Le business model d'une start up musicale : Dessbox

Publie le 20 Juin 2013 12:29

La start up musical dessbox

INTERVIEW. Créer un business model viable n'est pas aisé. Surtout pour une start up Internet. Les co-fondateurs de Dessbox, nous parlent de leur expérience d'entrepreneurs. Ils nous livrent dans cette interview quelques précieux conseils pour développer un business model rentable et pérenne. 

 

 

Pouvez-vous présenter votre start up ? 

PRESENTATION DE DESSBOX

Dessbox est une plateforme d’écoute et surtout de découverte de musique qui passe par une interaction forte entre nos utilisateurs mais aussi avec leurs amis. Derrière ce projet se cache une équipe ultra soudée de trois étudiants Centraliens en double diplôme à l’ESSEC, avec des compétences vraiment complémentaires : Adrien s’occupe en priorité de la création de tout l’aspect visuel du site, Quentin s’attèle surtout au développement et Jean-Mathieu gère les aspects marketing/com’, business et législatifs. Mais chaque avancement ou nouvelle fonctionnalité est pensé ensemble.

COMMENT VOUS EST VENUE L'IDEE DE DESSBOX ?

C’est durant notre 2ème année à l’Ecole Centrale que nous avons débuté le projet Dessbox. Nous nous sommes rendu compte que, malgré la multitude de plateformes d’écoute de musique, nous finissions la plupart du temps par écouter notre musique sur Youtube. C’est simple, intuitif, et on a accès au plus grand catalogue de musiques existant. Seulement voilà, Youtube n’est pas adapté, ni dans son interface ni par ses fonctionnalités, à l’écoute de musique. Et nous décelions de nombreuses limites et défauts  sur les autres plateformes d’écoute en ligne (publicités intrusives, abonnements payants, manques dans le catalogue…). On s’est alors dit qu’il y avait quelque chose à faire en combinant l’immense catalogue à disposition et notre vision de l’écoute de musique en ligne, qui devrait être simple, pleine de découvertes, gratuite, et se vivre avec ses amis et ceux qui ont les mêmes goûts musicaux que nous. À travers une interface intuitive et fluide, nous avons développé, en contact constant avec nos utilisateurs, un service qui leur apportera toujours plus de découvertes musicales sans avoir besoin de partir en quête sur une multitude de plateformes ou de blogs.

QU'EST-CE QUI DIFFERENCIE DESSBOX DES AUTRES PLATEFORMES D'ECOUTE MUSICALE ?


Nous pensons que la musique est faite pour être partagée. Après tout, nos amis ne sont-ils pas une des meilleures sources de découvertes musicales ? Vous pouvez choisir de suivre l’actualité musicale de vos amis ou d’autres utilisateurs Dessbox qui vous font vibrer, en vous abonnant à leurs playlists ou en suivant leur profil. Comme vous suivez des gens sur Twitter pour un tas de sujets, ici vous les suivrez pour leurs goûts musicaux. Et vous serez alors avertis de leurs actualités grâce à vos notifications (semblables à celles que tout le monde connait sur Facebook).Nous avons ensuite développé une fonctionnalité inédite de recommandations. Et pour définitivement se démarquer, au-delà de la gratuité du service pour nos utilisateurs, du catalogue bien plus fourni et de l’absence de publicité intrusive, nous avons décidé d’apporter une dose supplémentaire de fun dans votre expérience Dessbox. Un score mesurant la popularité de chaque playlist publique permettra de savoir, en un coup d’œil, lesquelles sont les plus tendance du moment. Mais ce n’est pas tout, car chaque utilisateur aura également un score mesurant sa popularité et son influence musicale sur la communauté Dessbox. Il ne tient qu’à vous de le faire grimper et de devenir une source d’inspiration incontournable !

C’était au début un projet simplement pour nous amuser mais en voyant l’engouement de nos amis et camarades de promo, on est vite passé aux choses sérieuses, si bien que nous avons monté un projet entrepreneurial grâce auquel nous sommes aujourd’hui incubés à ESSEC Ventures. Pour la suite, l’avenir nous le dira !

Avez-vous rédigé un business plan ? Pourquoi ?

Nous avons évidemment eu à nous atteler à la rédaction d’un business plan détaillé notamment dans le cadre de notre incubation. Mais c’est dans tous les cas une étape incontournable afin d’avoir une vision claire du business qu’on s’apprête à lancer, à propos notamment de son marché, ses concurrents, ses forces et faiblesses, et une première réflexion sur le business model que l’on souhaite développer.

Nous avons eu la chance de le rédiger durant un cours dédié à l’Essec qui nous a permis également de présenter notre projet devant un jury composé de professionnels et d’entrepreneurs aguerris (une première présentation qui fut suivi par bien d’autres).

