REJOIGNEZ MY BUSINESS PLAN SUR Facebook Twitterflux rss sur le business planLinkedin my business plan

Ouvrir un centre de réalité virtuelle (VR)

Les casques de réalité virtuelle grand public apparus il y a 5 ans fascinent toujours autant. Les prix d’achat restent malgré tout relativement élevés, mais il est possible de découvrir cet univers dans des centres spécialisés. Avant d’ouvrir votre centre VR, nous vous donnons tous nos conseils pour réussir ce projet.

Ouvrir un centre VR

 

Le fonctionnement d’un centre de réalité virtuelle VR

Le business model d’un centre de réalité virtuelle VR

Le business model d’un centre VR est basé sur la vente de session de réalité virtuelle. Vos clients viendront dans votre centre pour vivre une expérience immersive de jeu de tir ou d’aventure. La marge brute sur la vente de session est très élevée. En effet, les charges variables d’une session VR se limitent à l’électricité nécessaire au casque et à l’ordinateur, et à la redevance au concepteur du jeu qui permet d’avoir une licence pour exploiter le jeu. Il n’est pas rare d’avoir des marges brutes supérieures à 70%. Le coût d’exploitation d’un jeu VR varie en fonction du type de jeu et du concepteur, en général la licence est comprise entre 4 et 12 euros pour une heure vendue. Il faut par ailleurs prévoir le nettoyage des appareils, et le plus souvent un masque de protection hygiénique est mis à disposition des joueurs.

Les différentes formules d’un centre VR

Il y a différentes formules de vente de sessions possibles. La plus courante est la vente d’une session pour un temps donné, cela varie le plus souvent entre 30 minutes et 1 heure. Les tarifs par personne sont dégressifs et diminuent avec le nombre de personnes dans le groupe ainsi qu’avec la durée choisie pour l’immersion. Afin d’attirer un panel plus large de clients il est conseillé de proposer des packs complets avec des sessions VR pour les joueurs, mais également une collation et un espace dédié réservé au groupe. Cela permettra de faire venir les clients en groupe pour leur anniversaire, leur enterrement de vie de jeune fille ou de garçon, etc… Si les particuliers sont votre cible de clientèle principale, il ne faut pas oublier les entreprises qui viennent faire du teambuilding. Cela peut-être le même genre d’offre que pour les anniversaires, mais il est également possible d’aller plus loin dans cette prestation et de trouver d’autres moyens de créer de la valeur. Pour les plus gros séminaires d’entreprise, le centre pourrait être loué à la journée ou demi-journée, avec l’organisation d’un buffet et par exemple la mise à disposition d’un coach d’entreprise pour animer cet événement. Les possibilités de services supplémentaires sont variées et se limitent uniquement à votre imagination.

Les activités complémentaires aux sessions VR

Vous l’aurez compris, il est possible de proposer des services annexes aux sessions de VR. Votre activité principale reste la vente de ces sessions, mais mettre en place d’autres actions complémentaires peut augmenter votre rentabilité et la satisfaction de vos clients. Le plus courant est d’avoir à l’accueil un bar, où vos clients pourront commander des boissons et d’autres choses à manger pour récupérer de leur effort qui lui n’est pas toujours virtuel. Il faudra alors prévoir le stock de marchandises suffisant, votre BFR augmentera en conséquence. Il faudra prévoir la formation de votre personnel. Une formation hygiène alimentaire HACCP est appropriée et suffisante. Pour optimiser cette nouvelle activité, il est conseillé de faire en sorte que le taux de conversion des clients VR vers le café soit maximisé. Cela passe notamment par la proposition d’une gamme de produits suffisamment variée. Un autre service complémentaire est la vente de photos et de produits dérivés. Mugs, carnets, tshirts, tous ces objets peuvent être personnalisés avec votre logo ou avec la photo d’une équipe de clients. Ici aussi il faut prévoir un stock de produit, mais également l’investissement pour l’appareil photo. Cette activité est très rentable car les marges sont importantes. Votre résultat s’en trouvera donc amélioré. 

Les investissements pour ouvrir un centre VR

La technologie et le matériel 

Ouvrir un centre VR demande des investissements importants. Afin de maximiser la rentabilité de l’entreprise, le centre VR doit pouvoir accueillir plusieurs clients et groupes de clients simultanément. Pour cela il faut faire l’achat de plusieurs casques VR. Mais ce n’est pas tout, il faut également prévoir les ordinateurs pour faire tourner les jeux-vidéos qui seront proposés. Comme ce matériel sera fortement utilisé, il doit être de qualité et doit pouvoir résister à une utilisation quotidienne pendant plusieurs années. Nous vous conseillons donc d’investir dans du matériel haut de gamme. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer une veille technologie permanente, avant le lancement de l’activité mais également une fois l’activité lancée pour renouveler le matériel. Pour le matériel informatique, plusieurs options s’offrent à vous. A vous de voir ce que vous préférez entre l’achat du matériel, et la location, souvent avec option d’achat à la fin. Les deux options ont leur avantage et leur inconvénient : la location est plus flexible mais également plus cher à long terme, alors que l’achat est la solution la plus économique mais qui nécessite un investissement très important au lancement. 

L’aménagement du complexe 

Il faut trouver un local suffisamment grand pour pouvoir accueillir tous vos clients, avec plusieurs espaces pour répartir les groupes. L’espace doit être adapté pour que les clients puissent se déplacer dans l’espace si le jeu le demande. Il faut également prévoir un espace pour les briefings et pour que les différents membres d’une équipe puissent se retrouver, s’attendre ou se préparer. Vos activités complémentaires doivent également avoir leur propre espace. Le plan doit donc accorder une partie à la boutique et au bar. Le loyer d’un tel local sera donc un poste de dépense assez important. Mais c’est surtout l’aménagement initial du local qui représentera un gros investissement au lancement du centre VR, amortissable sur plusieurs années, souvent plus que pour le matériel. L’aménagement du centre VR est un point crucial dans l’expérience client. Si vous voulez qu’ils reviennent, il est important de faire en sorte qu’ils se sentent bien avec un espace aménagé de façon conviviale et chaleureuse. 

La zone d’implantation 

La population

Pour toutes les activités de loisirs, la zone d’implantation est très importante. Il est crucial de trouver un endroit fréquenté et facile d’accès. L’étude de la région est une partie majeure de l’étude de marché lorsqu’on souhaite ouvrir un centre VR. En effet, il est nécessaire de connaître à l’avance de nombreuses mesures : âge de la population, pouvoir d’achat, temps libre, montant des dépenses dans les loisirs… Pour un centre de réalité virtuelle, votre cœur de cible est constitué de la partie jeune de la population, les 20-35 ans, même si la VR se démocratise au-delà. Il faut donc que la population de la zone d’implantation soit jeune et dynamique. 

La zone de chalandise

La zone de chalandise - zone plus restreinte, qui peut être considérée comme le quartier d’implantation - doit également être précisément étudiée. Dans l’idéal, votre centre VR doit être situé dans un secteur commercial avec une forte affluence, et être bien desservie par les réseaux routiers et les transports publics. Un centre commercial à côté d’une gare au sein d’une agglomération ou d’une ville à côté d’une grande agglomération est un endroit idéal pour créer son centre VR. Cette zone de chalandise doit être dynamique, si possible avec de nombreux autres commerces. Vous serez alors en mesure de récupérer une partie de ce trafic. On peut se dire que si de nombreux commerces sont présents, mes concurrents le seront aussi. C’est en effet vrai, dans un centre commercial on retrouvera d’autres activités de loisirs comme un cinéma, un bowling ou d’autres activités immersives comme un escape game par exemple, mais cela montrera surtout que le centre commercial permet de générer du trafic. Bien sûr, s’installer en face d’un autre centre VR à succès, implanté depuis plusieurs années avec une clientèle fidèle n’est pas la meilleure idée pour ce genre d’activité, même si l’on casse les prix, chose difficile à faire au lancement d’une telle activité. 

Le taux de remplissage : un élément clé du centre VR

Heures pleines, heures creuses

Le taux de remplissage est le facteur clé de la réussite de votre centre de réalité virtuelle. De nombreuses activités tournent autour du taux de remplissage, et les entrepreneurs ont souvent tendance à le surestimer au lancement de leur activité. Attirer des clients dans son centre VR ne se fait pas tout seul, cela demande du temps et des investissements. Une campagne marketing adéquate est à mettre en place. Il faut savoir que pour ce genre d’activité, le taux de remplissage ne sera pas le même selon les jours de la semaine et l’heure de la journée. On différencie les heures pleines et les heures creuses. Durant les heures pleines, le taux de remplissage sera plus important que durant les heures creuses. Une heure pleine correspond à un moment où vous pouvez avoir naturellement plus de personnes dans votre centre VR, au moment où vos clients ne travaillent pas par exemple, à la sortie du bureau ou le weekend. En général, on considère les heures après 17h en semaine, celles du mercredi après-midi et celles du weekend comme des heures pleines. En revanche, il sera plus difficile de remplir votre centre un jeudi matin par exemple. Pour la rentabilité de votre centre VR, il s’agira d’optimiser le roulement quand vous atteignez la pleine capacité en heure pleine, et d’améliorer votre taux de remplissage en heure creuse. Il est possible de réduire le nombre d’heures creuses en ouvrant le centre principalement sur les heures pleines. 

Les programmes de fidélité

Au démarrage le taux de remplissage général sera faible. Il est important de mettre en place une stratégie pour augmenter ce taux. Une option envisageable est de proposer des cartes de fidélité, ou alors des cartes prépayées avec un nombre déterminé de sessions. D’une part, vous vendrez d’un coup plusieurs sessions, ce qui améliorera votre trésorerie, et d’autre part vous inciterez vos clients à revenir régulièrement ce qui améliorera votre taux de remplissage. Ce que vous perdez comme réduction dans la vente d’une carte avec plusieurs sessions - en général entre 10 et 30 % selon le nombre de sessions vendues – vous le gagnez avec le volume que vous réaliserez. De plus, il est possible qu’une partie de vos clients ne consomment pas entièrement ce genre de carte. Les cartes de fidélité peuvent également devenir des cartes cadeaux, la réflexion et les conclusions restent les mêmes. 

La stratégie marketing

Pour booster votre taux de remplissage, donc votre nombre de clients et votre chiffre d’affaires, il faut mettre en place une stratégie marketing adaptée. La publicité adword peut être une bonne solution pour ce genre d’activité. Il faut également chercher à ce que la presse locale parle du centre. Organiser des événements ouverts aux média peut être une solution. Comme la réalité virtuelle reste encore quelque chose de peu connue pour une majorité de la population française, il peut être intéressant d’organiser des événements gratuits de démonstration dans le centre commercial du coin. Cela permettra de faire parler du centre mais aussi de donner envie à une population qui n’est pas naturellement attirée par cela. 

L’équipe

L’équipe d’un centre VR est composé d’un manager, souvent le fondateur du centre, et d’un ou plusieurs game masters. Les game masters sont très importants. En effet, ils sont au cœur de l’expérience client. Ils doivent expliquer le fonctionnement du matériel et veiller au bon déroulement de la session. Un bon game master doit pouvoir expliquer tout cela tout en ayant un minimum de compétences théâtrales pour créer une atmosphère immersive pour le client. Ils jouent une part importante dans la décision du client de revenir ou non.

Conclusion

Avant d'ouvrir son centre de réalité virtuelle, il est nécessaire de tout planifier. C'est un projet à travailler à l'avance. Il faut trouver le bon matériel, le bon local, et la bonne équipe. 

Ajouter un commentaire