoignage d'entrepreneur: Le business model de Printklub !

Publie le 17 Juin 2013 19:55

Aurélien Demeaux, 26 ans (EM Lyon) est le co-fondateur de Printklub. Il nous présente ici sa société, son business model et fournit quelques précieux conseils aux entrepreneurs.

La création de PrintKlub répond à un besoin : imprimer ses photos

En 2011, Aurélien et son associé Antoine Le Conte réalisent qu’il n’existe pas de solution simple et design pour imprimer ses photos, les outils existant ne sont pas modernes et difficiles à utiliser. Toutes les photos de notre génération sont sur Facebook, Instagram, Google + et autres réseaux sociaux.. Ils développent alors une plateforme, simple d’utilisation et moderne pour imprimer ces photos. C’est un peu, « l’impression photo pour les nuls ». Ils proposent du développement photo adapté aux photos d’aujourd’hui, des photos conversationnelles et instantanées, moins évènementielles qu’avant. Le site PrintKlub propose la création de produits photo tels que des albums, des posters, la Polabox (boîte de 30 tirages au format Polaroid), des coques d’Iphone et des mugs.

Quel est le business model de Printklub ?

C’est le business model du site marchand ou E-commerce. Printklub achète des produits qu'ils revendent avec une marge à ses clients.
Concernant la stratégie, ils ont décidé de mettre en place un service qui fonctionne avec plusieurs réseaux sociaux, Instagram, Facebook et Google +… Cependant, ils ont un temps pensé à créer une application directement intégrée dans Facebook, qui permettait d’imprimer ses photos. Par choix stratégique, ils ont préféré créer un site externe où le fonctionnement n’est pas conditionné par Facebook.

 

Quels sont les points forts de votre business model ?

POINTS FORTS

Premier point fort : L’entreprise n’a pas de stocks et fonctionne en flux-tendu, ce qui lui permet de ne pas payer de frais de stockage.

Deuxième point fort : Ils ont réussi à optimiser leurs flux de trésorerie en payant leurs fournisseurs après avoir encaissé leurs clients. En effet, les clients payent dès l’achat sur le site, alors que Printklub a un délai de paiement auprès de ses fournisseurs. 

POINTS FAIBLES

Premier point faible : L’offre n’est pas packagée, ce qui rend la logistique plus compliquée car le produit est à chaque fois différent.

Deuxième point faible : Le client participe à la création de son produit, même si l’utilisation de la plateforme est simplifiée, il peut mettre pas mal de temps à créer son album. D’un autre côté, cela permet d’impliquer davantage l’utilisateur dans le processus d'achat.
 

Y-a-t-il un business model qui vous a marqué ces derniers temps ?

Aurélien trouve le concept des box par abonnement très astucieux. Cela permet la fidélisation des clients et la récurrence des achats. Ce concept consiste à s’abonner à un service et de recevoir régulièrement une box chez soi.
 

Les conseils de l’entrepreneur

Au sujet du Business Model, Aurélien insiste sur le fait que c’est important d’avoir un business model en tête dès la création de son entreprise. Cependant, il ne faut pas oublier d’être flexible et de s’adapter aux réalités du marché, sans trop s’écarter de son idée de base mais savoir la faire évoluer. D’ailleurs, il est rare qu’un entrepreneur ne change pas à plusieurs reprises son business model lors des premiers mois d’activité.
Enfin, Aurélien conseille d’optimiser son cash et de savoir dire non à certaines propositions commerciales qui sont faites aux entrepreneurs qui démarrent. En d’autres mots, dépenser intelligemment et garder sa trésorerie pour ce qui créé directement de la valeur.
Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire