REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Ces entrepreneurs qui ne réussissent jamais

Publie le 16 Janvier 2015 13:20

Beaucoup d'entrepreneurs restent ceux que l'on ne connaîtra jamais. Ceux qui n'auront pas marqué les gens car emporté par le non lancement de leur projet ou la faillite du projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'entrepreneuriat est une école où on apprend en agissant et où on n'agit en cherchant toujours à apprendre. Entreprendre, c'est oser, être dans le feu de l'action, se casser la figure et se relever en se disant " l'échec est une nouvelle occasion de renouveller l'expérience avec plus de déterminations et d'améliorations".

 

Les excuses que l'entrepreneur invente

1. Les entrepreneurs qui ne se lancent jamais 

"Ce n'est pas encore le bon moment" ou "Mon idée n'est pas encore assez murie".

La première catégorie d'entrepreneurs qui échouent et à laquelle il faut éviter d'appartenir est celle de ceux qui se lancent jamais. Ces entrepreneurs trouvent toujours un argument pour ne pas faire le grand saut. Ce qu'ils oublient, c'est que toutes ces excuses, au fur et à mesure du temps, se transforment en fausses bonne raisons pour ne rien faire. Le pire étant le jour où, ils se rendent compte qu'un autre a lancé une idée similaire et a réussi... 

Si vous ne voulez pas faire partie de ces entrepreneurs qui ne se lancent jamais, gardez bien en tête que l'entrepreneuriat est une course contre la montre où le temps ne nous attend jamais.

2. Les entrepreneurs qui changent tout le temps d'idée,

La deuxième catégories d'entrepreneurs qui échouent est celle de ceux qui ne savent pas ce qu'ils cherchent. Un entrepreneur qui change d'idée toutes les trois minutes est condamné à rester sur la ligne de départ. Savoir exactement ce que vous voulez est déjà un bon départ. Pour échapper à cette catégorie, il vous faut un mental resistant. C'est l'arme des entrepreneurs qui réussissent.

3. Les entrepreneurs qui rejettent toujours la faute sur les autres

 La troisième catégorie des entrepreneurs qui échouent est celle de ceux qui rejettent  la faute sur les autres. Ils trouvent que les financiers n'ont rien compris à leur projet de génie ou que les clients sont "stupides de ne pas acheter leur produit". Il y aura aussi ceux qui diront que si leur projet ne marche pas c'est tout simplement par ce qu'ils sont dans un mauvais emplacement. Mais qui a choisi cet emplacement ? 

Les clés de la réussite dans l'entrepreneuriat se résument en trois mots : Croire en soi-accepter les critiques - regarder derrière

Croire en soi et s'accrocher à son idée coûte que coûte. Cela ne veut pas dire qu'il faut la garder secrète. Au contraite, il faut la partager.
Accepter les critiques qui font avancer et les mettre en pratique.
Regarder derrière et se dire que ce n'est pas du temps perdu car ce qui est devant est si grand. 

Enfin, gardons en tête que beaucoup d'entrepreneurs échouent pour de bonnes raisons également. L'entrepreneuriat est risqué, peu d'élus à l'arrivée. Mais entreprendre est déjà un apprentissage qui sera toujours utile pour la suite de votre carrière. 

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire