REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

3 conseils pour ouvrir sa salle de sport

Publie le 22 Juillet 2016 14:04

Ouvrir une salle de sport demande de l’énergie à son créateur, de par les procédures administratives dans la création mais aussi ensuite par la gestion de la salle avec ses horaires d’ouverture très larges qui exigent une présence pratiquement non-stop sur les lieux. Alors quels sont les éléments indispensables pour gérer au mieux le lancement de sa propre salle de sport ? Nous vous délivrons ici 3 conseils, non exhaustifs mais néanmoins primordiaux pour réjouir vos prochains clients.

Conseils pour se lancer dans une salle de sport

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un bon business plan pour lever des fonds

Si les fonds que vous apportez sont insuffisants pour l’achat d’équipements sportifs et autres investissements, il va vous falloir trouver des investisseurs externes pour combler le manque. Pour cela, la rédaction d’un business plan est indispensable. Document de pilotage en interne, il permet aussi de démontrer l’étendue de votre projet, d’argumenter afin de convaincre le banquier ou investisseur de votre qualité professionnelle et entrepreneuriale dans le but qu’ils apportent les fonds nécessaires.

Le business plan est un document où on retrouve une étude du marché, la solution que vous apportez ou le besoin auquel vous répondez, l’analyse de la concurrence, le détail du business model, les plans d’actions pour vendre vos services, ou encore les prévisions financières.

Un pitch accompagnera aussi votre business plan. En effet, ce document rédigé entre 20 et 30 pages ne sera pas forcément lu dans les moindres détails. Pour certains investisseurs, ils préfèrent écouter votre discours à l’oral. Ce pitch doit alors être extrêmement structuré et aller à l’essentiel. Doivent ressortir ce qui fait la force de la salle de sport, ce pour quoi les clients vont venir, ce qui fait la différence avec la concurrence, tout cela de façon très lié et bien transité.

Pour avoir connaissance de la structure d’un business plan, téléchargez le modèle de business plan pour salle de sport

 

Bien comprendre les attentes des clients

Nous pourrions croire que les sportifs d’une salle de sport se déplacent pour perdre du poids ou pour surpasser, mais selon une étude Ipsos sortie en janvier 2015, seulement 12 % des personnes fréquentant les salles de sport citent comme premier argument de leur venue l’envie de perdre du poids et 4 % pour se surpasser.

La principale raison d’une fréquentation de salle de sport est la volonté d’être en bonne santé. 38 % la cite comme première raison, 68 % pour l’une d’entre elles. Cela monte même à 81 % pour les 65 ans et plus. C’est une donnée intéressante si l’implantation s’effectue dans une zone où la population est âgée.

Mais la première cause de la pratique d’un sport pour les adeptes des salles est l’entretien de son corps. 39 % des personnes interrogées y vont pour ce motif, et pour 74 % d’entre eux, l’entretien de leur corps fait partie d’une des raisons.

Ainsi, il est important d’analyser et comprendre les attentes de la population susceptibles de venir à votre salle de sport. Étudiez votre zone de chalandise, observer les données sociodémographiques du périmètre autour de l’implantation possible de votre salle, soit environ une quinzaine de minutes en voiture (peut varier selon les villes), interrogez les personnes de ce rayon pour comprendre leurs besoins, leurs envies, et déduisez-en ainsi une stratégie de vente à adopter. Le positionnement que vous souhaiterez mettre en place est primordial pour donner envie aux personnes de venir.

Aussi, n’oubliez pas que votre salle de sport est aussi un lieu convivial où bon nombre de personnes viennent entre amis. En effet, toujours selon l’étude Ipsos, les cours et conseils des coachs et les équipements de la salle ne sont pas les premières raisons de se rendre dans une salle de sport à côté de la pratique à l’extérieur. C’est bien la convivialité et parce qu’il est plus facile de se motiver à plusieurs qui constitue la justification principale des fréquentations de salles de sport.

Attention aussi à bien adapter vos tarifs aux budgets que souhaitent consacrer les sportifs. 96 % des sportifs d’une salle de sport y viennent plusieurs fois par semaine, mais cela à des prix raisonnables. 86 % des pratiquants de fitness, musculation ou gymnastique d’entretien ne dépensent pas plus de 40 € par mois. Il faut donc avoir un œil avisé sur ce point car 67 % des français ne vont pas dans une salle de sport du fait du prix.

 

Ne pas avoir peur de faire des erreurs

Bon nombre de français ne souhaitent pas se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat par peur de l’échec. En effet, il est possible, et même fort probable qu’au cours du lancement, des erreurs soient commises. Des dizaines et des dizaines. Le tout est d’y être préparé et de savoir rebondir. S’écrouler est bien le comportement à ne pas adopter. Les récompenses viennent avec la force du travail. Ne comptez pas vos heures, il n’y a pas de questions à se poser. L’apprentissage se fait par les erreurs et c’est ce qui est arrivé à tous les entrepreneurs, aussi bons soient-ils. « Le succès est d’aller en échec en échec sans perdre son enthousiasme » comme pouvait le dire Winston Churchill. Les rêves ont toujours des départs, vous ne réussirez pas si vous n’essayez pas alors lancez-vous et ouvrez votre salle de sport !

Ajouter un commentaire