Marge d'exploitation ou opérationnelle: définition, calcul et interprétation

Qu'est-ce qu'une marge d'exploitation ou marge opérationnelle ? Que signifie une marge d’exploitation trop faible ? Vous avez raison de vous poser ces questions : elles vous permettront de faire durer votre entreprise. La marge d’exploitation est un ratio qui permet d’établir une réflexion sur la viabilité de l’entreprise, c’est donc un ratio capital.

Marge Opérationnelle

Sommaire :

I. LA MARGE D'EXPLOITATION : DEFINITION
II. NE PAS CONFONDRE MARGE OPERATIONNELLE ET MARGE BRUTE D’EXPLOITATION.
III. A QUOI SERT LA MARGE D’EXPLOITATION ?

IV. COMMENT AMELIORER LA MARGE D’EXPLOITATION ?

V. L'EVOLUTION DE LA MARGE OPERATIONNELLE

I. LA MARGE D'EXPLOITATION : DEFINITION

La marge d’exploitation est un ratio. C’est le pourcentage que prend votre Résultat d’exploitation sur votre Chiffre d’Affaires. Concrètement, c’est la marge de revenus de votre entreprise en ne tenant compte que de l’activité de l’entreprise : les résultats financiers et exceptionnels sont ignorés. On l'appelle également la marge opérationnelle.
Marge d’exploitation = Rex/CA

II. NE PAS CONFONDRE MARGE OPERATIONNELLE ET MARGE BRUTE D’EXPLOITATION.

Ne confondez pas la marge d’exploitation avec la marge brute d’exploitation. En effet, celle-ci est un ratio également mais c’est celui de l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) sur le Chiffre d’Affaires.


Rappel : EBE = Résultat d'exploitation + Dotam


La vision est donc encore plus centrée sur l’activité puisque même les amortissements sont mis de côté. Malgré tout, l'utilité de ces deux ratios reste plutôt similaire, alors que leurs valeurs diffèrent d'où la nécessité de ne pas mélanger les deux. Soyez attentifs à cela quand quelqu'un évoque la marge d'exploitation : parle-t-il de la marge brute d'exploitation ou de la marge opérationnelle ? Définissez ensuite quelle marge vous souhaitez utiliser tout au long de vos réflexions pour éviter de mélanger les deux. 
Marge Brute d’exploitation = EBE/CA


Exemple

Martin possède une chaine de restaurants. L'entreprise de Martin génère un Chiffre d’Affaires de 100 millions d’euros. Si son Résultat d’Exploitation est de 10 millions d’euros. On considère ses dotations aux amortissements à 2 millions d’euros et ses reprises à 1 million d’euros. Ainsi, l’Excédent Brut d’Exploitation s’élève à 9 millions d’euros (10-2+1=9). Nous avons donc : une marge d’exploitation à hauteur de 10% (10/100=10%) et une marge brute d’exploitation de 9% (9/100=9%).


III. A QUOI SERT LA MARGE OPERATIONNELLE ?

Utilisé dans le cadre du contrôle de gestion et de l’analyse financière, ce ratio permet de voir la viabilité de l’entreprise à long terme. En effet, si l’entreprise ne génère des profits qu’à l’aide de ses revenus financiers et exceptionnels, alors il y a de grandes chances que cette entreprise ne soit pas viable à long terme : son activité ne lui permettra pas à terme de subsister. On voit donc combien les ventes de l’entreprise sont rentables ou non, instruisant sur la rentabilité à long terme de l'entreprise ou non. De plus, si votre marge opérationnelle est faible, vous savez que si votre Chiffre d'Affaires diminue, vous risquez de perdre de l'argent !


Exemple

Supposons que Martin ait une marge d’exploitation de -2%, alors cela signifie que l’activité de Martin ne débouche pas sur des bénéfices opérationnels. Plusieurs options s’offrent à lui mais il doit améliorer ce résultat d’exploitation. Il peut augmenter les marges, lancer un produit plus rentable, fidéliser ses clients…

 

Si Martin avait eu une marge d'exploitation de 0.02%, alors il aurait redouté toute baisse de son chiffre d'affaires. En effet, une baisse de son chiffre d'affaires dans ce cas entrainerait probablement une marge d'exploitation négative (soit un résultat d'exploitation négatif) et potentiellement un résultat net négatif. 


En définitive, plus le taux de marge brute opérationnelle est élevé, plus l’entreprise se repose sur des bases solides grâce à son activité. Inversement, si le taux de marge brute d’exploitation décroît régulièrement, cela représente un danger pour l’entreprise qui risque de ne plus avoir de fonds pour se financer, rembourser ses financeurs, investir… Il arrive donc que des annonces de baisses de ce taux dans de grosses entreprises aient des répercussions importantes sur la valeur de cette entreprise en bourse. Améliorer votre marge opérationnelle vous permet donc de stabiliser vos revenus, de rendre votre entreprise viable et de vous préparer à de nouveaux investissements.

En effet, ce ratio Rex/CA est utilisé dans les statistiques pour comprendre la rentabilité moyenne de certains secteurs. Par conséquent, pour un entrepreneur comme un boulanger, il peut être intéressant de calculer sa marge opérationnelle et de la comparer aux marges des autres boulangeries qui existent auprès de son emplacement. Ainsi, vous saurez si vous devez faire des efforts pour l'améliorer ou si vous vous situez dans la moyenne de votre secteur. En définitive, si vous avez une CAF élevée par rapport à vos concurrents, cela signifie que vous avez dégagé un avantage concurrentiel important qui vous permet de réaliser de plus grosses marges que vos concurrents. 

 

IV. COMMENT AMELIORER LA MARGE OPERATIONNELLE ?

Il faut augmenter le résultat d’exploitation en comparaison au Chiffre d’Affaires. Pour augmenter le résultat d’exploitation, il faut améliorer les marges (brutes et nettes), augmenter la Lifetime Value des clients (en les fidélisant par exemple), lancer un nouveau produit plus rentable… Néanmoins, l’idée est souvent d’augmenter les produits tout en diminuant les charges.


Exemple

Si la marge brute d’une entreprise était de 20% et que son résultat opérationnel s’élevait à – 1 000€ sur un chiffre d’affaires de 100 000€. Il suffirait d’augmenter la marge brute de 1% pour rendre le résultat opérationnel nul. Une faible augmentation de la marge brute a permis à la marge opérationnelle de passer de -1% à 0%.


V. L'EVOLUTION DE LA MARGE OPERATIONNELLE 

Votre marge opérationnelle augmente. Elle est passée récemment de 2 à 7% et vous vous en réjouissez ? Vous avez raison : votre activité dégage une meilleure marge, votre résultat d'exploitation s'améliore en comparaison à votre chiffre d'affaires. Cela signifie donc que vous avez acquis des avantages concurrentiels : les clients acceptent vos prix et vous pouvez réaliser de meilleures marges par rapport à vos concurrents ! Toutefois, si votre marge opérationnelle augmente, cela ne signifie pas pour autant que votre résultat net augmente d'autant.

Votre marge opérationnelle est descendue de 12 à 4%. Votre marge diminue donc. Vous perdez visiblement en compétitivité. Votre résultat net s'en trouve probablement affecté mais il est possible que sa chute ait été compensée par une hausse du résultat exceptionnel et/ou du résultat financier. Une réduction de la marge opérationnelle est le signe qu'il faut retrouver de la compétitivité. Vous avez peut être réagi trop fort à une réduction des prix sur le marché, peut être avez vous perdu en qualité et cela s'en est ressenti sur vos ventes...

Si elle baisse jusqu'à devenir négative, alors cela signifie que vous ne réalisez pas de bénéfice d'exploitation : soit vos charges sont devenues trop élevées, soit votre chiffre d'affaires s'est effondré. L'amortissement d'un investissement peut également jouer beaucoup sur votre résultat d'exploitation. 


Supposons que vous réalisez un investissement de 2 millions € sur 10 ans, vous devez l'amortir 20 000 € par an. Par conséquent, si votre Excédent Brut d'Exploitation est de 10 000 €, alors votre résultat opérationnel est négatif et s'élève à -10 000 €. Cet investissement a un impact comptable pourtant les 20 000 € que vous amortissez tous les ans ne sont pas sortis de votre compte bancaire. 


PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Ajouter un commentaire