REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

L'analyse des risques dans son business plan

Tout projet entrepreneurial comporte des risques. Mais lorsque l'on rédige son business plan pour sa banque ou pour lever des fonds, on est tenté de ne parler que des aspects positifs de son projets afin d'obtenir le financement. Faut-il parler des risques identifiés dans son projet? Pourquoi? Qu'attend votre banquier ? Un financeur ? 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi indiquer les risques de son projet ?

On vous a demandé de faire un business plan pour obtenir des fonds. Mais, les objectifs du business plan sont doubles du côté du financeur :

  • Comprendre la création de valeur de votre projet et son potentiel.
  • Evaluer les risques de votre projet.

Il décidera alors si le jeu en vaut la chandelle. Le risque à prendre est-il proportionnel aux gains à réaliser ? Dès lors, en refusant d'indiquer les principaux risques de votre projet dans votre business plan, l'investisseur se dira que vous n'avez pas la tête sur les épaules, que vous n'avez pas conscience de ce que l'entrepreneuriat implique et surtout, que vous n'avez pas de plan B si l'un des scénarios risqués apparaissait. 

 

Identifier les risques de son projet et les indiquer dans son business plan, c'est montrer que l'on se tient prêt en cas de coup dur, que l'on ne sera pas pris à 100% au dépourvu et que l'on a déjà imaginé comment y faire face. Un risque identifié, c'est un risque minimisé.

 

Quels types de risques classiques ?

Chaque projet est unique et il est difficile d'énumérer tous les risques possibles. Néanmoins voici quelques risques que vous pouvez identifier :

  • Départ d'un des fondateurs
  • Développement commercial plus long que prévu
  • Sortie de la V2 de votre site ou application plus longue
  • Augmentation du loyer de votre local
  • Implantation d'un concurrent direct dans votre zone de chalandise
  • Augmentation du coût des matière premières
  • Difficulté à recruter.

L'idée n'est pas de rédiger tous les risques possibles. Mais de présenter les 3-5 principaux risques pesant sur votre projet.

Comment les présenter dans son business plan ?

A) NE PAS LES PRESENTER DANS L'EXECUTIVE SUMMARY

Il n'y a pas de règles en la matière, on peut les présenter dans la partie stratégie, à la toute fin du business plan voire après la partie financière. Une règle néamoins, il ne faut pas les indiquer dans l'executive summary. Sa fonction est de donner envie de lire le business plan. On ne présentera donc que les points positifs de son projet dans cette partie. 

B) PRESENTEZ LES DANS UN TABLEAU 

Tout d'abord, identifiez vos 5 principaux risques. Une bonne façon de faire est de rédiger un tableau en 4 colonnes :

  • La première colonne indiquant le risque identifié.
  • La seconde, la probabilité d'occurence, c'est à dire, la probabilité que le risque survienne (en pourcentage). Certes, cela est difficile à évaluer, mais l'idée n'est pas de tomber juste mais de donner une idée et une hiérarchie à vos différents risques.
  • La troisième colonne, on pourra indiquer l'impact que cela aurait sur le projet en cas de réalisation du risque. Vous pouvez indiquer trois type d'échelle d'impact: Faible, Moyen, Fort.
  • Enfin, en dernière colonne, indiquez votre plan B, ce que vous comptez faire si le risque survient. Vous pouvez également y indiquer les actions mises en places pour minimiser la probabilité que ce risque survienne.

 

analyser et présenter les risques

Enfin, préparez-vous de toute façon à avoir des questions sur les risques de votre projet, que ce soit ceux présentés dans votre business plan ou d'autres risques identifiés par vos potentiels financeurs. Ces derniers ont une large expérience de projets n'ayant pas marché. Ils savent donc ce qui, potentiellement, peut faire vasciller votre entreprise et voudront donc savoir ce que vous avez prévu pour empêcher un potentiel échec. 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Ajouter un commentaire