REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Pourquoi opter pour la domiciliation d'entreprise ?

   Après sa création, une entreprise doit obligatoirement être domiciliée. A cet égard, il faudra choisir une adresse pour l’entreprise, qui sera importante pour sa notoriété et qui sera également connue auprès de l'administration. Mais où domicilier son entreprise ? Quelles sont les différents types de domiciliation d'entrprise ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Entretien avec maître Alexis Aronio de Romblay, associé chez Lampidès & Potier Avocats, qui va nous en dire plus sur cette thématique importante pour les entrepreneurs.

1. Pourriez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi consiste la domiciliation d’entreprise ?

La fourniture par un professionnel à un entrepreneur d’une adresse lui permettant d’y fixer le siège social de sa société, de façon provisoire au stade de l’immatriculation ou de façon plus durable.

2. Quels sont les différents types de domiciliation d’entreprise ?

Les offres de domiciliation sont généralement assez larges, et vont de la domiciliation simple permettant uniquement à l’entrepreneur de disposer d’une adresse officielle, à des services accessoires de tri/renvoi de courrier, location de bureaux et salles de réunion, etc.

3. Quels sont les 3 principaux avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Flexibilité/coût par rapport à un bail, fourniture d’une adresse « professionnelle » distincte de l’adresse personnelle du dirigeant et possibilité de disposer de services supplémentaires.

4. Quels sont les 3 principaux inconvénients de la domiciliation d’entreprise ?

Le caractère provisoire implique que lors d’un changement d’adresse il faudra procéder à un transfert de siège à chaque changement de domiciliation, cela représente un coût par rapport à l’usage gratuit de l’adresse du fondateur, et la solution ne règle généralement que l’aspect purement administratif de l’adresse (sauf formule avec location de bureaux, cela n’offre pas de solutions pour les locaux d’exercice réel de l’activité de la société).

5. Pour quel type d’entrepreneur conseilleriez-vous la domiciliation d’entreprise ?

Freelances, entrepreneurs souhaitant afficher une adresse possiblement prestigieuse à moindre frais et en tout état de cause distincte de leur domicile personnel.


6. Pour quel type d’entrepreneur ne conseilleriez-vous pas la domiciliation d’entreprise ?

Les entrepreneurs ayant besoin de locaux de stockage ou disposant de salariés.


7. Quelles questions doit se poser un entrepreneur avant d’opter pour la domiciliation d’entreprise ?

L’entrepreneur doit réfléchir à la progression de ses besoins, pour juger si la domiciliation est de façon suffisamment pérenne adaptée à ses besoins.

8. Enfin, pourriez-vous nous décrire votre parcours en trois lignes ?

Avocat, après une dizaine d’années dans des cabinets d’affaires anglo-saxons, j’accompagne désormais mes propres clients sur tous leurs sujets de droit des sociétés (création, pacte d’associés, levée de fonds, cession/acquisition) et droit commercial (condition générales/contrats notamment).
 

PARTAGER CETTE FICHE PRATIQUE

Ajouter un commentaire