> Le blog des entrepreneurs > Restez « réalistico-pessimistes » dans les chiffres prévisionnels

Restez « réalistico-pessimistes » dans les chiffres prévisionnels

Comment se faire financer par un fonds d’investissement ? Que doit contenir le business plan qui sera présenté aux investisseurs ? Faut-il parler de valorisation ? Quelles techniques sont à privilégier ? Voici les réponses de Cèdre Participations.

Comment se faire financer par un fonds d’investissement ? Que doit contenir le business plan qui sera présenté aux investisseurs ? Faut-il parler de valorisation ? Quelles techniques sont à privilégier ? Voici les réponses de Cèdre Participations.

Cèdre Participations SAS, fondée en 2009, est un fonds d’investissement créé par des Ingénieurs diplômés du Groupe Efrei incluant des Chefs d’Entreprises et des Cadres Dirigeants de dimension internationale. Le fonds est spécialisé dans le financement de start-ups à fort potentiel pour les accompagner dès le premier tour d’investissement. Acteur historique spécialisé sur le segment de l’amorçage, Cèdre Participations, doté de fortes valeurs entrepreneuriales et humaines, accompagne les entreprises qui ciblent le leadership sur leur marché à l’échelle globale.

L’entrepreneur doit fournir un « pack investisseur »

Nous intervenons en phase d’amorçage, idéalement lorsque la start-up a réalisé un POC (Proof of concept) technique et/ou commercial et souhaite démarrer le développement commercial. Si ces conditions sont remplies, nous demandons au Porteur de Projet de nous envoyer un « pack investisseur » incluant un « Executive Summary », un « Pitch Deck » et un Business Plan détaillé en mentionnant également le type d’accompagnement souhaité ; nous insistons beaucoup sur ce dernier point car nous pensons que l’accompagnement est l’un des vecteurs de performances et de développement d’une start-up.

Je m’attends à avoir envie d’acheter le produit ou d’utiliser l’offre à la fin de ma lecture.

Un Business plan ne doit pas excéder une vingtaine de pages et doit inclure une présentation du positionnement du produit et sa proposition de valeur, ou de l’offre, de l’équipe, du marché, de la concurrence, de l’usage, des facteurs de différentiations et un prévisionnel financier sur trois ans. Il n’y a pas de format spécifique.

Les principales erreurs que nous retrouvons :

  • Trop peu ou pas de métriques pertinentes 
  • Trop de texte 
  • Au-delà du marché visé (taille etc..), le profil détaillé du client visé et la raison pour laquelle il va adopter le produit ou le service
  • Pas ou peu d’éléments concernant les facteurs clés de différentiation

 

La valorisation dans le business plan

En général, je préfère que l’on aborde ce point dans le dernier slide du pitch. Si la valorisation pre-money est trop élevée ou bien supérieure aux standards, alors je ne lirai pas le BP. En fait, il est bien évidemment difficile d’évaluer une valorisation lorsque la start-up est en phase d’amorçage. Cependant la valorisation sera un point de référence pour la négociation à venir. A titre personnel, je préfère utiliser une méthode qualitative de valorisation pour les start-ups ne générant pas encore de chiffre d’affaires, en prenant en compte les éléments suivants :

    • Le niveau de traction
    • Les relations stratégiques 
    • Existence du marché et positionnement de l’offre par rapport au marché 
    • La qualité de l’équipe 
    • La fonctionnalité et la maturité du prototype 

     

          Les critères de sélection des projets :

          • L’équipe
          • “Le time to market” 
          • Le couple produit/marché.

           

          4 conseils pour conclure

          • Réaliser une présentation claire et une structuration du BP cohérente afin de ne pas décourager le lecteur
          • Afficher une excellente connaissance du marché et de la concurrence
          • Démontrer l’intérêt du produit ou de l’usage
          • Restez « réalistico-pessimistes » dans les chiffres prévisionnels

           

          Cette fiche vous a plu ?

           

          Partagez-la !

           

          Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

          Prévisionnel financier
          Bilan prévisionnel: comment le construire facilement?

          Le bilan prévisionnel est une composante de la partie financière du business plan et de votre prévisionnel financier. Comment le modéliser ?

          Découvrir
          Prévisionnel financier
          La bonne méthode pour réaliser son prévisionnel financier

          Des entrepreneurs et des experts vous livrent leurs astuces et partagent leur expérience en terme de rédaction d'un prévisionnel financier.

          Découvrir
          Levée de fonds
          Les chiffres clés d’une entreprise saas

          Très rapidement nous constatons qu’il est difficile de valoriser une Saas (Software as a service, logiciel en tant que service) (Software as a service, logiciel en tant que service) de la même façon qu’une société plus classique, vendant des produits en ligne par exemple. Il convient donc d’expliquer ici les principaux KPI tels que la CLV, le CAC, le MRR  ou encore le taux de Churn auxquels il faut être particulièrement vigilant de manière à optimiser sa valorisation.

          Découvrir
          Prévisionnel financier
          Le prévisionnel financier d’un consultant

          Lors de la création d’une entreprise par un consultant indépendant, il n’est pas commun de créer un business plan à destination de banques ou d’investisseurs puisque cette création ne requiert pas énormément de capitaux. Au contraire, il est plus courant de créer son business plan pour soi-même, afin de pouvoir « piloter » son entreprise, définir les caractéristiques et objectifs à atteindre… Il lui permettra notamment de prendre les bonnes décisions (statut juridique, régime fiscal…), sur la base des analyses faites dans la partie financière du business plan. Il y a différents critères sur lesquels doit se pencher un consultant pour réaliser la partie financière de son business plan : les prix, les taux/ horaires, les taux de fidélisation, l’imposition, la TVA, le chiffre d’affaires …

          Découvrir

          Vous avez une question,
          un besoin ?

          Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

          Consultant business plan

          Gaëtan Baudry

          N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

          06.09.17.41.06

          restez informés sur nos dernières sorties

          Inscrivez vous à notre newsletter !

          Newsletter

           

           

          Contactez un expert en business plan et levée de fonds