Avez-vous analysé la concurrence avant de vous lancer  ? 

Evidemment, notamment sur un marché comme le notre où la concurrence est rude et où trouver un moyen de se différencier et développer des avantages concurrentiels est essentiel, une analyse approfondie de la concurrence mais aussi des substituts et nouveaux entrants potentiels est primordiale. C’est le seul moyen de comprendre notre marchéce qui plaît ou non aux utilisateurs et de déceler sur quels critères miser pour se différencier.

Cela nous a permis de découvrir des concurrents dont nous n’avions pas idée de leur existence et cela nous a ensuite aiguillé notamment dans nos priorités de développement et nos axes de communication.


 

Quel est votre business model ? 

Notre business model doit encore être testé auprès de nos clients potentiels. Nous nous concentrons pour le moment sur le développement de fonctionnalités essentielles et à la construction d’une large communauté d’amateurs de musique à l’affut de découvertes. Notre business model devrait s’orienter vers un service de promotion inédit pour les artistes et organisateurs d’évènements.

Chose assez rare dans une aventure entrepreneuriale, nous avons eu assez vite une bonne idée du business model que nous souhaitions développer. Mais il est vrai qu’au cours de notre réflexion, plusieurs solutions ont été envisagées. Et d’ailleurs, qui sait à quoi ressemblera notre business model final ? Il faudra le tester sur le terrain et l’adapter en fonction des réels besoins des clients potentiels. Car le meilleur moyen de tester un business model reste encore de le confronter à sa clible et de discuter un maximum eux.

Le business model est il plus important que le business plan ? Pourquoi ?  

 

Je pense qu’un business model n’est pas à comparer au business plan dans son importance. Il fait tout simplement partie de celui-ci. Un business model ne peut pas être mûrement réfléchi si l’on n’a pas réfléchi aux autres aspects du business plan comme par exemple l’analyse du marché ciblé, de la concurrence et une bonne définition de son positionnement.

Et inversement un business plan restera incomplet si on avance sans avoir au moins une bonne idée du business model que l’on souhaite développer.

 

Quelles erreurs avez-vous commises dans votre premier business plan ? Pourquoi selon vous ?

Même si il faut faire preuve d’optimisme (à terme on est censé convaincre des investisseurs !), un business plan doit rester réaliste. Sur cet aspect là, peut-être qu’on a été un peu vite dans nos prévisions. Cela s’explique notamment par le fait qu’on était en pleine découverte du monde de l’entrepreneuriat et de notre marché lorsque l'on a rédigé la première version de notre business plan.

De toute façon, il faut être conscient qu’un business plan est voué à évoluer constamment. Est-ce que cela veut dire qu’il y aura toujours des erreurs ? Pas forcément. Disons que plus on avance dans notre aventure et plus certains aspects se précisent et changent. C’est d’autant plus vrai dans le milieu des nouvelles technologies et du web où tout va très vite. Une nouvelle technologie, un nouveau concurrent, une nouvelle régulation contraignante peut apparaître du jour au lendemain et cela aura en général une conséquence sur le business plan.


 

Quels sont vos objectifs à 6 mois ? un an ?

À court terme, nous souhaitons continuer de développer la communauté Dessbox tout en améliorant l’expérience musicale de nos utilisateurs. Plusieurs nouveautés arriveront très vite. Nous allons tout d’abord terminer l’instauration des scores de popularité pour faire vibrer la communauté Dessbox et apporter une dimension de gameplay autour de leur expérience musicale. Nous intégrerons également d’autres sources comme SoundCloud pour peaufiner notre catalogue de musiques déjà immense. Et comme la musique doit également pouvoir nous accompagner partout, nous aimerions développer une application mobile. Enfin nous allons bientôt sortir une version anglaise du site car nous sommes persuadés qu’à l’étranger l’accueil sera aussi bon que celui fait par notre cher public français ! Ainsi Dessbox pourra être développé au-delà du territoire français.
Tout cela s’accompagne par une communication qui va s’étendre peu à peu avec des partenariats stratégiques notamment.

À long terme, Dessbox est typiquement un projet à portée internationale et si l’on veut rivaliser avec les gros acteurs du marché, nous aurons besoin de lever des fonds afin d’accélérer le développement de la plateforme.

Un commentaire/conseil final ?

L’aventure entrepreneuriale est formidable et un apprentissage incomparable. Elle nous apprend à formaliser nos idées, à les mettre en application avec une certaine rigueur. En tout cas, nous conseillons à tous ceux qui pensent avoir une idée innovante qui mérite d’être creusée de se lancer sans hésiter !

Avec Dessbox beaucoup reste encore à faire pour surprendre toujours plus nos utilisateurs et apporter une nouvelle dimension à l’écoute et la découverte de musique. 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire