REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

5 leçons de Frank Underwood pour entrepreneurs

Publie le 10 Mars 2016 11:51

Alors que la saison 4 de House of Cards vient de sortir sur NetFlix, il est temps de faire un point sur notre président favori : Franck Underwood. Ambitieux, pragmatique, visionnaire, même si ses pratiques sont rarement recommandables, Franck Underwood a bien des théories qui s’appliquent aussi aux entrepreneurs.
Voyons ce qu’il a à nous apprendre !

Underwood et l'entrepreneuriat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il sait s’entourer de personnes de confiance

C’est une des qualités premières de l’entrepreneur. Quand on lance son entreprise, on a souvent envie de tout faire tout seul, de ne rien déléguer pour être sûr de tout contrôler. Le problème c’est qu’on est rapidement débordé par le travail et qu’on finit par être totalement contre-productif.
Un bon entrepreneur est quelqu’un qui connaît parfaitement ses défauts et sait reconnaître les qualités chez les autres et les recruter quand il en a besoin. Il doit savoir à qui il peut se fier.

Frank Underwood accorde sa confiance à très peu de personnes, mais quand il l’a donne il est sûr de lui ! Deux personnes illustrent parfaitement cela : Edward Meechum, son garde du corps « et ami », qui met sa vie en péril pour le sauver et surtout Doug Stamper, son fidèle collaborateur. Il est prêt à tout pour l’aider et sait rattraper toutes les situations délicates dans lesquelles se met le président.

 

Il a une vision sur le long terme

"Prenez un peu de recul, gardez une vision d’ensemble, c’est de cette manière qu’on dévore une baleine. Une bouchée à la fois."

Un entrepreneur doit être capable d’avoir une vision sur le long terme, de ne pas s’enliser dans la gestion quotidienne de l’entreprise. Frank Underwood en est l'exemple parfait : il sait à la fois gérer toutes les situations quotidiennes très rapidement, en doutant peu, et également garder quoi qu’il arrive sa vision et son ambition : être l'homme le plus puissant de la planète.

 

C’est un leader né

Le costume de président lui sied à merveille, il sait ameuter les foules et se faire aimer du plus grand nombre.
Il n’y a qu’à le voir quand il prononce ses discours !

 

 

 

 

Cette qualité est essentielle pour les entrepreneurs : plus que les idées ou les actions, ce sont souvent les hommes que l’on suit. Retrouvez ici tous nos conseils pour réussir vos pitchs

 

Les obstacles ? Il ne les évite pas, c’est eux qui l’évitent !

"Vous voyez, Freddy estime que si un frigo tombe d'un minivan, il vaut mieux faire un écart pour l'éviter. J'estime que c'est au frigo de m'éviter."

 

Un entrepreneur ne doit pas avoir peur des obstacles, son quotidien est fait de dizaines de décisions à prendre, aucune ne sera parfaite, il faudra faire des compromis. Comme nous le rappelle Frank Underwood dans ce passage, quand c’est possible, il vaut mieux que les gens et les choses s’adaptent à notre entreprise plutôt que de s’adapter soi-même aux difficultés. Pour cela il faut savoir négocier avec ses partenaires !


Il a de l’ambition, beaucoup d’ambition

C’est certainement le moteur premier de toutes ses actions. Plus que l’argent, c’est le pouvoir qui l’intéresse et il est prêt à tout pour se l’accaparer. Il aime rappeler qu’il est parti de rien : fils de fermier, originaire de la ville de Gaffney en Caroline du Sud, il  s’est fait tout seul et a gravi une à une les marches vers le pouvoir.

Son ambition n’a aucune limite, il le sait et en fait sa principale arme de bataille. Dans la saison 4, alors qu’il est loin dans les sondages derrière son adversaire républicain et que celui-ci multiplie les vidéos de sa famille pour se faire aimer par les américains, Frank Underwood rappelle qu’il a une qualité redoutable qui lui donne une longueur d'avance sur cet adversaire : il est capable d’aller plus loin que tout le monde, de franchir des limites plus hautes. Et c’est ce qui l’a mené où il est aujourd’hui.


Quelques limites cependant…

Bon, il a beau avoir de jolies théories et une ambition hors du commun, la rédaction de my-business-plan vient de trancher : NON, il ne faut pas imiter Frank Underwood quand veut entreprendre.

Manipulations, mensonges, coups bas, tromperies, autant de traits de son comportement que l’on vous déconseille fortement de mettre en pratique. Un entrepreneur doit être un leader qui a de l’ambition, oui, mais il doit surtout attiser la confiance de toutes les parties prenantes de son entreprise. Et pour cela, il vaut mieux être transparent autant avec ses employés, ses partenaires que ses clients.

 

 

Catégorie: 

Ajouter un commentaire