REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Expérience d’un entrepreneur avec ses associés

Publie le 30 Septembre 2019 16:26

Vous vous interrogez sur le fait de s’associer en entreprise ? Vous vous demandez ce qui cause les problèmes entres les associés la plupart du temps ? Vous cherchez des conseils concrets pour vous associer ? Yoann Hodeau, fondateur de Prowd nous a accordé une interview sur le sujet ! 

 

 

 

 

 

 

 

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours en deux lignes ?

Ingénieur de formation, j’ai commencé à travailler dans l’industrie, tout en étant bénévole dans diverses associations. Et un jour j’ai voulu consacrer toute mon activité professionnelle à un projet à impact positif, d’où l’entrepreneuriat social avec la création de Prowd.

Pourquoi n’avez-vous pas signé de pacte d’associés ?

Les tentatives d’association des débuts du projet n’ont pas débouché positivement, et à ce jour je collabore avec un potentiel associé. Nous discutons actuellement du bon format de notre engagement concret et n’avons donc pas encore décidé de rédiger un pacte ou non.

Avez-vous déjà rencontré des problèmes avec vos associés ? Si oui, pouvez-vous nous faire part de l’expérience que vous avez vécue et nous dire comment vous avez géré la situation ?

S’associer, c’est encore plus dur qu’un mariage ! Toutes les « règles » de la séduction (de couple) s’appliquent, d’ailleurs : fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, ne pas aller trop vite, apprendre à se connaitre, etc.

D’après votre expérience, quelles sont les 3 erreurs à éviter lorsque l’on s’associe ?

  • commencer doucement : proposer de se voir une fois par semaine, avec un petit livrable à faire pour chacun. On teste alors très concrètement la volonté d’engagement.
  • parler de l’amplitude de la collaboration possible, mais sans faire peur, donc avec tous les conditionnels possibles : « A ce jour tu serais prêt.e à passer combien de temps par semaine ? Si le projet évolue de telle sorte, tu aurais envie de passer combien de temps, dans l’idéal ? »
  • un peu plus tard, parler concrètement des ambitions du projet et de chacun (prétentions de responsabilité, ticket sortant, etc.) et à quelles échéances (1 an, 3 ans, 5 ans…). Un très bon moyen de faire un « double-check » sur les discussions que vous aurez eues précédemment.

Quelles sont les raisons en général qui provoquent les séparations entre les associés ?

Si l’intersection des valeurs (portées par l’organisation) plus des objectifs concrets (business, tickets de sortie…) de tous les associés n’est pas suffisamment grande. Et si les problèmes rencontrés ne sont pas discutés rapidement. Globalement la communication est primordiale.

Si vous voulez vous renseigner sur le fait de devoir partir de sa propre entreprise voici un article qui pourrait vous intéresser : https://www.my-business-plan.fr/1-mile

Comme vous n’avez pas signé de pacte d’associés, vous avez dû insérer des clauses dans les statuts vous permettant de vous associer, quelles sont ces clauses ?

Oui les statuts de la SAS, unipersonnelle à ce jour, ont été écris pour être valable aussi avec plusieurs associés ! Il y a donc une mention : « La Société fonctionne indifféremment sous la même forme avec un ou plusieurs associés. » Et des clauses sont les modalités de fonctionnement de la collectivité des associés, ses prérogatives, les quorums, les types de décisions nécessitant telle ou telle majorité…

Si vous souhaitez rédiger vos statuts, évitez ces erreurs : https://www.my-business-plan.fr/statut-5-erreurs

Pourquoi les avez-vous choisies ?

Une organisation ne peut fonctionner que si les intérêts individuels et ceux de l’organisation convergent : il faut que tout le monde s’y retrouve en termes de pouvoir de décision, rémunération de la prise de risque capitalistique, etc.
  

Catégorie: 

Ajouter un commentaire