REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Décortiquons business model de Jamespot !

Publie le 19 Juin 2013 10:35

Le business model de Jamespot

Alain Garnier, co-fondateur de Jamespot transmet un peu de son expérience sur l'entrepreneuriat. Après une carrière aux Etats-Unis, chez Electronic Data Systems  et France Télécom, jusqu'en 1996, Alain est ensuite devenu entrepreneur par envie de liberté et d'innovation. Il a donc co-fondé Arisem, un éditeur de logiciel spécialisé dans le traitement de l'information sémantique, devenu leader dans le domaine de l´intelligence économique et revendu en 2003 au groupe Thales. En 2004, alors qu'il finalisait l´écriture de son livre sur " L´information non structurée dans l´entreprise ", il lui est apparu évident que le Web et le Social allait prendre encore une nouvelle accélération. C´est donc en 2005, avec ses associés de longue date qu'il a décidé de lancer Jamespot. 

Voici un nouveau témoignage à de notre dossier sur les business model !
 

Jamespot, pitché en 1 minute 

Les entreprises travaillent de plus en plus en réseau, avec l’externe et de manière collaborative. Tout va de plus en plus vite…et les outils sont éparpillés et anciens : le mail, les fichiers sur les disques partagés, pas de moteur de recherche. Jamespot change la donne et propose aux entreprises un service en ligne de plateforme collaborative & sociale (on appelle ca RSE : Réseau Social d’Entreprise) pour centraliser tout le capital numérique de l’entreprise : les personnes, les fichiers, les échanges, les agendas, les questions/réponses. Le plus Jamespot ? Pouvoir ajouter des applications métiers sans développement : par exemple la gestion d’appel d’offres,  de l’innovation ou encore la gestion du support client.
 

Le business model de Jamespot 

QUEL EST LE BUSINESS MODEL DE JAMESPOT ?

Aujourd’hui, Jamespot propose son service aux entreprises en mode SaaS, sous forme d’abonnement. Le business model est très simple : c’est un coût à l’utilisateur par mois.
 

AVEZ VOUS CHANGE DE BUSINESS MODEL DEPUIS LE DEBUT ?  


Etonnamment nous n'avons jamais changé de business model ! Depuis le début du modèle du RSE Jamespot pour l’entreprise, c’est le même ! Je dis étonnamment, car en général, les startups changent de business model assez souvent avant de se stabiliser. Ca n’a pas été le cas avec Jamespot et le RSE en général. En revanche, le prix à l’utilisateur a bien sur beaucoup évolué pour se stabiliser sur un prix de marché.


Et une subtilité reste en débat : doit-on compter tous les utilisateurs ou les utilisateurs actifs… c’est un sujet qui est encore débattu sur certains comptes.

AVEZ-VOUS EU D'AUTRES IDEES DE BUSINESS MODEL ?


On a eu bien sur d’autres idées : le forfait, le paiement au nombre de groupe, le paiement à la taille de stockage, du nombre des échanges…. Mais aucun n’avait la vertu pour moi d’un business model : simplicité, lisibilité, justice.

QUELS SONT LES POINTS FORTS ET FAIBLES DE VOTRE BUSINESS MODEL ? 


POINTS FORTS: Il est simple et correspond à la valeur délivrée : un utilisateur en plus c’est de la valeur en plus pour l’entreprise. De plus les entreprises ont l’habitude de payer au siège, comme on dit.

POINTS FAIBLES: Un utilisateur interne (employé) ne vaut pas un utilisateur externe (sous-traitant, client ou prospect)… il est alors difficile de trouver une bonne métrique pour les externes : un coût plus faible unitairement ? un forfait ? gratuit ? Cela reste une question pas toujours simple dans les projets.
 

Y A-T-IL UN BUSINESS MODEL QUI VOUS A MARQUE CES DERNIERS TEMPS ? 

Pas plus que ça. Comme je dis souvent, « nouvelle économie, veilles ficelles ! »

Les conseils d'Alain pour trouver le bon business model

Un business model n’est pas une construction « intellectuelle » dans Excel…Il faut trouver le moyen le plus simple pour que celui qui perçoit la valeur puisse la payer au bon moment. Donc, un conseil : évitez les usines à gaz.

On a beaucoup parlé du business model (et en creux du business plan). Mais ce qui compte en tant qu’entrepreneur, à mon sens, c’est d’avoir la passion pour son produit/service. Aucun modèle ne pourra jamais remplacer le plaisir de faire quelque-chose d’utile et d’intéressant.

Catégorie: 

Ajouter un commentaire