La taille compte-t-elle en matière de business plan ?

Publie le 13 Octobre 2014 14:18

La taille est un élement clé quand il s'agit de basket ball mais qu'en est-il en matière de Business plan ? Focalisez-vous plutôt sur le contenu de votre Business Plan que sur le nombre de pages qu’il fait. D’ailleurs, un Business Plan assez court peut être bien plus efficace qu’un business plan de 50 pages.

Longueur du Business Plan

 

 

 

 

 

Un Business Plan court mais efficace. 

Vous préférez lire un document de 50 pages trop détaillé qui finit par vous perdre et être incompréhensible, ou un document de 20 pages simple et clair à lire ? Toute personne qui lira votre business plan préférera quelque chose de court mais bien expliqué. 

Il est donc inutile de se concentrer sur la longueur de votre Business Plan. Demandez-vous plutôt "comment expliquer de façon claire mon projet, pour qu'il puisse être compris par un inconnu ?"

Le but d'un Business Plan est de faire comprendre aux autres votre projet, vos objectifs et votre stratégie. Si vous avez un projet innovant, il n'est pas utile de détailler toute la technique qui se cache derrière votre concept, car votre banquier ou un investisseur potentiel ne comprendra sûrement pas de quoi vous parlez ! 

Il faut aller à l'essentiel

Votre Business Plan doit être concis et vous devez aller à l'essentiel:

  • Dans la partie équipe par exemple, vous devez rapidement montrer que votre équipe est complémentaire et qu'elle a les compétences nécessaires pour réaliser le projet. Si vous arrivez à prouver cela en quelques lignes, vous pouvez vous arrêter là. Vous pouvez joindre vos CV avec votre Business Plan, il est donc inutile de paraphraser votre CV et en faire trop. 
  • Pour ce qui est du marché potentiel, rien n'est plus efficace que les résultats d'une étude de marché. Avoir réalisé une étude de marché montre que vous avez été sérieux dans vos démarches: vous ne vous contentez pas de dire qu'il y a de la demande, vous le prouvez. C'est encvore mieux si vous avez déjà des clients !
  • Pour la partie stratégie de communication il faut simplement expliquer comment vous allez attirer vos clients et combien vous allez dépenser pour cela (n'hésitez pas à indiquer votre retour sur investissement). Faites attention à ne pas sous-estimer le budget alloué. Les jeunes entrepreneurs ont tendance à penser qu'il est facile de communiquer pour un concept innovant... pourtant beaucoup de startup se retrouve dans des situations compliquées faute de pouvoir communiquer efficacement. 

Au final le mot d'ordre pour un bon business plan est: synthétique. Un Business Plan efficace est un Business Plan simple à comprendre et où tout ce que vous affirmez est argumenté par des chiffres ou des rapports.  

 


N'inventez rien, car si un jour vous avez un entretien avec un investisseur ou un banquier, il pourrait être amené à vous poser des questions pour prouver ce que vous avez écrit... 


Tout détailler est inutile 

Le but d'un Business Plan n'est pas de détailler au maximum votre projet. Vous devez faire en sorte que l'on comprenne votre projet et que l'on ait envie d'en savoir plus. Dans votre Business Plan vous devez répondre aux questions principales que peuvent se poser les investisseurs: quel est votre business modèle, quelle est la taille de votre marché, qui sont vos concurrents etc... 

Mais il est contre-productif d'essayer de répondre à toutes les questions ou de trop détailler votre concept.

En essayant de répondre à toutes les questions possibles, vous allez perdre votre lecteur et diminuer vos chances d'obtenir un rendez-vous avec un investisseur potentiel. 

 

 

 


C'est à partir du Business Plan qu'un investisseur va vous poser des questions. Vous devez donc connaître parfaitement l'environement interne et externe de votre marché pour pouvoir répondre à ces questions à l'oral. 


 

Illustrez vos propos

Un business plan rempli de texte est très fatigant à lire. 
 
Il ne faut pas hésiter à mettre en exergue (grâce à des schémas, graphiques ou tout simplement une mise en gras) chaque point qui vous paraît important. Ainsi un lecteur fatigué pourra survoler le texte en ayant en tête tous les éléments essentiels. 
Il faut accompagner son lecteur et lui simplifier la tâche ! Un investisseur prendra rarement le temps de lire un Business Plan en entier, il va lire en diagonale pour gagner du temps. 
 
Vous l'aurez compris, le fond est très important dans un Business Plan, mais il ne faut surtout pas négliger la forme. Il faut aider guider et simplifier la tâche au lecteur pour rendre la lecture du Business Plan plus facile.
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire