> Nos fiches techniques > comptabilite > La taxe de formation professionnelle continue : définition et calcul

La taxe de formation professionnelle continue : définition et calcul

La taxe de formation professionnelle continue est une taxe que doit payer un employeur pour participer au financement des actions de formation continue de son personnel et des demandeurs d’emploi. Cette taxe prend la forme d’une contribution annuelle, calculée en fonction du nombre de salariés. Comment dès lors calculer cette taxe ?

A quoi sert la taxe de formation professionnelle continue ?

La taxe de formation professionnelle continue permet de financer :

  • le plan de formation de l’entreprise
  • le Compte Personnel de Formation (CPF) des salariés
  • le congé individuel de formation
  • les actions de professionnalisation
  • le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.

La taxe de formation professionnelle continue, tout comme la taxe d’apprentissage, font partie de la contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance depuis 2019.

Quelles entreprises sont concernées par la taxe de formation professionnelle ?

Toutes les entreprises établies en France employant au moins un salarié doivent payer cette taxe afin de financer sa formation professionnelle continue.
Notons que la nature de l’activité ou la forme juridique n’entre à aucun moment en jeu.
Seuls l’État et les collectivités locales sont exemptés de payer cette taxe.

 

Comment calculer la taxe de formation professionnelle continue ?

Cette taxe est calculée en fonction de la masse salariale brute. Le taux de la contribution dépend du nombre d’employés au sein de l’entreprise.
Nous vous avons joint un tableau récapitulant les différents taux de cotisation :

Effectif moyen de l’entreprise Entreprise générale : taux de cotisation Entreprise de travail temporaire : taux de cotisation
Jusqu’à 10 salariés 0,55% 0,55%
Au-delà de 10 salariés 1% 1,3%

Vous devez ainsi calculer votre effectif moyen sur l’année.

Soyez prudents : si vous franchissez le seuil de 10 salariés, vous n’allez par directement payer 1%. Vous aurez en effet des taux inférieurs jusqu’à la 5e année après le franchissement du seuil des 10 salariés :

  • Les deux premières années, vous conservez le taux de 0,55%.
  • La 3e année, le taux est de 0,70%.
  • La 4e année, le taux est de 0,90%.
  • A partir de la 5e année, le taux est de 1%.

Notons que si vous employez des salariés en CDD, votre calcul sera différent. En effet, vous devez payer une cotisation de 1% de la masse salariale brute des salariés en CDD.

Quels employés dois-je comptabiliser dans mon effectif ?

Attention, il faut bien distinguer ici, l’effectif relatif au calcul de la masse salariale pour déterminer le montant de la taxe de formation professionnelle et l’effectif relatif au taux d’imposition.

Chaque employé à temps plein est comptabilisé dans l’effectif relatif au calcul de la masse salariale pour déterminer le montant de la taxe de formation professionnelle continue. Si l’employé est en CDD, en intermittence ou à temps partiel, il sera comptabilisé au prorata de sa présence sur l’année.

Pour le calcul du seuil vous devez prendre en compte :

  • Chaque employé titulaire d’un CDI doit être comptabilisé dans l’effectif.
  • Chaque employé en CDD, en intermittence ou à temps partiel doit être comptabilisé au prorata de sa présence sur l’année.

Ne sont pas comptabilisés dans le seuil :

  • Les titulaires d’un contrat d’apprentissage
  • Les titulaires d’un contrat de professionnalisation
  • Les titulaires d’un contrat initiative emploi
  • Les titulaires d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi
  • Les titulaires d’un contrat d’avenir
  • Les titulaires d’un contrat d’insertion revenu minimum d’activité


Prenons un exemple :
Une boutique de souvenir emploie 3 salariés. La masse salariale déclarée en DSN est de 55 000€.
En plus de ces trois salariés, la boutique avait engagé un CDD pour les vacances estivales. Il a été payé 3 000€.
L’effectif est donc de 3 personnes sur l’année, et d’une personne sur 3 mois, soit de 3,25. Nous appliquons donc le taux de 0,55%.

Le calcul de la participation à la formation est le suivant :

50 000*0,55% = 275€
3 000 * 0,1% = 3 € (car l’employé est un CDD)

La taxe totale est donc de 278€.

Comment régler la taxe de formation professionnelle continue ?

Vous pouvez payer la taxe de formation professionnelle continue sous forme d’acomptes suivis d’un solde à payer.

 

Si le seuil des 11 salariés n’est pas dépassé

Vous devez tout d’abord verser pour fin février votre solde de l’année précédente. Ensuite, vous devez verser un acompte de 40% de la contribution au plus tard mi-septembre. Le solde sera payé au plus tard fin février de l’année suivante.

 

Si le seuil des 11 salariés est dépassé

Vous devez d’abord verser un premier acompte de 60% de la contribution que vous avez versée l’année précédente. Cet acompte doit être versé en même temps que le solde de la contribution de l’année précédente. Ensuite, mi-septembre vous verserez un acompte d’un montant de 38%. Les 2% restants seront versés au moment du règlement du premier acompte de l’année suivante.

Pour résumer, l’intégralité de la contribution doit être versée avant le 1er mars de l’année qui suit le versement des salaires, auprès d’un unique organisme paritaire collecteur agrée (OPCA).
Au cours de l’année 2019-2020, les OPCA ont été petit à petit remplacés par les opérateurs de compétences (OPCO).
A partir de 2022, la contribution sera versée à l’Urssaf au titre de l’année en cours, à un rythme mensuel pour le cas général.

Vous connaissez désormais tout sur la taxe de formation professionnelle continue.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Pitch
Réussir son pitch vidéo : conseils d’une experte

Qu'est-ce qu'un pitch vidéo ? Comment le réussir ? Comment l'intégrer dans votre stratégie de levée de fonds? Une expert vous répond.

Découvrir
RH
La dpae : déclaration préalable à l’embauche

Avant l'embauche d'un nouveau salarié, un employeur doit effectuer une déclaration préalable à l'embauche auprès de l'URSSAF.

Découvrir
RH
Employeurs : les clés pour réussir ses entretiens annuels

L’entretien annuel est un moment déterminant dans la vie de l’entreprise, aussi bien pour l’évalué que pour l’évaluateur. Préparation, information, attitude à adopter, suivi de l’entretien. Cet article s’adresse aux managers qui s’apprêtent à se livrer à cet exercice, et passe en revue les bonnes pratiques à appliquer pour que l'entretien individuel se déroule avec succès.

Découvrir
Business Plan Prévisionnel financier
5 conseils pour réussir la partie financière du business plan

Voici 5 conseils pour bien réussir la partie financière de votre business plan et convaincre des investisseurs.

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Se faire conseiller gratuitement par un comptable