REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Ne mentez pas sur vos besoins financiers !

Publie le 20 Janvier 2016 11:06

Comment valoriser une start-up ? Quelles sont les attentes des investisseurs ? Quelles erreurs ne faut-il pas commettre ? Nous avons interviewé pour vous le CEO de Stern & Cie Corporate Solutions !

Thierry Brutman est Associate Vice President de Stern & Cie et C.E.O. de Stern & Cie Corporate Solutions S.A., une JV avec Stern & Cie qui devient actuellement la 1ère société pan-européenne d’organisation de mises en Bourses de PME & TPE (étant les seuls à organiser des listing tant en Allemagne (y compris marché réglementé), qu’en Scandinavie, au Royaume-Uni et sur les marchés français).

 

La levée de fonds selon Stern & Cie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs méthodes pour valoriser une start-up

Compte tenu des risques mais aussi des opportunités liées aux start-up, nous mixons les méthodes de DCF et de Comparables avec des méthodes optionnelles que nous avons développées au sein d’EDDA. Nous enseignons du reste aussi ces méthodes à l’Université Paris 2 où j’enseigne régulièrement.

Concernant la méthode DCF, s’il s’agit d’une méthode objectivement rigoureuse comptablement, la problématique sous-jacente pour nous vient de l’intégration du degré de risque d’une part et de la durée de ce risque entre les différentes phases du marché. C’est pour cela que nous intégrons des valorisations optionnelles dans nos valorisations.

Quand aux comparables, c’est bien sûr une donnée intéressante mais selon le positionnement dans la courbe de développement d’un marché ou d’un produit, c’est très insuffisant pour une valorisation. C'est surtout un outil de travail.

 

Le point de vue des investisseurs

Pour les investisseurs, la valorisation doit laisser une marge de hausse sur les marchés dès le lancement sinon ils ne viendront pas. Ils souhaitent aussi avoir de la liquidité et en ce sens coter rapidement sur les marchés financiers est une sécurité pour eux. Les investissements en private equity sans possibilité de sortie sont un problème récurrent et grave. C’est pourquoi nous aidons aussi les fonds d’investissement dans ce cas.

 

La valorisation n'est pas seulement financière

Pour valoriser une start-up, le secteur d’activités, le potentiel de développement à l’international et notre confiance dans les dirigeants sont particulièrement importants.


3 erreurs à éviter quand on valorise une start-up

  • Croire qu’une valorisation donnée par un comparable est un dû car cela ne fonctionne pas ainsi
  • Penser qu’on est seul sur un marché car la concurrence existe toujours même si aujourd’hui la start-up est bien positionnée.
  • Mentir aux investisseurs quant aux besoins financiers de sa start-up.

 

Thierry Brutman Stern & Cie

 

 

 

 

 

 

 

Pour contacter Thierry Brutman : thierry.brutman@stern-co.com

Ajouter un commentaire