Une traction de l'activité est beaucoup plus vendeur que n'importe quel business plan

Publie le 16 Février 2016 10:58

Qu'est-ce qu'un business plan qui lève des fonds ? Que faut-il mettre en avant ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Après avoir levé 500 000€ fin 2015, Florian BUREAU, co-fondateur et gérant de la société APPS PANEL, nous dévoile sa recette d'un business plan réussi !

APPS PANEL édite une plateforme qui regroupe l’ensemble des services requis pour développer et faire vivre un projet d’application mobile.

 

Le Business Plan selon Apps Panel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une levée de fonds, trois grandes étapes

  • La première étape est d’estimer les besoins et de bien définir l’usage qui sera fait des fonds recherchés.
  • Ensuite il faut déterminer la typologie d’investisseurs en fonction de la somme levée et de la maturité du projet. En ce qui nous concerne, nous avons perdu du temps à contacter des cibles qui avaient mal été sélectionnées...
  • Enfin il faut contacter les différentes cibles potentielles et convaincre de la viabilité et du succès potentiel du projet !

 

La rédaction du business plan ne doit pas entraver le développement de votre startup

Nous avons été accompagné par un conseil externe pour la partie rédactionnelle de notre business plan. Celle-ci prend en effet beaucoup de temps et il faut continuer dans l’intervalle à gérer l’activité de l’entreprise. Le fond du business plan a été un travail qui s’est étalé sur 2 mois, la rédaction formelle sur 1 mois.

 


             Téléchargez ici notre guide de rédaction du business plan !


 

Deux éléments à mettre en avant dans son business plan

Dans notre cas nous disposons déjà d’une assise confortable en terme de chiffre d’affaires et de référence. Ce qui était important c’était de montrer :

  • La scalabilité de notre business (c'est-à-dire sa capacité à se maintenir en cas de fortes demandes)
  • La stratégie que nous souhaitions déployer pour grandir rapidement.


Pour la valorisation de notre entreprise, nous avons utilisé les différentes méthodes « classiques » qui menaient à peu près au même résultat. Il est important cependant, au-delà des valorisations comptables, d’avoir une idée du pourcentage du capital prêt à être accordé à un nouvel entrant.

 

Trois conseils pour la rédaction de son business plan en vue d'une levée de fonds

  • Il faut prendre le temps de rédiger son business plan, de bien penser à tout, mais sans délaisser le business actuel, une traction de l’activité restera un élément beaucoup plus vendeur que n’importe quel business plan.
  • Il est important d’avoir un business plan bien stabilisé, le nôtre a évolué entre temps et c’était compliqué à gérer comme situation.
  • Il ne faut pas hésiter à prendre des conseils et se faire accompagner aussi. Vous n’aurez pas beaucoup de valeur ajoutée en général dans la rédaction mais au contraire, si celle-ci est mal faite ou vous empêche de faire du business, cela vous desservira.

 

Le mot de la fin

Osez et perseverez

Catégorie: 
PARTAGER CET ARTICLE

Ajouter un commentaire