REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Comment calculer efficacement le seuil de rentabilité ou le point mort?

utilité du point mortQu'est-ce qu'un point mort ? Pourquoi faut-il calculer le point mort lors de l'élaboration de son business plan ?  Pourquoi les investisseurs vous demanderont-ils quel est votre point mort ? Quelles analyses peut-on faire de ce ratio clé ? 

 

 

 

 

Calculer son point mort est essentiel

Calculer son point mort n'est pas si compliqué. Il vous suffit de finaliser dans un premier temps votre business plan puis d'aller chercher les bons chiffres

A) LA FORMULE DU CALCUL DU POINT MORT

La formule du point mort se définit ainsi :

Seuil de rentabilité = Coûts Fixes / [(CA prévisionnel - Charges variables)/CA prévisionnel] 

Point Mort = (Seuil de rentabilité/CA)*365

L'unité de mesure du point mort est donc le jour.


Illustration :

L'entreprise mickonellie vend des T Shirts. Ses coûts fixes sont de 50 000€. Le prix de vente d'un T-shirt est de 10€. le coût de fabrication est de 6€. Le chiffre d'affaires prévisionnel en 2014 est de 140 000€ (soit 14 000 T shirt vendus). les charges variables sont donc de 84000€ (6*14000). Son seuil de rentabilité est donc de :

calcul seuil de rentabilité

 

 

Ce qui équivaut à 12 500 T shirts vendus.

 

seuil de rentabilité

Le point mort est de: 

calcul point mort

 

 

L'entreprise mickonellie devient donc rentable à partir du 326eme jour d'activité. 


B) LA SIGNIFICATION DU SEUIL DE RENTABILITE / POINT MORT

Le point mort est le moment à partir duquel une entreprise est viable/rentable, c'est à dire le montant de chiffre d'affaires nécessaires pour couvrir l'ensemble des coûts fixes.

Par exemple, supposons que vous vendiez des bananes. Vos coûts fixes sont le loyer et votre salaire (pour simplifier). Les deux s'élèvent à 10 000€. Vous vendez des bananes par pack de 10€.  Chaque pack vous coûte à l'achat 5€. Votre marche brute sur chaque pack est donc de 5€. Il vous faut donc vendre 2 000 packs pour couvrir vos coûts fixes. Votre seuil de rentabilité est donc de 20 000€ ou encore 2 000 packs de bananes.

Au delà du seuil de rentabilité, l'entreprise commence donc à faire des bénéfices. Au niveau du point mort, votre résultat d'exploitation vaut zéro. 

C) DIFFERENCE POINT MORT - SEUIL DE RENTABILITE

Même si la pratique veut que l'on puisse considérer le point mort et le seuil de rentabilité comme étant un même type de ratio, il s'agit de deux notions légérement différentes :

Le seuil de rentabilité s'exprime en chiffre d'affaires à pârtir duquel l'entreprise est rentabile. Le point mort s'exprime en nombre de jours à partir duquel l'entreprise a couvert ses charges fixes. 

 

 

cabinet comptable à votre service

 

Analyser le point mort

A) LE POINT DE VUE DES INVESTISSEURS

Les investisseurs vont calculer votre point mort. Pour eux, c'est un ratio essentiel car au delà du point mort, la société génére des bénéfices d'exploitation. Ils ont besoin de ce chiffre pour savoir à partir de quand ou de combien de ventes la socéité ne perdra plus d'argent. Ainsi le seuil de rentabilité déterminera :

  • Combien de produits vous devez vendre pour ne plus perdre d'argent
  • Combien de clients vous avez besoin sur votre site internet pour ne plus perdre d'argent
  • Combien de visiteurs vous devez avoir sur votre site pour ne plus perdre d'argent
  • Etc.

Leur donner le point mort et votre niveau d'activité actuel leur permettra également de savoir s'il reste beaucoup ou peu de chemin à parcourir avant d'atteindre la rentabilité.

B) LE POINT DE VUE DU BANQUIER

Le banquier calcule le point mort car il veut savoir si votre projet est risqué ou non. Un point mort qui paraîtrait inaccessible ne l'incitera pas à suivre votre projet. Plus le point mort sera facile à atteindre, plus il sera rassuré.

C) LE POINT DE VUE DE L'ENTREPRISE

Le calcul du point mort permet une meilleure gestion de l'entreprise car on peut déterminer en avance si l'activité est trop faible pour devenir rentable. Et donc corriger le tir si cela est encore possible, ou changer sa stratégie si l'on remarque que l'on est en dessous de nos estimations.  

Si cette activité est trop faible, la connaissance du point mort peut être utile pour prendre la décision d'arrêter cette activité. En effet, si celle-ci n'engendre pas de bénéfice alors il peut être envisageable de l'arrêter. Il faut tout de même prendre en compte qu'une activité qui n'engendre pas de bénéfice mais qui compense les coûts fixes peut être intéressante pour une entreprise. En effet, si l'on stoppe l'activité d'un produit, alors les couts fixes vont se reporter sur les autres activitées. 

La connaissance du point mort est aussi importante lorsque l'on souhaite lancer une activité. Comme pour le banquier, si le seuil de rentabilité semble inaccessible alors il peut être plus judicieux de ne pas lancer son activité et de réfléchir à une solution afin de réduire ce seuil.

D) L'IMPORTANCE DES SCENARIOS

Bien que nous recommandions chez My Business Plan de ne présenter qu'un seul scénario de développement dans votre business plan, il est important d'avoir réalisé plusieurs scénarios afin de répondre aux questions des investisseurs :

  • Si vous divisez vos prix par deux, que se passe-t-il au niveau de votre point mort ?
  • En divisant les prix par deux, vous pouvez espérez vendre trois fois plus. N'est-ce pas mieux ?
  • Si les prix des matières premières augmentent de 10%, que ferez-vous? Augmenterez vous vos prix? Votre point mort est décallé de 3 000  ventes supplémentaires. Comment ferez-vous pour atteindre cet objectif ?

Comment améliorer son point mort

Il est tout à fait possible d'améliorer ie diminuer son point mort (avoir besoin de moins de ventes pour atteindre la rentabilité). Cependant, vous devez vous assurer que vos choix sont cohérents

A) VARIABILISER LES COUTS

Plus vous variabiliserez vos coûts, plus le niveau de votre point mort diminuera. Par exemple, plutôt que d'embaucher des commerciaux, vous pourriez décider de passer par un prestataire externe qui serait rémunéré à la performance. Un coût fixe (le salaire de vos commerciaux) devient un coût variable. Cependant, vous devrez alors vous demander : 

  • Est-ce que ce coût que j'externalise n'est pas clé dans mon business ?  
  • Est-ce qu'en externalisant je ne diminue pas mes ventes car je ne contrôle pas à 100% ce qui est fait? 

B) DIMINUER LES COUTS FIXES

En cherchant à diminuer les coûts, vous diminuerez le niveau du point mort. Ainsi, peut-être avez-vous décidé de louer dès le début des locaux mais vous pourriez commencer à travailler de chez vous ou dans un quartier moins huppé? Peut-être est-il possible de moins rémunérer certains collaborateurs au début mais leur donner des sotcks options ? 

Attention cependant, certains coûts sont essentiels. Les diminuer peut engendrer une perte de chiffre d'affaires. Vous devez donc vous demander si tel ou tel coût est stratégique ou non. 

 

CONCLUSION

Le calcul et l'analyse du point mort et du seuil de rentabilité doit être réalisée dans tous les business plan. A partir de cette donnée, vous pourrez ainsi anticiper les questions des investisseurs mais aussi prendre des décisions stratégiques importantes. 

cabinet comptable à votre service

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Ajouter un commentaire