Le business model d'un camping

Publie le 04 Août 2016 15:22

Un business model décrit de manière précise les moyens et les ressources mis en œuvre pour développer un avantage concurrentiel et monétiser une activité. Plusieurs formats existent pour modéliser votre business model. Nous choisirons pour notre part, le business model Canvas, qui est le plus utilisé en France, et le plus complet. Il s’articule autour de plusieurs axes que nous détaillerons ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Segment de clientèle

Il est extrêmement important de bien définir le profil des clients car ils sont le nerf de toute activité. L’idée est de découper cette clientèle en sous-ensembles homogènes selon un critère de segmentation pertinent (niveau des revenus, origine sociodémographique etc.). Pour un camping, il est par exemple possible de segmenter la clientèle selon leur pays d’origine : clientèle française, néerlandaise, allemande etc. L’objectif de cette démarche va être d’établir une stratégie marketing différenciée et adaptée à chaque segment. Ainsi il est primordial de dessiner précisément le profil de chaque segment.


Proposition de valeur

La proposition de valeur est la plus-value qu’une entreprise offre à ses clients afin de se démarquer de la concurrence. Cette plus-value doit répondre à un réel besoin de la clientèle, d’où l’importance de l’étape précédente qui visait à cerner précisément le profil des vacanciers. A titre d’exemple, une proposition de valeur intéressante pour un camping serait une digitalisation des hébergements. En effet, être en vacances ne signifie pas resté coupé du monde, aussi les clients sont demandeurs d’un accès à internet. Par conséquent, installer le wifi sur l’ensemble du camping constitue une proposition de valeur. Evidemment, cette idée ne suffit pas à elle seule et il convient d’avoir un positionnement cohérent en proposant plusieurs plus-values intéressantes.


Canaux

Il s’agit des moyens de communication et de distribution mis en place afin de toucher la clientèle visée. Il convient ici de répondre à la question principale : comment faire connaitre le camping ? Dans le secteur de l’hôtellerie en plein air, le bouche à oreille et la fidélité des clients qui reviennent sont très importants mais il est nécessaire de mettre en place d’autres canaux. L’utilisation des réseaux sociaux et la création d’un site internet sont parmi les plus efficaces.

Relation client

Cette partie regroupe les moyens mis en œuvre afin de favoriser la fidélité et la satisfaction des clients. Dans le cadre d’un camping, les petites attentions à destination de la clientèle peuvent revêtir plusieurs formes : assistance personnalisée par téléphone et en ligne, une prise en charge particulières des personnes à mobilité réduites, la proposition de menus végétariens par exemples pour s’adapter aux régimes particuliers etc.


Flux de revenus

Il s’agit de définir l’ensemble des revenus générés par votre camping. Pour étudier ces rentrées d’argent, il convient d’avoir au préalable définit les conditions tarifaires, les modes de paiement des clients, les délais accordés etc. Typiquement, les revenus des campings sont constitués des réservations des séjours, des consommations au bar ou au restaurant, des services annexes (piscine, jeux etc..).


Ressources clés

Les ressources clés sont constituées de ressources matérielles, immatérielles, humaines et financières que votre camping doit posséder afin d’assurer l’exploitation de l’activité. Ils correspondent ainsi aux mobil-homes, au personnel, au fonds de commerce, au site internet, une base de données etc. Il est important d’être le plus exhaustif possible.


Activités clés

Les activités clés traduisent que l’entreprise fait concrètement. Pour un camping, dire que l’on offre des séjours dans des mobil-homes n’est pas suffisant. Avant de louer ce mobil-home, il y a un travail de communication, de marketing, de relation client, de gestion de site web etc. L’ensemble des activités effectuées afin de faire tourner l’activité doivent être recensées ici.

Partenaires clés

Ce sont les acteurs extérieurs grâce auxquels vous pouvez assurer l’exploitation de votre activité. D’une manière générale ce sont les fournisseurs, les sous-traitants, la mairie qui délivre des permis d’aménagement etc.


Structure des coûts

Lorsqu’il s’agit de structure des coûts, il faut avoir le réflexe de distinguer les couts fixes des couts variables. Les premiers sont indépendants du chiffre ‘affaires et de l’activité tandis le second y est corrélé. Vos couts fixes seront constitués des frais de personnel, des amortissements des immobilisations (mobil-homes et toute autre infrastructure). Les couts fixes sont eux représentés par les achats en nourriture, eau ou électricité par exemple

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire