Valoriser par Discounted Cash-Flow : l'outil de l'investisseur

Publie le 13 Janvier 2016 15:56

Qu'est-ce que la méthode des Discounted Cash-Flow ? Pourquoi et comment l'utiliser ? Quand on entreprend, il y a des moments où il devient important de valoriser son entreprise. La levée de fonds est l’un de ces moments. En effet, les investisseurs pensent rapidement à la valorisation des Start-up dans lesquelles ils investissent.

Méthode de Discounted Cash-Flow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Définition et bases de la méthode de valorisation Discounted Cash-Flow.

Valoriser une entreprise, c’est trouver la valeur qu’elle pourrait avoir en cas de revente. Par conséquent, une valorisation précise est nécessaire quand on vend son entreprise, quand on la fait entrer en Bourse, quand on fait entrer des associés ou des investisseurs dans le capital ou tout simplement quand on veut analyser son entreprise.

La valorisation par la méthode des Discounted Cash-Flow (DCF) est une méthode de valorisation qui se fonde sur la valeur des Cash-Flow annualisés et actualisés sur les années futures de l’entreprise. On considère dans ce cas que la valeur de l’entreprise correspond à l’argent qu’elle génère annuellement additionné au montant de ses fonds propres.

Calcul d’une valorisation par la méthode des Discounted Cash-Flow.

  • 1 € ne vaut pas autant dans 10 ans qu'aujourd'hui !

Actualiser un Cash-Flow futur, c’est donner la valeur qu’a actuellement ce flux de trésorerie futur. Ainsi, recevoir 20 000 € aujourd’hui n’a pas la même valeur que les 20 000 € que vous recevrez dans 10 ans.


ExempleEn effet, deux raisons expliquent ce phénomène. D'abord, le risque que vous prenez en acceptant un paiement futur. Vous n'êtes absolument pas certain de recevoir les 20 000 € dans 10 ans. Cette prise de risque rend la valeur de cet argent plus faible que les 20 000 €  que vous pourriez recevoir immédiatement. Ensuite, à cause de l'inflation, la valeur d'une même somme d'argent diminue avec le temps. Avec 1 €, vous n'êtes pas capable d'acheter les mêmes choses d'une année à l'autre. En définitive, une même somme d'argent vaut souvent plus immédiatement que dans 10 ans.


  • Actualiser un flux de trésorerie.

Imaginons que vous possédez une somme de 100€. Vous avez la possibilité de placer cette somme sur un compte au taux de 2%.

  • Vous aurez dans un an 100 + 100*2% = 102€ (on peut l'écrire 100*(1+2%))
  • Vous aurez dans deux ans 102*(1+2%) = 104,4€ (on peut aussi l’écrire 100*(1+2%)*(1+2%) c’est-à-dire 100*(1+2%)2 )

On obtient ainsi la formule générale :  Flux de trésorerie * (1+taux)année

Dans le sens inverse, un flux de trésorerie de 104,4€ dans deux ans vaudra aujourd’hui : 104,4/(1+2%)2

La formule générale à appliquer pour actualiser un flux est donc la suivante :

Formule d'actualisation

 "Flux de trésorerie" indique le montant que vous gagnez en année n.

"t" indique le taux d'actualisation

 

  • Valoriser par la méthode des Cash Flows actualisés.

Si vous voulez valoriser votre entreprise par cette méthode, il suffit de faire la somme de toutes les valeurs de vos Cash-Flow futurs actualisés. Il est rare que les Cash-Flow soient calculés plus de 5 ans en avance. Par conséquent, la somme se fait généralement sur les 5 années à venir. Supposons que votre entreprise génère 15 000 € de flux de trésorerie annuel. De plus, le taux d'actualisation est de 1.5 %. Alors, vous obtenez aisément le tableau suivant :

Tableau de valorisation par la méthode des Discounted Cash-Flow

 

 

 

 

 

 

Dans ce tableau, on observe que les flux de trésorerie sont actualisés annuellement et que leur valeur réduit donc progressivement. En année 5, 15 000 € ne valent que 13 718 € actuels dans les hypothèses réalisées. Au total, la valorisation des flux de trésorerie sur les 5 années est de 85 458 €.

Une fois ces flux actualisés, il faut prévoir un taux de croissance infini pour l'entreprise puis actualiser l'ensemble de ces flux. La formule d'actualisation est alors très simple :

Flux de trésorerie / (Taux d'actualisation - Taux de croissance infini)

Dans notre cas, si on prévoit un taux de croissance de 1%, on obtient

15 000 / (1,5-1)% = 3 000 000€

Pour terminer la valorisation il suffit alors d'additionner

  • la valorisation des flux de trésorerie sur 5 ans (85 458€)
  • la valorisation des flux de trésorerie infini (3 000 000€)
  • les fonds propres de l'entreprise

 

La méthode des Discounted Cash-Flow : Raisonnement mathématique.

Valoriser avec les flux de trésorerie est mathématique. En effet, si les prévisions de flux de trésorerie sont bonnes, alors la valorisation est sans faille. Néanmoins, une prévision ratée créera automatiquement une mauvaise valorisation.

Lors d’une levée de fonds, un investisseur évalue dans votre Business Plan combien son investissement peut lui rapporter. C’est-à-dire que les flux de trésorerie que va lui apporter l’entreprise devront compenser l’investissement qu’il aura réalisé.


Exemple

Par conséquent, un investisseur qui souhaite 30 % d’une entreprise valorisée 1 000 000 € par la méthode DCF sera disposé à investir maximum 300 000 € dans l’entreprise. Ainsi, il estime que dans 5 ans, il aura potentiellement remboursé son investissement et commencera à gagner de l’argent.


Les limites de la méthode des Discounted Cash-Flow

Cette méthode repose uniquement sur des flux de trésorerie futurs qui sont par définition incertains. Les prévisions sur 5 ans sont généralement difficiles à réaliser. Dans le cas d'une start-up, il est quasi impossible de prévoir les ventes futures et le taux de croissance infini, or, une petite erreur dans ces prévisions faussera complètement la valorisation et donc le gain des investisseurs.


Exemple

En reprenant l'exemple précédent, on avait trouvé 3 000 000€ de valorisation avec une croissance de 1%.

Si la croissance des flux de trésorerie s'avère être de 0,5%, alors la valorisation aurait dû être de 15 000 / (1,5-0,5)% = 1 500 000€

On trouve une différence de valorisation de 1 500 000€ !


 

C'est pour cette raison qu'il est souvent conseillé de faire appel à un accompagnateur dans la réalisation des prévisions financières de son entreprise.

 

Conclusion sur les DCF

Si votre entreprise a déjà quelques années derrière elle et que vos prévisions de croissance sont relativement fiables, la méthode des DCF est une méthode efficace qui n'est pas très difficile à mettre en oeuvre. Elle présente également l'avantage de vous forcer à établir un prévisionnel financier, cela permet de prendre du recul et de faire le point sur sa stratégie financière.

L’autre méthode de valorisation la plus courante est la méthode des multiples. Dans les grandes lignes, elle consiste à valoriser sa société en la comparant à d'autres entreprises qui présentent un fort degré de similitudes. Pour plus de précision sur cette méthode, vous pouvez consulter notre article de comparaison des différentes méthodes de valorisation.

Dans les faits, pour les start-up, on fait souvent un mixte de plusieurs méthodes (DCF, multiples) et on a également recours à des éléments extra-financiers pour valoriser l'entreprise (positionnement, croissance du marché, intensité concurrentielle,...).

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire