> Nos fiches techniques > Ouvrir ou reprendre un commerce > Ouvrir un pressing: les clés de la réussite

Ouvrir un pressing: les clés de la réussite

Vous souhaitez ouvrir ou reprendre un pressing et vous vous demandez si c’est une bonne idée ? Vous voulez connaitre d’abord les chiffres clés de ce marché avant de vous lancer ? Vous souhaitez connaitre les étapes? Alors lisez cet article qui vous dévoile tous les secrets du métier !

Vous souhaitez ouvrir ou reprendre un pressing et vous vous demandez si c’est une bonne idée ? Vous voulez connaitre d’abord les chiffres clés de ce marché avant de vous lancer ? Vous souhaitez connaitre les étapes? Alors lisez cet article qui vous dévoile tous les secrets du métier !

 

Les types de pressings en France

Tout d’abord, les pressings ou pressings de détails représentent 575 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et 10 000 emplois, parmi trois grands groupes compris dans ce secteur :
  • Les pressings discount,
  • Les pressings traditionnels
  • Et les pressings haute qualité.

Ils sont pour la plupart situés dans des centres commerciaux ou alors dans des lieux très fréquentés. Le tout premier établissement de nettoyage à sec a ouvert en 1855. Le leader étant de nos jours “5 à Sec” qui est une grande enseigne. En effet, un peu moins de 15% des pressings en France sont des grandes enseignes. Nous pouvons compter près de 4 000 pressings existant en France. Mais ce nombre a été divisé par 2 au cours de ces 20 dernières années. En effet, les raisons sont multiples et nous allons tenter d’y voir plus clair.

 

Les raisons du désinterêt de ce marché

    Premièrement, les pressings discount sont apparus dans les années 2000, détériorant l’image du secteur en utilisant une qualité moins bonne, des prix plus bas et un repassage industriel. Les tissus des vêtements ont également évolué et se sont améliorés, leur permettant de résister au lavage et ainsi de consacrer un budget moins élévé au pressing, qui est lui-même devenu moins important suite à la crise économique de 2009. De plus, les produits utilisés lors du nettoyage à sec, tel que le perchloréthylène sont considérés comme nocif pour la santé dans l’opinion publique. C’est un point très important car ce produit étant cancérigène, sera interdit en France à partir de 2020.

Des alternatives de pressings

    C’est pourquoi le secteur subit un grand changement et est en pleine restructuration depuis 3 à 5 ans, permettant d’améliorer la qualité et les services rendus. En effet, de nouvelles offres apparaissent, notamment le pressing en ligne qui permet au client de rester chez soi et de patienter seulement 48h avant de récupérer ses vêtements. Celui-ci est plutôt considéré comme un intermédiaire entre un pressing et le client. N’ayant pas autant de charges qu’un pressing physique, le pressing en ligne propose des tarifs très abordables pour une qualité aléatoire suivant les pressings sous-traités.

Le futur du marché des pressings

    Il existe un critère encore plus important pour améliorer le secteur : le développement durable, car aujourd’hui 95% des pressings en France utilisent le perchloréthylène, dangereux pour la santé et l’environnement. En effet, généralement les pressings proposent seulement trois sortes de nettoyage : le nettoyage à l’eau, les solvants aux hydrocarbures et les dérivés de silicone. Le renouvellement de ces services est ainsi nécessaire pour promouvoir le futur de ce marché, les deux acteurs majeurs en France étant Aqua Blue et Aqua Logia.

    Par ailleurs, ajuster le prix des prestations est un élément clé afin d’améliorer l’attractivité du secteur. En 2016, le chiffre d’affaires moyen d’un pressing était de 81 000 €. Un pressing doit être, de nos jours, pensé comme un espace convivial pour se détendre ou travailler. C’est ainsi que se sont développés les cafés laveries ou les pressings comportant le Wifi à haut débit, appelé laverie web. Il faut ainsi essayer de se différencier au maximum de la concurrence pour pouvoir se démarquer et ainsi attirer plus de clients. La meilleure solution est de trouver une idée originale et moderne.

C’est également un secteur en vieillissement, en effet, 33% des blanchisseurs ont plus de 55 ans. En comparaison, les laveries libre-service qui proposent des machines à laver automatiques, voient leur chiffre augmenter et comprend 4 500 entreprises environ.

Recommandations pour ouvrir son pressing

 

L’étude de marché

D’autre part, si vous voulez ouvrir un pressing, nous avons quelques conseils à vous recommander. La première étape est la réalisation d’une étude de marché. En effet, étudier l’environnement de la future entreprise permet de vérifier qu’il y a bien des besoins non satisfaits et d’adapter son plan marketing et commerciale. Ainsi, l’étude des profils des futurs clients est judicieuse pour pouvoir proposer les bons services et se faire une place sur le marché.

Si vous souhaitez avoir plus d’infos sur les modèles de business plan, voici un article qui pourrait vous intéresser :  https://www.my-business-plan.fr/produit/modele

Le local approprié

Ensuite, choisir son local est primordial : se situer en centre-ville permet d’être plus proche des clients et de gagner en visibilité, donc acquérir plus de clients, c’est le cas pour les pressings discount généralement. Cependant, se situer à l’extérieur de la ville permet de gagner plus d’espace et de diminuer le coût du loyer. SI votre choix se tourne vers le centre-ville, alors vos prix seront plus élevés pour tenter de rentabiliser le loyer du local, alors que les lieux moins visibles nécessitent de multiplier les actions marketings et commerciales afin d’attirer les clients. Par ailleurs, les clients ciblés permettent aussi de faire son choix d’emplacement : si les clients que vous visez sont des clients d’affaires, alors il est préférable de se trouver près des bureaux, sinon il faut se trouver près des zones résidentielles pour attirer des particuliers.

Choisir son statut juridique

Le statut juridique est aussi essentiel à déterminer car il induit un certain type de fiscalité et de revenu. Mais aussi, des obligations administratives plus ou moins élevées, avec une responsabilité plus ou moins importante en cas de faillite. De plus, ouvrir un pressing demande un certain investissement pour acquérir le matériel nécessaire (tables à repasser, machines, pistolets de nettoyage…). Il faut donc d’abord lister tous les éléments nécessaires et comparer les offres des différents fournisseurs. Il faut ensuite trouver un personnel qualifié qui maîtrise les techniques concernant le pressing et le textile, et assez résistant pour travailler debout et avec des produits chimiques.

Pour plus d’info sur les statuts juridiques, cliquez sur ce lien :  https://www.my-business-plan.fr/choix-statut-juridique

Préparer sa stratégie marketing

De plus, la préparation de sa stratégie marketing est indispensable pour fidéliser les clients après les avoir trouvés, notamment en créant son site internet, en étant présent sur les réseaux sociaux, en utilisant des annonces ou des flyers ou encore en offrant des promotions régulières. Par la suite, le business plan est déterminant pour assurer vos futurs partenaires financiers de la solidité et la validité de votre entreprise. Il doit être facile à comprendre, précis et complet. Il comprend notamment une étude de marché, des prévisions financières, un business model avec la présentation du projet, la liste de vos services… Sinon, le plus simple est d’utiliser notre modèle de business plan pour pressing. Enfin, pour réaliser votre projet, vous devez trouver les fonds nécessaires en demandant aux banques ou aux établissements de crédit, aux investisseurs en fonds propres, aux organismes publics tel que pôle emploi ou encore les plateformes de crowdfunding.

Les démarches administratives à effectuer

Il ne vous restera plus qu’à effectuer les démarches administratives nécessaires à la création de votre entreprise. Il faut ainsi rédiger les statuts, permettant de définir les règles de la vie à la société. Puis, déposer le capital social à un organisme dépositaire comme une banque, une caisse des Dépôts et Consignations ou un notaire, par un chèque, un virement bancaire ou encore en espèce. Pour certaines structures d’entreprises ce montant n’est pas forcément apporté à la création de l’entreprise et peut être rajouté après un certain moment. Par exemple, pour une SARL, le capital social peut être déposé dans un premier temps à 1/5 du total du montant, c’est-à-dire 20%, puis le reste dans les 5 ans à venir.

Nommer le dirigeant

Il faut aussi nommer le dirigeant, qui peut être unique ou nombreux. Celui-ci doit l’accepter en retour par une signature et son identité doit être inscrite sur l’avis de constitution, dans le journal des annonces légales. Il devra également signer sa déclaration sur l’honneur de non-condamnation. De plus, le CFE qui est un organisme envoyant les pièces du dossier de demande d’inscription aux organismes comme l’INSEE doit être contacté.

Publier son annonce légale

Enfin, il faut publier l’annonce légale, qui est une obligation pour pouvoir créer son entreprise. Elle comporte quelques mentions obligatoires propres à chaque type d’entreprise, mais qui ont des similitudes (adresse du siège social, forme juridique, objet social, montant du capital social, dénomination sociale, identité des dirigeants, durée de la société, identité du RCS immatriculant la société). Vous recevrez alors votre numéro de SIREN permettant d’identifier l’entreprise, votre numéro de SIRET identifiant chacun de vos établissements, mais aussi votre code APE identifiant votre branche d’activité. C’est ensuite le moment de connaitre le règlement, comme conserver les articles publiés pendant au moins 1 an, ou le fait d’être responsable de la dégradation de vos matières premières (textiles). Vous devez également respecter la législation pour la protection de l’environnement.

 

Voilà tout ce qu’il faut savoir afin de créer son entreprise de pressing. Vous connaissez maintenant les différents types de pressings, les chiffres clés du marché, mais aussi la méthodologie à adopter afin de créer son entreprise facilement. Nous vous avons apporté nos conseils pour rendre la création d’entreprise la plus simple à comprendre et à effectuer. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans l’aventure et tenter l’expérience en rejoignant les 3 400 000 entreprises existantes en France.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Ouvrir ou reprendre un commerce
Ouvrir un pressing: les clés de la réussite

Vous souhaitez ouvrir ou reprendre un pressing et vous vous demandez si c'est une bonne idée ? Vous voulez connaitre d’abord les chiffres clés de ce marché avant de vous lancer ? Vous souhaitez connaitre les étapes? Alors lisez cet article qui vous dévoile tous les secrets du métier !

Découvrir
Etude de marché
7 points à savoir sur l’enquête terrain de son étude de marché

Bien faire son enquête sur le terrain est un des premiers points pour réussir son étude de marché. Voici quelques astuces pour bien démarrer !

Découvrir
Etude de marché
l’étude de marché: 80% du business plan

Hamid Bouchiki a beaucoup d'expérience en matière de business plan. Il vous explique ici, pourquoi l'étude de marché est, selon lui, la partie la plus importante du business plan. 

Découvrir
Juridique
Les 5 erreurs juridiques à ne pas commettre lors d’une levée de fonds

Vous êtes entrepreneur et vous avez besoin de lever des fonds pour vous lancer ? Vous vous demandez ce qu’il faut éviter de faire pour une levée de fond réussite ? Voici les 5 erreurs juridiques à ne pas commettre lors de la levée de fonds.

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Se faire conseiller gratuitement par un comptable