"La levée de fonds, ce n'est pas ce qui fera grandir votre business !"

Publie le 11 Janvier 2016 16:55

Quelles sont les étapes d'une levée de fonds réussie ? Que faut-il mettre en avant dans son business plan ? Quelles sont les limites de la levée de fonds ? Manoel Roy, co-fondateur d’Ector Parking vous dit tout après avoir levé 500 000€ en décembre dernier !

Créée en 2013, Ector Parking est une start-up qui propose un service de parking avec voiturier dans les aéroports, gares et centre-ville.

Interview Ector Parking

 

 

 

 

 

 

 

Une levée de fonds, 4 étapes

  • Nous avons tout d’abord taché d’évaluer le besoin.
  • Puis, nous nous sommes attelés à la conception des documents de présentation (business plan, pitch deck, teaser…) pour partir en roadshow auprès des investisseurs qui montraient un intérêt pour notre concept.
  • Ensuite, il a fallu sélectionner le bon partenaire
  • Et enfin, négocier le pacte d’actionnaires avant de sabrer le champagne !
 

Un point sur le pacte d'actionnaires

Le pacte d'actionnaires peut être vu comme un contrat de mariage qui vous lie à vos associés. Il est indispensable d'en rédiger un lors d'une levée de fonds mais on vous conseille de vous y atteler dès le lancement de votre start-up quand les relations avec vos associés sont encore claires et appaisées.

Qu'est-ce que le pacte d'actionnaire ? C'est un document juridique extrat statutaire qui comprend un ensemble de clauses permettant de résoudre des situations de conflits entre associés. Il permet ainsi de définir les règles de fonctionnement entre les salariés, les mécanismes de prise de décisions et surtout ce qu'il se passe lors du départ d'un associé.

Le pacte d'associés peut être vu comme un investissement qui peut vous éviter de vous faire perdre énormément de temps et d'argent. En effet si à un moment de votre développement l'un des associés décide de quitter l'entreprise et que la situation reste bloquée il faudra faire appel à un médiateur très coûteux pour résoudre le problème. Cela prendra beaucoup plus de temps que si le pacte avait été rédigé en amont, peu après la création de l'entreprise.


 

La rédaction d'un business plan en 3 chiffres

  • 1 mois de préparation
  • 2 mois de roadshow
  • 3 mois de négociation et de due dil
 
 
 

Ce qu'il faut mettre en avant dans un Business Plan

  • L’équipe, 
  • Le track record de plus de deux ans,
  • L’intérêt du marché.

 

Ce sont les clients le plus important !

La levée de fonds est un job à temps plein et c’est pas ce qui fera grandir votre business ! Il faut rester concentrer sur ses clients, l’actif le plus important de votre start-up.

 

Le mot de la fin

" L’innovation est la réponse à la question que l’on ne se posait pas. "

Oscar Wilde

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire