> Le blog des entrepreneurs > Personne ne lira votre Business Plan s’il est écrit sous Word.

Personne ne lira votre Business Plan s’il est écrit sous Word.

Rappelez vous de ces Business Plan fleuves rédigés sur des dizaines et des dizaines de pages… Fastidieux… Interminables… mais surtout inefficaces ! Autant le dire tout de suite, aucun investisseur ne lira un tel document dans son intégralité. Le Business Plan Word est mort ! Vive le Business Plan !

Rappelez vous de ces Business Plan fleuves rédigés sur des dizaines et des dizaines de pages… Fastidieux… Interminables… mais surtout inefficaces. Autant le dire tout de suite, aucun investisseur ne lira un tel document dans son intégralité. Le Business Plan Word est mort ! Vive le Business Plan !

Du Business Plan fleuve…

Historiquement, les banques et investisseurs réclamaient aux entrepreneurs la rédaction d’un long Business Plan très détaillé dans le but de comprendre le projet d’entreprise et de prendre leurs décisions d’investissement. Les avantages d’un tel type de Business Plan étaient d’aider les entrepreneurs à bien structurer son projet, mais aussi de présenter son projet dans sa globalité : histoire, problème identifié, solution proposée, présentation du marché, concurrence, équipe, business model, avantages compétitifs, structuration juridique, vision, plan de financement…

Cependant, ce modèle s’est essoufflé avec le temps. Tout d’abord parce que sa préparation demande énormément de temps pour détailler tous les éléments du projet. Mais surtout parce qu’il s’est révélé extrêmement inadapté à la direction qu’a pris la société et le business. Le mouvement mené par la multiplication du nombre d’entrepreneurs a fait naître un véritable esprit start-up où les valeurs de dynamisme et d’innovation sont reines. D’autre part, l’incertitude, le risque et la rapidité d’exécution sont intrinsèquement liés aux start-ups au contraire du monde économique traditionnel. Le format du long Business Plan rédigé n’est donc plus du tout adapté ni à l’esprit de l’entrepreneuriat ni aux contraintes de temps des entrepreneurs et investisseurs.

Enfin, il est important de noter que le medium faisait obstacle au contenu. Quel est l’objectif d’un Business Plan ? De convaincre des investisseurs de participer à votre levée de fonds. Or les forcer à lire des dizaines de pages très complexes avant de prendre leur décision n’est pas le meilleur moyen pour les mettre dans de bonnes dispositions, bien au contraire…

 

…au Business Plan visuel

Ce que l’on conçoit bien s’énonce visuellement. Pour des raisons de clarté, les investisseurs comme les entrepreneurs privilégient désormais les Business Plan plus synthétiques et percutants. Le logiciel Powerpoint est donc apparu comme une évidence pour apporter aux présentations les nouvelles qualités recherchées. Tout en conservant le côté très structuré des Business Plan du passé, Powerpoint les a révolutionnés en les rendant extrêmement visuels et percutants. Pourquoi cela ? Parce qu’utiliser une telle forme de présentation nous force à aller à l’essentiel sans oublier les informations les plus capitales. Powerpoint permet non seulement de mieux mêler les informations écrites aux graphiques mais surtout de mieux ancrer chaque élément dans les esprits des potentiels investisseurs.
Le Business Plan PowerPoint, comme un teaser, ne doit pas donner toutes les informations mais se concentrer sur l’essentiel. Il est ainsi important que vos titres sortent du flou pour accrocher l’attention et titiller la curiosité des financiers, et ce, afin de leur donner l’envie d’entrer dans plus de détails.

Ce qui reste commun au Business Plan Word est la composition préalable d’un Business Plan financier sous Excel. Cette étape est indispensable pour permettre à l’entrepreneur de construire et valider son projet. Il constitue par ailleurs un document que les banques ou investisseurs réclameront systématiquement.

 

Les 3 conseils clés pour rendre votre Business Plan le plus visuel possible :

  • Ne pas trop charger chaque slide. Il faut privilégier les éléments visuels aux éléments rédigés sans quoi vous retomberiez dans les défauts de Word. Les flèches, icones, formes géométriques seront vos alliés les plus fidèles.
  • Utiliser des couleurs… sans trop exagérer. Pour rendre votre présentation plus percutante, il est important d’utiliser entre 3 et 5 couleurs (vous pouvez vous inspirer des couleurs de votre logo) qui se marient bien entre elles.
  • Privilégier certaines polices plus lisibles et attirantes. Garamond, Futura, Myriad Pro, Helvetica, Rockwell, Gill Sans voire même Calibri font partie des polices Powerpoint les plus efficaces.

 

Conclusion :

Gardez toujours à l’esprit les nouveaux mots d’ordre du Business Plan : être synthétique et visuel. Même si vos vieux réflexes littéraires ressurgissent, forcer vous à aller à l’essentiel et à être le plus percutant possible dans votre présentation. En évitant aussi d’autres erreurs typiques, cela vous permettra non seulement de donner davantage d’intérêt à votre projet mais aussi de mieux vendre ses qualités auprès des investisseurs potentiels.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

Business Plan
Business plan: Ne faites pas ça !

Les investisseurs et coachs en entrepreneuriat retrouvent souvent les mêmes types d’erreurs dans les business plan. Effectuons une revue de ces erreurs et lorsque vous rédigerez votre business plan, vous penserez à cette checklist !

Découvrir
Etude de marché
Business plan : 6 questions à se poser pour définir sa cible

En 6 points, nous passons en revue les principaux enjeux de l'analyse de la demande. Il existe quelques grandes questions à se poser

Découvrir
Business Plan
3 alternatives au business plan

Vous pensez qu’un business plan est trop compliqué à faire ? Vous n’arrivez pas à vous en sortir et vous cherchez une autre solution adaptée à votre situation ? Alors cet article est fait pour vous ! Nous vous présentons 3alternatives au business plan parmi lesquelles vous pourrez trouver votre bonheur !

Découvrir
Business Plan
4 conseils du Réseau Entreprendre sur le business plan

Le réseau entreprendre a une forte expérience en matière de business plan. Son chargé de projet, Cyrille Saint Olive, vous explique ici comment convaincre les banques avec ce document.

Découvrir

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Contactez un expert en business plan et levée de fonds