L'équipe est le premier critère de décision des Business Angels

Publie le 27 Octobre 2015 11:56

Comment lever des fonds ? Quels sont les arguments qui touchent les investisseurs ? Quels investisseurs cibler ? Lever des fonds, c'est une nécessité pour certaines entreprises. Pour Compte Nickel, dont l'activité est la banque, lever des fonds est nécessaire. Avec l'expérience, Compte Nickel sait comment gérer une levée de fonds, avec des Business Angels ou des Investisseurs. C'est pourquoi, ils nous partagent leur expérience. 

Logo Compte Nickel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compte Nickel : le seul compte qui s'ouvre facilement dédié à tous 

Hugues LE BRET a fondé Compte Nickel. C’est le seul compte (comprenant la création d’un Relevé d’Identité Bancaire, RIB, la création d’une Mastercard et d’un compte de HomeBanking en ligne) à s’ouvrir en 5mn, le seul pour 20€ par an, le seul ouvert à tous, sans conditions de revenus ou de patrimoine. Hugues Le Bret est entrepreneur depuis ses 30 ans. Il fut Président Directeur Général de Boursorama et membre du Comité Exécutif de la Société Générale. Toutefois, il a préféré démissionner pour créer le Compte Nickel.
Depuis, Le Compte Nickel a levé 33.9 millions d’euros depuis septembre 2012 dont 23 auprès de Business Angels et 4 auprès de Partech Venture et près de 3 auprès de la Confédération des buralistes de France.

Ce qui intéresse les investisseurs :

A force de réaliser des levées de fonds, nous avons appris à savoir ce que les investisseurs recherchaient chez nous. Nous savons donc très bien vendre notre projet. Par exemple, les trois arguments que nous mettions en avant lors des rencontres avec les investisseurs étaient les suivant :

  • L'équipe

Notre équipe a un gros background, ses talents sont complémentaires, et bien organisés. Dans un projet entrepreneurial et particulièrement devant des Business Angels, le côté humain et les compétences de l’équipe sont la priorité numéro 1.

  • L'évidence du marché 

On fait faire une économie annuelle de plusieurs centaines d’euros par an à près de 20 millions de personnes en offrant un service plus high tech et pourtant 5 à 10 fois moins cher. Cela est l’une des principales preuves que notre projet fonctionnera à terme. Le côté social (bancariser en plus les exclus) donne plus de sens et renforce l'envie d'investir.

  • Le Business Plan

Le business plan permet de comprendre le modèle, mais les projections sont fausses. En effet, notre Business Plan projette ce que veulent voir les investisseurs et nos ambitions mais il ne reflète pas précisément la réalité. Par contre, pour comprendre comment fonctionne notre entreprise, c’est un outil incontournable qui nous a permis de convaincre ! (NDLR: n'hésitez pas à utiliser ce modèle.)

Passer des Business Angels aux fonds d'investissement 

Nos levées de fonds ont d’abord ciblé les amis, la famille et les Business Angels. Ce sont eux qui étaient prêts à s’investir dans le projet alors qu’aucune rentabilité n’était en vue. Ils nous ont permis de progresser et de rendre le projet intéressant aux yeux de plus gros investisseurs comme Partech Venture. Le problème des fonds d’investissements, c’est qu’ils ne se risquent jamais dans des projets en démarrage et trop risqués. Toutefois, en phase de pré-rentabilité, alors que les sommes à lever deviennent trop grosses pour les Business Angels, ils commencent à s’intéresser à vous.

La concurrence entre vos investisseurs est nécessaire 

Toutefois, dans chaque levée de fonds que nous avons réalisé, jamais nous n’avons laissé un seul investisseur monopoliser notre levée de fonds. En effet, mettre en concurrence les investisseurs permet de garder la main dans les négociations. Par conséquent, même à la fin de votre levée de fonds, pensez à la prochaine levée de fonds que vous ferez. Parlez-en à vos investisseurs, cela rajoute encore de la concurrence, même sur la levée de fonds que vous réalisez actuellement. Enfin, n’oubliez surtout pas de construire la valorisation de votre entreprise en fonction du prix du marché ! Cela permet de créer une demande : vous vous adaptez à vos investisseurs afin d’avoir un maximum de demande !

Ne rien prendre pour argent comptant 

Ces recommandations sont à bien suivre parce que lors d’une levée de fonds, il ne faut surtout rien prendre pour argent comptant ! En effet, vous devez écouter vos clients, vos collaborateurs et vos investisseurs, mais remettez en question régulièrement les affirmations que vous avez. C’est une véritable course de fonds que la levée de fonds. Au final, les doutes, la persévérance et les conseils de vos proches seront la clef pour que cela se passe bien.

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire