> Nos fiches techniques > comptabilite > Marge d’exploitation ou opérationnelle: définition, calcul et interprétation

Marge d’exploitation ou opérationnelle: définition, calcul et interprétation

Qu’est-ce qu’une marge d’exploitation ou marge opérationnelle ? Que signifie une marge d’exploitation trop faible ? Vous avez raison de vous poser ces questions : elles vous permettront de faire durer votre entreprise. La marge d’exploitation est un ratio qui permet d’établir une réflexion sur la viabilité de l’entreprise, c’est donc un ratio capital.

Qu’est-ce qu’une marge d’exploitation ou marge opérationnelle ? Que signifie une marge d’exploitation trop faible ? Vous avez raison de vous poser ces questions : elles vous permettront de faire durer votre entreprise. La marge d’exploitation est un ratio qui permet d’établir une réflexion sur la viabilité de l’entreprise, c’est donc un ratio capital.

Marge Opérationnelle

I. LA MARGE D’EXPLOITATION : DEFINITION

La marge d’exploitation est un ratio. C’est le pourcentage que prend votre Résultat d’exploitation sur votre Chiffre d’Affaires. Concrètement, c’est la marge de revenus de votre entreprise en ne tenant compte que de l’activité de l’entreprise : les résultats financiers et exceptionnels sont ignorés. On l’appelle également la marge opérationnelle.
Marge d’exploitation = Rex/CA


II. NE PAS CONFONDRE MARGE OPERATIONNELLE ET MARGE BRUTE D’EXPLOITATION.

Ne confondez pas la marge d’exploitation avec la marge brute d’exploitation. En effet, celle-ci est un ratio également mais c’est celui de l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) sur le Chiffre d’Affaires.


Rappel : EBE = Résultat d’exploitation + Dotam


La vision est donc encore plus centrée sur l’activité puisque même les amortissements sont mis de côté. Malgré tout, l’utilité de ces deux ratios reste plutôt similaire, alors que leurs valeurs diffèrent d’où la nécessité de ne pas mélanger les deux. Soyez attentifs à cela quand quelqu’un évoque la marge d’exploitation : parle-t-il de la marge brute d’exploitation ou de la marge opérationnelle ? Définissez ensuite quelle marge vous souhaitez utiliser tout au long de vos réflexions pour éviter de mélanger les deux.
Marge Brute d’exploitation = EBE/CA


Exemple

Martin possède une chaine de restaurants. L’entreprise de Martin génère un Chiffre d’Affaires de 100 millions d’euros. Si son Résultat d’Exploitation est de 10 millions d’euros. On considère ses dotations aux amortissements à 2 millions d’euros et ses reprises à 1 million d’euros. Ainsi, l’Excédent Brut d’Exploitation s’élève à 9 millions d’euros (10-2+1=9). Nous avons donc : une marge d’exploitation à hauteur de 10% (10/100=10%) et une marge brute d’exploitation de 9% (9/100=9%).


III. A QUOI SERT LA MARGE OPERATIONNELLE ?

  • Connaitre la viabilité de l’entreprise.

Utilisé dans le cadre du contrôle de gestion et de l’analyse financière, ce ratio permet de voir la viabilité de l’entreprise à long terme. En effet, si l’entreprise ne génère des profits qu’à l’aide de ses revenus financiers et exceptionnels, alors il y a de grandes chances que cette entreprise ne soit pas viable à long terme : son activité ne lui permettra pas à terme de subsister. On voit donc combien les ventes de l’entreprise sont rentables ou non, instruisant sur la rentabilité à long terme de l’entreprise ou non. De plus, si votre marge opérationnelle est faible, vous savez que si votre Chiffre d’Affaires diminue, vous risquez de perdre de l’argent !


Exemple

Supposons que Martin ait une marge d’exploitation de -2%, alors cela signifie que l’activité de Martin ne débouche pas sur des bénéfices opérationnels. Plusieurs options s’offrent à lui mais il doit améliorer ce résultat d’exploitation. Il peut augmenter les marges, lancer un produit plus rentable, fidéliser ses clients…

Si Martin avait eu une marge d’exploitation de 0.02%, alors il aurait redouté toute baisse de son chiffre d’affaires. En effet, une baisse de son chiffre d’affaires dans ce cas entrainerait probablement une marge d’exploitation négative (soit un résultat d’exploitation négatif) et potentiellement un résultat net négatif.


  • Stabiliser ses bénéfices.

En définitive, plus le taux de marge brute opérationnelle est élevé, plus l’entreprise se repose sur des bases solides grâce à son activité. Inversement, si le taux de marge brute d’exploitation décroît régulièrement, cela représente un danger pour l’entreprise qui risque de ne plus avoir de fonds pour se financer, rembourser ses financeurs, investir… Il arrive donc que des annonces de baisses de ce taux dans de grosses entreprises aient des répercussions importantes sur la valeur de cette entreprise en bourse. Améliorer votre marge opérationnelle vous permet donc de stabiliser vos revenus, de rendre votre entreprise viable et de vous préparer à de nouveaux investissements.

  • Se comparer aux autres entreprises de son secteur

En effet, ce ratio Rex/CA est utilisé dans les statistiques pour comprendre la rentabilité moyenne de certains secteurs. Par conséquent, pour un entrepreneur comme un boulanger, il peut être intéressant de calculer sa marge opérationnelle et de la comparer aux marges des autres boulangeries qui existent auprès de son emplacement. Ainsi, vous saurez si vous devez faire des efforts pour l’améliorer ou si vous vous situez dans la moyenne de votre secteur. En définitive, si vous avez une CAF élevée par rapport à vos concurrents, cela signifie que vous avez dégagé un avantage concurrentiel important qui vous permet de réaliser de plus grosses marges que vos concurrents.

IV. COMMENT AMELIORER LA MARGE OPERATIONNELLE ?

Il faut augmenter le résultat d’exploitation en comparaison au Chiffre d’Affaires. Pour augmenter le résultat d’exploitation, il faut améliorer les marges (brutes et nettes), augmenter la Lifetime Value des clients (en les fidélisant par exemple), lancer un nouveau produit plus rentable… Néanmoins, l’idée est souvent d’augmenter les produits tout en diminuant les charges.


Exemple

Si la marge brute d’une entreprise était de 20% et que son résultat opérationnel s’élevait à – 1 000€ sur un chiffre d’affaires de 100 000€. Il suffirait d’augmenter la marge brute de 1% pour rendre le résultat opérationnel nul. Une faible augmentation de la marge brute a permis à la marge opérationnelle de passer de -1% à 0%.


V. L’EVOLUTION DE LA MARGE OPERATIONNELLE

  • Si elle augmente.

Votre marge opérationnelle augmente. Elle est passée récemment de 2 à 7% et vous vous en réjouissez ? Vous avez raison : votre activité dégage une meilleure marge, votre résultat d’exploitation s’améliore en comparaison à votre chiffre d’affaires. Cela signifie donc que vous avez acquis des avantages concurrentiels : les clients acceptent vos prix et vous pouvez réaliser de meilleures marges par rapport à vos concurrents ! Toutefois, si votre marge opérationnelle augmente, cela ne signifie pas pour autant que votre résultat net augmente d’autant.

  • Si elle baisse.

Votre marge opérationnelle est descendue de 12 à 4%. Votre marge diminue donc. Vous perdez visiblement en compétitivité. Votre résultat net s’en trouve probablement affecté mais il est possible que sa chute ait été compensée par une hausse du résultat exceptionnel et/ou du résultat financier. Une réduction de la marge opérationnelle est le signe qu‘il faut retrouver de la compétitivité. Vous avez peut être réagi trop fort à une réduction des prix sur le marché, peut être avez vous perdu en qualité et cela s’en est ressenti sur vos ventes…

Si elle baisse jusqu’à devenir négative, alors cela signifie que vous ne réalisez pas de bénéfice d’exploitation : soit vos charges sont devenues trop élevées, soit votre chiffre d’affaires s’est effondré. L’amortissement d’un investissement peut également jouer beaucoup sur votre résultat d’exploitation.


Supposons que vous réalisez un investissement de 2 millions € sur 10 ans, vous devez l’amortir 20 000 € par an. Par conséquent, si votre Excédent Brut d’Exploitation est de 10 000 €, alors votre résultat opérationnel est négatif et s’élève à -10 000 €. Cet investissement a un impact comptable pourtant les 20 000 € que vous amortissez tous les ans ne sont pas sortis de votre compte bancaire.

Cette fiche vous a plu ?

 

Partagez-la !

 

REJOIGNEZ LES 20 000 MEMBRES DU CLUB MY BUSINESS PLAN

Vous voulez en savoir plus ?

De nombreux avantages pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Télécharger des modèles gratuits

Obtenir des réductions pour entrepreneurs

Bénéficier de formations et de contenus gratuits

Nos fiches pratiques qui pourraient vous servir

comptabilite
Calculer la marge nette : comment et pourquoi?

Si vous voulez contrôler la santé de votre entreprise, vous étudierez ce ratio. Comment calculer la marge nette ? Que révèle-t-il ?

Découvrir
comptabilite
Calculer son taux de marge brute

Qu’est-ce que le taux de marge ? Quelle différence entre le taux de marge et le taux de marque ? Comment calculer le taux de marge ? Quel est l’intérêt du taux de marge ?  

Découvrir
comptabilite
Comment calculer sa marge commerciale ?

Qu’est-ce que la marge commerciale ? Quelle est la différence entre la marge commerciale et la marge brute, le taux de marge commerciale et le taux de marge brute ? Comment calculer la marge commerciale ? Quels sont les indicateurs de performances financières issues de la marge commerciale ? Quel intérêt présente la marge commerciale pour l’entreprise ? Quelles sont les réflexions à faire suite à une marge commerciale insuffisante ? 

Découvrir
comptabilite
La marge brute : un concept clé dans votre business plan

Comment se calcule la marge brute ? A quoi sert-elle ? Pourquoi ce ratio est-il clé dans un business plan ?

Découvrir

Le cabinet My Business Plan a accompagné plus de 1000 entrepreneurs.

 

Pourquoi pas vous ?

  • MICHAEL BITTON

    Fondateur d’Adsrank

    Merci à Gaëtan pour son savoir-faire et professionnalisme. Il a immédiatement compris notre besoin et a réalisé rapidement un travail de haute qualité. Merci

  • LAURENCE LASCARY

    Fondatrice de DACP, production de films

    Gaëtan m’a aidé à passer d’une vision à des documents de projections compréhensible par mes interlocuteurs financiers. Pas toujours simple de modéliser une activité de production audiovisuelle et cinématographique mais il a su faire preuve d’agilité. Ainsi Gaëtan a été à mes côtés pour présenter et valoriser mon projet de développement à des partenaires potentiels.

     

  • FLORENT GARCIMORE

    Président de la Pianolab

     

    “Je recommande fortement les services d’accompagnement de Gaëtan Baudry et son équipe, à qui j’ai eu le plaisir de confier une mission d’élaboration d’un business plan pour ma société PIANO LAB

    Leur disponibilité, professionnalisme et méticulosité, avec un sens de l’écoute, ont en effet permis de produire un business plan solide et dont la rigueur a été appréciée par nos interlocuteurs financiers.”

     

  • LINDA LABIDI

    Fondatrice de Cooniz

    Le service proposé nous a aidé à structurer nos idées et les présenter de manières ludiques et accessibles. Ses différentes expériences nous ont aidé à optimiser notre approche et maximiser nos chances de succès. Professionnalisme, écoute et réactivité ont été le ciment de notre fructueuse collaboration

     

     

  • FLAVIEN POBELLE

    Fondateur du studio Pobelle Photographe

    L’agence My Business Plan, après plusieurs échanges (pertinents), a su comprendre mon projet et les différents enjeux pour aller au-delà même de ma demande initiale.
    Véritablement proactifs, Gaëtan et son équipe ont croisé mes données avec des statistiques nationales pour confirmer la faisabilité du projet et mettre l’accent sur les axes d’amélioration nécessaires.
    A la livraison de mon prévisionnel, la lecture était simple, cohérente et pertinente que j’ai pu présenter à ma banque.
    Ayant eu un sentiment d’écoute bien supérieur à la relation que j’ai pu avoir avec mon comptable, je recommande vivement l’agence My Business Plan qui savent véritablement être à l’écoute des entrepreneurs.

     

  • LAMINE KONE

    Fondateur de Poro institute

     

    J’ai fait appel à deux reprises au cabinet My Business Plan et les missions ont été réalisées avec beaucoup de professionnalisme, à ma grande satisfaction.
    Monsieur Baudry et son équipe font montre d’une grande écoute et une analyse fine des caractéristiques  des projets qui leur sont soumis.
    J’ai recommandé le cabinet à un ami entrepreneur d’un projet d’envergure et ce dernier m’a aussi fait part de sa satisfaction. 
    Je recommande fortement le cabinet My Business Plan à tous les entrepreneurs avec la garantie d’un travail rigoureux à même d’ “accrocher” pour  les investisseurs.

     

  • DAVID KADOUCH

    Fondateur de Dalux Real Europe

    Travaillant sur mon projet novateur dans le secteur de l’immobilier de luxe, depuis plus de 2 ans, je n’avais jamais élaboré de business plan digne de ce nom pour convaincre les investisseurs institutionnels de me suivre sur ce projet. Afin de clôturer ma levée de fonds, il me manquait un business plan simple, percutant, convaincant et en anglais s’il vous plaît. Je suis tombé par hasard sur le net sur le cabinet My Business Plan et je ne le regrette pas ! Il m’a tout refait en 4 jours chrono pour un livrable hyper professionnel et top ! Je referais appel au cabinet si besoin.

o

Vous avez une question,
un besoin ?

Que ce soit pour votre banque ou pour lever des fonds, notre expert vous aidera à vous poser les bonnes questions, à choisir les bonnes options stratégiques, trouver un business model pertinent et rédigera un business plan convaincant aux yeux des financeurs.

Consultant business plan

Gaëtan Baudry

N’hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins

06.09.17.41.06

restez informés sur nos dernières sorties

Inscrivez vous à notre newsletter !

Newsletter

 

 

Se faire conseiller gratuitement par un comptable