REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Le business plan à la poubelle !

Publie le 30 Juillet 2016 18:40

Jetez vos business plan !

Le business plan ou synopp
Claude Ananou est entrepreneur et professeur d'entrepreneuriat. Il a notamment co développé la méthode SynOpp que vous pouvez découvrir dans ce livre Réussir sa création d'entreprise. Sans business plan. En construisant son opportunité. En travaillant son intuition. Avec les approches IDéO et SynOpp. J'ai eu la chance de pouvoir l'interviewer pendant plus d'une heure trente. Un véritable cours ! Voici ici les principaux reproches qu'il adresse au business plan. Vous pouvez en savoir plus sur la méthode Synopp dans les pages du site sur business plan

 

SynOpp car l'entrepreneur est un géniteur

Le business plan c'est tout simplement anti entrepreneurial. Les entrepreneurs sont des géniteurs et non des éleveurs. Le business plan empêche les gens d’entreprendre. On ne demande pas à des parents de faire des analyses sur leur pouvoir d'achat, sur leur capacité dans 20 ans à payer l'école de leur enfant. Ils font des enfants puis trouvent des solutions. Le business plan est donc parfaitement inutile. Il n'a que 40 ans seulement. Or des entreprises se créaient bien avant son invention.
Des études ont prouvé que les gens qui ne rédigent pas de business plan ne créent pas moins et ne réussissent pas moins que ceux qui en rédigent un.

Avec l'approche SynOpp, nous souhaitons être une alternative au business plan. On veut montrer que l'approche synopp marche mieux que de ne rien faire ou de rédiger un business plan.  Faire un business plan décourage beaucoup plus que de passer par l'approche SynOpp. Le business plan démotive, il parait complexe, trop long, mais les organismes de soutien à l'entrepreneuriat en font un préalable. On a tué beaucoup de Mozart de l'entrepreneuriat  à cause du business plan.
 
De plus, avec le business plan, on cherche des certitudes. Or, dans le monde actuel, il est impossible de trouver des certitudes. Nokia avait 44% du marché des portables il y a quelques années. Et maintenant ?  Puisque ces entreprises n'arrivent pas à prévoir l'avenir dans leur business plan malgré la horde d'analystes qui y travaillent, pourquoi demander cet exercice à un entrepreneur ? C’est ridicule ! Toutes les banques ont été en faillite et sauvées par les Etats. Elles n'ont rien vu venir. Et c’est des gens qui vous demandent de faire une planification !

 

SynOpp : Réflexion, décision, action

Le business plan favorise l'écrit au détriment de l'oral et de l'action

Avec le business plan, on est dans l’écrit.  On a déjà tout normalisé. Il y a des gens qui écrivent mieux que d’autres. Or il y a d’autres moyens de s'exprimer ! Certains sont capables de faire un pitch oral plutôt que par écrit. Prenez l'exemple de l’oralité africaine. Si je suis plus convaincant à l’oral, pourquoi m’handicaper ! Avec le business plan, on demande aux entrepreneurs d’être bon en tout dès le démarrage ! Or même dans les grands groupes, on ne demande pas cela ! Sinon autant nous envoyer dans un MBA. 

On confond plan de développement et plan d’affaires. En grande majorité on n’a pas besoin de banquiers quand on débute. Il y a du Love money si besoin, des subventions, les clients et les fournisseurs. C'est largement suffisant!
Alors arrêtons de faire des business plans!

PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire