Arrêtez de cacher votre idée d'entreprise, personne ne vous la volera !

Publie le 20 Janvier 2016 12:54

Vous venez d'avoir l'idée du siècle et vous avez peur qu'on vous la vole ? Faut-il cacher son idée ou au contraire en parler autour de soi ? Peut-on vraiment protéger une idée ? Toutes les réponses dans cet article !

 

Ne gardez pas votre idée secrète !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi garde t-on une idée secrète ?

La principale raison qui pousse les entrepreneurs à ne pas dévoiler leur idée de projet est qu'ils ont peur que quelqu'un de mal intentionné et avec davantage de moyens qu'eux ne leur vole cette idée.

Toutefois, cette raison avancée peut en réalité cacher deux autres motifs de dissimulation :

  • Ils pensent ne pas avoir besoin de retours et d'avis sur leur produit car ils connaissent déjà intuitivement les besoins et les attentes de leur marché.
  • Ils ont peur des retours que l'on pourrait leur faire sur leur produit car ils pensent que cela remettrait en cause tout leur travail


On va le voir, ces deux motifs sont très souvent infondés. Dissimuler une idée est généralement une prise de risque bien plus importante que de communiquer dessus !

 

Ce n'est pas votre idée qui fera votre réussite

Quand un entrepreneur cache son idée de peur qu'on lui la vole, c'est qu'il croit que tout le succès de son entreprise dépend de cette idée. C'est bien entendu faux. Aussi géniale soit-elle sur le papier, une idée n'est qu'un idée.

L'idée à l'origine d'un projet ne représente qu’une infime partie de sa réussite. De nombreux autres facteurs comme le business model, la connaissance du marché, de la concurrence, et surtout l’équipe qui va développer le projet sont beaucoup plus importants dans la réussite d'une entreprise que l’idée de base.

 

Parler de mon idée, d'accord, mais à qui ?

S'il est important de communiquer sur son idée, il ne faut pas non plus le faire n'importe comment et avec n'importe qui.

A) LES CLIENTS, PREMIERS CONCERNES PAR VOTRE IDEE

Quand on se lance dans la création d'un entreprise il est primordial d'avoir des retours sur son idée. Personne ne peut savoir exactement ce qu'attend un marché, et si son idée répond à ces attentes. Ce sont donc les potentiels clients, premiers concernés par votre projet, qui peuvent vous aider.

Selon leur expérience de consommation, ils pourront apporter des critiques à votre projet, vous dire s'ils seraient prêts à payer pour votre produit, sous quelles conditions,...

Mieux encore que de parler de votre idée, si vous le pouvez, on vous conseille de faire pré-tester votre produit/service à des clients potentiels avant de le commercialiser véritablement. Les retours que vous aurez seront alors bien plus pertinents et utiles.

L'important ensuite est d'accepter les critiques, de prendre en compte les avis des personnes concernées pour adapter votre projet à votre marché. Vos chances de réussir votre lancement seront alors décuplées !

 

B) LES INVESTISSEURS ET LEVEURS DE FONDS

Le travail de communication que vous ferez autour de votre idée pourra vous être utile par la suite, vous ouvrir des portes.

En effet, un investisseur à qui vous avez déjà pitché votre idée sera davantage enclin à lire votre business plan et à s'intéresser à votre projet quand viendra le moment de lever des fonds !

 

C) LES ENTREPRENEURS CAR ILS CONNAISSENT VOTRE MARCHE

Vous pouvez parler de votre projet à d'autres entrepreneurs qui sont dans le même secteur d'activité que vous. Au lieu de les voir comme des concurrents, pensez qu'ils ont rencontré les mêmes obstacles que vous et pourront vous éviter certaines erreurs.

En plus de cela, ils connaisent votre secteur et son marché, leurs conseils peuvent donc être précieux.

 

De manière générale, communiquer sur son idée permet de commencer à se créer un réseau qui pourra vous être utile dans toute votre aventure entrepreneuriale. Cela vous force également à pitcher votre projet, c'est un exercice dans lequel vous devrez exceller pour convaincre vos clients, fournisseurs et partenaires une fois votre entreprise lancée !

 


Attention !

Il ne sert à rien de demander des avis à toute votre famille et tous vos amis. S'ils ne sont pas la cible de votre projet et donc pas des clients potentiels, leurs retours ne vous seront d'aucune utilité.

Ne communiquez sur votre projet qu'avec les personnes directement concernées !


 

L'accord de confidentialité, un moyen éventuel de protéger votre idée

 

A) COMMENT PROTEGER VOTRE IDEE

La législation française rend impossible la protection d'une simple idée. Les seules choses que vous pouvez protéger sont les procédés techniques ou les algorithmes dans le cas d'applications par exemple.

Si vous désirez à tout prix protéger votre idée, notamment si vous travaillez avec des prestataires, il existe néanmoins une possibilité : signer un accord de confidentialité.

L'accord de confidentialité permet de garder secrète votre idée entre tous les partenaires avec qui vous allez le signer. Vous pouvez le signer également avec vos propres associés. D'autres techniques permettent de protéger votre idée. Voici un article dédié.

 

Qu'est-ce qu'un bon accord de confidentialité ?

Pour qu'un accord de confidentialité soit véritablement efficace, il doit être rédigé avec avec soin. Le plus important dans cet accord est la définition de votre idée. En effet, si votre idée est définie de manière trop vague ou confuse, alors l'ensemble des aspects de votre projet seront considérés comme confidentiels et vous perdrez énormément de temps dans votre communication avec vos partenaires et clients.

Faites également attention à la durée que vous mettez pour la confidentialité de votre projet. Elle doit être suffisamment longue pour ne pas avoir à signer un nouvel accord si votre projet n'est pas encore lancé et que la date de confidentialité est expirée. Mais ne mettez pas un délai infini, cela ne fera que compliquer le développement de votre entreprise !

Pour en rédiger un, vous pouvez vous fier à ce modèle certifié par une avocate.

 

Conclusion sur la confidentialité

Il y a peu de cas de projets d'entreprises qui nécessitent une véritable discrétion au point de signer des accords de confidentialité. Dans la plupart des cas cela sera une perte de temps et un frein au développement de votre activité.

Il est recommandé de communiquer sur son idée aux personnes directement concernées qui vous apporteront alors des avis éclairés sur votre projet.

 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire