REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Qu'est-ce qu'un business plan ou plan d'affaire ?

Avant de se lancer dans la création d’entreprise proprement dite, il existe des formalités à respecter afin de s’assurer de la rentabilité et du développement du projet. Le business plan est votre meilleur allié à cet effet. Ce document présente la valeur ajoutée de votre entreprise et son potentiel de rentabilité à moyen terme ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour atteindre cette rentabilité. Son élaboration peut par conséquent, être laborieuse et complexe. Cette action requiert un certain savoir-faire, d’où parfois l’utilité de faire appel à un professionnel. Tous ces points vous poussent sûrement à vous poser la question sur la réelle définition et l’utilité du business plan. C’est ce que nous allons aborder dans cet article.

un business plan c'est quoi ?


Définition du business plan

Le business plan est une présentation écrite et détaillée dont le rôle essentiel est de décrire le projet d’une entreprise. Son contenu doit être assez riche mais aussi synthétique pour convaincre vos futurs partenaires. Ce document doit contenir notamment :

  • La forme juridique de l’entreprise, tout en précisant les parts ou actions sociales et les actionnaires ainsi que le siège social
  • Le type de produits ou services proposé 
  • La clientèle cible
  • Le canal de distribution et la stratégie commerciale à déployer
  • Les principaux concurrents sur le marché
  • Le calendrier des étapes du lancement et du développement
  • Le processus de fabrication du produit ainsi que les fournisseurs et les technologies utilisées à cet effet
  • Les ressources nécessaires au lancement du projet comprenant le type de financement et les montants
  • Les prévisions sur la trésorerie  et le compte de résultat en mettant un point d’honneur sur le retour sur investissement.

Si on devait le définir en une seule phrase, le business plan est le document qui regroupe l’ensemble des stratégies de l’entreprise pour rentabiliser son projet. Il reflète l’idée de l’entrepreneur et décrit l’ensemble des moyens nécessaires pour parvenir à réaliser son objectif.

Pour tout comprendre au business plan, vous pouvez lire notre dossier dédié: https://www.my-business-plan.fr/dossier-1-faire-un-business-plan

Les caractéristiques du business plan

Le business plan est un document écrit d’une vingtaine à une trentaine de pages sur lequel figurent toutes les données et analyses concernant un projet. Voici les caractéristiques que doit avoir un plan d’affaire :

  • Le business plan doit être clair et compréhensible, bien que le sujet soit technique, le contenu de votre business plan doit être facile à comprendre pour les tiers.
  • Il doit être complet, ce qui signifie qu’aucune omission n’est permise car cela vous coûterait un rejet de votre demande de financement.
  • Il doit être réaliste : comme on dit souvent rêvez grand mais restez réaliste. Vous ne pouvez pas vous permettre dissimuler les aspects négatifs de votre projet.


La présentation du business plan

Avant de rédiger votre business plan, prenez connaissance des critères de recherche et de validation des lecteurs, notamment des partenaires ou investisseurs. En effet, chaque document possède ses particularités en fonction du type de lecteur et du projet. Mais en général, les principales parties d’un business plan sont:

  • L’executive summary : représente le résumé de votre plan d’affaire. Réaliser après l’élaboration de ce dernier, cette partie occupe une place importante dans le business plan puisqu’il a pour objectif de donner envie aux potentiels investisseurs d’en connaître davantage sur le projet. Pour réussir votre executive summary, lisez cette fiche pratique: https://www.my-business-plan.fr/executive-summary
  • La partie rédactionnelle : elle doit permettre à vos lecteurs de s’informer réellement sur votre projet. Elle contient par exemple, la présentation de votre offre ou encore les stratégies adoptées pour atteindre vos objectifs.
  • La partie financière : est complémentaire de la partie rédactionnelle. C’est une présentation du compte de résultat prévisionnel, du bilan prévisionnel, du tableau de flux de trésorerie prévisionnel, du plan de financement et des hypothèses. POur tout comprendre au prévisionnel financier, lisez ce dossier qui contient des dizaines de fiches pratiques utiles: https://www.my-business-plan.fr/dossier/previsionnel 

Un business plan présente généralement les plans de l’entreprise sur les 3 prochaines années, mais celui-ci peut être modifié au rythme de l’évolution de l’activité.

Comment rédiger un business plan sur mesure ?

Le but de l’élaboration d’un business plan est de démontrer que votre activité est rentable et répond à un besoin sur le marché. Chaque argument doit être bien argumenté pour mettre le projet en valeur. La balance entre les revenus potentiels, les opportunités et les risques sont pris en compte par le financeur afin que ce dernier puisse décider d’appuyer ou non le projet.

Du banquier aux managers, en passant par les actionnaires, la vision du projet et la manière d’appréhender les risques ne sont pas les mêmes d’un lecteur à un autre. En effet, les banquiers ne tiennent compte que de la capacité à rembouser l'emprunt en regardant notamment la capacité d'autofinancement et les actifs de la société, tandis que les actionnaires ne jurent que par la rentabilité du projet. De ce fait, la grille d’analyse doit être minutieusement étudiée afin de l’adapter en conséquence.

Il en est de même concernant les projets puisque les activités se différencient par leur nature. Le business plan d’un restaurant ne peut pas forcément convenir à un salon de coiffure. Par exemple, le nombre de personnel nécessaire et les équipements sont différents pour ces deux activités. C’est pour cette raison qu’il est d’ailleurs important d’être accompagné par un professionnel ; pour adapter au mieux votre business plan à votre type de projet. Il existe également des modèles de business plan disponibles en ligne adaptés à votre branche d’activité.

Processus d'élaboration d'un business plan

Dans le processus de l’élaboration d’un plan d’affaire, il faut :

  • Etudier le marché : Sachant que les gens n’ont pas les mêmes goûts, les produits doivent être adaptés en fonction du besoin de la clientèle cible. De ce fait, il est important de recueillir des informations pour définir leurs besoins. Pour un projet de pâtisserie par exemple, vous pouvez mener une enquête sur le terrain pour faire des sondages portant sur la préférence de la population, leur habitude de consommation et sur leur pouvoir d’achat. N’oubliez pas qu’un bon emplacement est également important pour promouvoir votre activité surtout quand il est question de vendre sur place. Pour une boulangerie par exemple, il est préférable que la boutique soit dans une zone de fort passage..
  • Evaluer la concurrence : tout jeune entrepreneur doit impérativement tenir compte des entreprises déjà exerçantes. Dans cette démarche, Il faut répondre aux questions suivantes : qui sont vos concurrents ? quelles sont leurs stratégies ? quelle serait leur réaction face à votre plan marketing ? Vous pourrez même en tirer profit en identifiant les avantages de la concurrence. Cela vous permettrait de déjouer la situation et d’adopter la meilleure stratégie.
  • Etablir des stratégies marketing : Un bon entrepreneur doit adopter une stratégie marketing selon l’état de son marché, ses cibles, la concurrence. C’est souvent la stratégie marketing qui fait la différence lorsque les conditions sont difficiles ou que la concurrence est rude. Par exemple, pour un restaurant, cela se manifeste au niveau du rapport qualité prix. Même les décorations et le confort compte pour attirer la clientèle.
  • Dresser les états prévisionnels du projet : ils représentent des tableaux financiers qui permettent de faire un récapitulatif des dépenses et des ressources afin d’estimer la marge de bénéfice réalisable pour chaque produit. Cette procédure est indispensable si vous envisagez d’obtenir une levée des fonds car elle justifie les besoins de financement de votre société. 
  • Maîtriser la croissance : vous devez être capable d’appréhender le futur. Étant donné que vous prenez un risque en investissant, vous devez viser haut et loin dans votre marge de bénéfice. En effet, la rentabilité à long terme est l’objectif principal. Par exemple pour une pâtisserie, cette maîtrise de la croissance peut se traduire par la variation des gammes de gâteaux et la création de nouveaux goûts. Le but étant à la fois de rester productif et de respecter le rapport entre la qualité et le prix.

En raison de la nature de certaines activités, la rédaction d’un business plan d’un projet peut être plus compliquée que celui d’un autre. C’est par exemple le cas d’un projet d’hôtel.  


Les intérêts du business plan

Certes, la rédaction du business plan prend un certain temps. Néanmoins, cette tâche n’en est pas moins importante. Ce document joue un rôle prépondérant dans l’avenir du projet. En effet, il permet aussi bien à l’entrepreneur qu’aux lecteurs de se projeter dans la concrétisation du lancement de l’entreprise ainsi que sur son évolution future. Si vous souhaitez par exemple obtenir un aperçu sur l’aspect financier de votre projet, il n’y a rien de mieux que d’élaborer un business plan pour y parvenir. Ce dernier contient un plan réaliste de votre projet de façon à mieux convaincre vos partenaires et investisseurs. Voici les principaux intérêts du business plan :

  • Le business plan permet à l’entrepreneur de bien piloter son entreprise. Même pour une PME, prenez la peine de faire un business plan, cela vous permettra de connaitre si votre projet est rentable.
  • C’est un document exigé pour un quelconque financement que ce soit pour une levée de fond ou un emprunt bancaire.
  • Le business plan permet d’évaluer les risques. Qui dit business plan dit risque. En tout cas avec un plan d’affaire en main, vous serez en connaissance des risques ainsi que des profits réalisables. Il vous aide tout simplement à prendre la meilleure décision.

La précision est de rigueur lorsqu’on rédige un business plan. De plus, ce document est exigé lors d’une demande de levée de fonds ou d’un prêt bancaire. Si vous oubliez par exemple de mentionner le retour sur investissement dans votre business plan, il se peut que l’investisseur refuse de lever des fonds en votre faveur. L’établissement de ce document est très important notamment pour une entreprise qui désire réussir et croître de manière rentable.
  

Ajouter un commentaire